mardi, 17 mai 2022 •

243 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Investissement sexospécifique soutenu par la BEI

Alitheia IDF annonce la clôture finale de son fonds à 100 millions d’USD




La direction d’Alitheia IDF (AIF), premier fonds africain de capital-investissement dirigé par des femmes et axé sur les femmes, a annoncé la clôture finale de son fonds à 100 millions d’USD avec la Banque européenne d’investissement (BEI) comme investisseur final. Avec cette dernière levée de fonds, Alitheia IDF devient le plus grand fonds de capital-investissement, en valeur, qui intègre la dimension femmes-hommes en Afrique.

Sous la conduite de Polo Leteka et ‘Tokunboh Ishmael, directrices associées, Alitheia IDF investit dans des entreprises en phase de croissance dans six pays africains : Nigeria, Afrique du Sud, Ghana, Zimbabwe, Lesotho et Zambie.
Ce fonds a pour mandat de combler l’écart d’investissement de plus de 42 milliards d’USD qui existe entre les femmes et les hommes entrepreneurs, afin de catalyser le pouvoir économique des femmes africaines en tant que productrices, distributrices et consommatrices.
En 2021, Alitheia IDF a commencé à mettre en œuvre ce mandat en procédant à des investissements dans cinq entreprises dirigées par des femmes dans des secteurs essentiels, dont l’agro-industrie, l’éducation, l’industrie manufacturière, le logement, la technologie et la logistique.
Les entreprises bénéficiaires sont Jetstream Africa (Ghana), ReelFruit Ltd (Nigeria), SKLD (anciennement SchoolKits, Nigeria), AV Light Steel (Afrique du Sud) et Chika’s Food (Nigeria).

Selon Tokunboh Ishmael, partenaire principale au Nigeria, à l’échelle mondiale, les femmes ont un pouvoir d’achat énorme en tant que consommatrices et responsables de l’économie familiale. De même, poursuit-il, les entrepreneuses sont très présentes dans le secteur des PME en Afrique, représentant 58% des auto entrepreneurs du continent. « Mais malgré ce pouvoir économique et cette présence, elles sont mal desservies en tant que consommatrices et productrices.
Les répercussions sur la croissance économique sont énormes, le potentiel de plus de la moitié de la population du continent restant inexploité en raison de problèmes structurels et systémiques. Nous nous efforçons activement de combler cette lacune avec un mandat clair de soutenir les entreprises dirigées par des femmes sur l’ensemble du continent tout en sensibilisant à l’investissement soucieux de l’égalité des sexes en tant que voie vers la croissance économique inclusive. », a-t-il expliqué.

Promotion de la diversité en Afrique

Les femmes africaines demeurent mal desservies par le secteur financier, alors même que l’écart historique d’investissement entre les hommes et les femmes continue de se creuser. Les estimations montrent que les femmes africaines reçoivent moins de 5% de tous les investissements sur le continent alors que plus de 40 % des PME en Afrique sont dirigées par des femmes. Selon des rapports réalisés par McKinsey, la réduction de l’écart d’investissement entraînerait une croissance du PIB de 26% (28 000 milliards d’USD) d’ici 2025. En appliquant une optique sexospécifique, Alitheia IDF montre la voie et fournit un cadre pour les investissements tenant compte de la dimension femmes-hommes dans le but de favoriser la croissance économique des pays africains et, surtout, des femmes africaines.

De son côté, Polo Leteka, partenaire principale en Afrique du Sud, espère qu’Alitheia IDF servira d’exemple et qu’il incitera d’autres investisseurs du continent à investir dans les femmes, notant que ces dernières ont un rôle important à jouer pour libérer le potentiel économique de l’Afrique. « L’incapacité historique de saisir de manière appropriée le potentiel économique des femmes africaines a nui au développement de l’Afrique. Alitheia IDF a pour mission de combler cette lacune en utilisant une approche et un capital financier intégrant la dimension de genre pour autonomiser les femmes en tant que consommatrices et productrices », a ajouté Polo Leteka.

A en croire Thomas Östros, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), les entreprises détenues par des femmes ont encore du mal à lever des fonds, bien qu’elles aient prouvé leurs performances. « Je suis très heureux de soutenir un véritable fonds phare 2X “par les femmes et pour les femmes” qui investit dans des entreprises qui créent des perspectives d’emploi tout en renforçant la diversité dans l’économie de l’Afrique subsaharienne.
Le financement de la BEI en faveur d’Alitheia IDF relève de notre initiative SheInvest, dont l’objectif est de mobiliser 2 milliards d’EUR d’investissements qui favorisent l’égalité entre les sexes et l’autonomisation économique des femmes sur le continent africain. Je crois vraiment que l’égalité hommes-femmes renforce les sociétés », s’est-il réjoui.

Alitheia IDF est soutenue par des investisseurs sur quatre continents : la Banque africaine de développement, la Bank of Industry du Nigeria, FinDev Canada, le Dutch Good Growth Fund et la Banque européenne d’investissement. En 2019, le fonds avait annoncé avoir réuni 75 millions d’USD pour sa première clôture. À cette occasion, Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, affirmait qu’Alitheia IDF avait rempli son engagement de lever des fonds pour les entreprises dirigées par des femmes : « Promesse faite, promesse tenue ! »

À propos d’Alitheia IDF

Alitheia IDF (AIF) est un fonds pionnier de 100 millions de dollars américains qui identifie, investit et développe des PME dirigées par des équipes diversifiées de genre dans 6 pays africains : Afrique du Sud, Nigéria, Ghana, Lesotho, Zimbabwe et Zambie.
En tant que premier fonds de capital-investissement dirigé par des femmes, géré par Alitheia Capital (Lagos, Nigeria) et IDF Capital (Johannesburg, Afrique du Sud), AIF adopte une approche proactive pour investir et soutenir les PME dirigées par des femmes ou au service des femmes afin d’obtenir des rendements financiers solides et un impact social tangible pour les communautés d’Afrique.

L’AIF s’est engagé à faire progresser l’égalité des sexes en tirant parti de la diversité et de l’inclusion en tant qu’occasion d’améliorer les performances et d’obtenir un rendement supérieur. Le fonds investit dans des entreprises qui mobilisent un pourcentage important de femmes, que ce soit en tant qu’entrepreneurs, producteurs, distributeurs ou consommateurs. Voici quelques-uns des secteurs ciblés : Agro-industrie, biens de consommation, santé, éducation, industries créatives et services financiers et aux entreprises.

À propos de la Banque européenne d’investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme en faveur d’investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE tant en Europe que dans le reste du monde.

Afin de renforcer l’impact positif de ses activités sur l’égalité entre les sexes et sur l’autonomisation des femmes et des filles, le Groupe BEI a adopté une Stratégie en matière d’égalité hommes-femmes et d’autonomisation économique des femmes et un Plan d’action pour l’égalité hommes-femmes, dans le but d’intégrer l’égalité entre les sexes et, plus particulièrement, l’émancipation économique des femmes dans son modèle d’activité et de l’appliquer en matière de prêt, de panachage et de conseil, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’UE.

La BEI s’attache également à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes sur le lieu de travail. La banque de l’UE prône la diversité et l’inclusion non seulement en raison des avantages indéniables qu’elles procurent sur le plan opérationnel, mais aussi parce qu’elles enrichissent l’environnement de travail pour l’ensemble du personnel.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

15 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso




Le Roi Mohammed VI rend hommage aux FAR


14 mai 2022 par Ignace B. Fanou
A l’occasion du 66ème anniversaire de la création des Forces Armées (...)
Lire la suite

SM. Mohammed VI compatit à la douleur du peuple émirati


14 mai 2022 par Ignace B. Fanou
Le Roi du Maroc présente au nom de son Royaume ses sincères condoléances (...)
Lire la suite

La Coalition mondiale déterminée à en finir avec Daech


13 mai 2022 par Ignace B. Fanou
Une Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech, s’est (...)
Lire la suite

SM. Mohammed VI lance la construction d’un hôpital futuriste


6 mai 2022 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc veut s’offrir un hôpital de référence et de grand (...)
Lire la suite

L’effondrement d’un immeuble résidentiel à Lagos fait huit morts


2 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Huit personnes sont mortes dans l’effondrement d’un immeuble résidentiel (...)
Lire la suite

The Coca-Cola Company s’engage envers les consommateurs africains


28 avril 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’équipe de direction de l’unité opérationnelle africaine de la Compagnie (...)
Lire la suite

‘’L’opération militaire spéciale de la Russie va se terminer très (...)


15 avril 2022 par Ignace B. Fanou
Le parti « Russie Unie » a organisé, ce vendredi 15 avril 2022, par (...)
Lire la suite

Le Nigeria ouvre des stocks stratégiques de céréales pour prévenir la (...)


13 avril 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné l’allocation de 40.000 (...)
Lire la suite

Les ministres africains de l’agriculture se concertent à Malabo


12 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Sur l’île de Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, les ministres de (...)
Lire la suite

Une conférence de presse de l’Eglise Shincheonji réunit 1 500 (...)


5 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
L’Église Shincheonji de Jésus, le Temple du Tabernacle du Témoignage a (...)
Lire la suite

Highland Titles remporte le record du plus grand hôtel à insectes du (...)


4 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Lundi 28 mars 2022, la société de conservation Highland Titles a (...)
Lire la suite

Brahim Ghali fait économie de vérité


3 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Chef du Front Polisario a accordé une interview au journal El Mundo (...)
Lire la suite

Les travaux de rénovations entrepris par Nectar Group


31 mars 2022 par La Rédaction
Le port de Freetown illustre parfaitement le regain de dynamisme du (...)
Lire la suite

Le Japon et l’Afrique renforcent leur partenariat pour accélérer le (...)


30 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
À l’issue d’une réunion ministérielle virtuelle tenue les 26 et 27 mars (...)
Lire la suite

Catholic Relief Services et ses partenaires prônent une gestion (...)


29 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ONG Catholic Relief Services (CRS) a pris part à la 9e édition du Forum (...)
Lire la suite

Les Pays-Bas et la BEI intensifient leur soutien à des projets (...)


25 mars 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Lors du Forum mondial de l’eau, il a été convenu d’un nouvel appui de 25 (...)
Lire la suite

Ecobank Côte d’Ivoire franchit pour la 1ère fois le seuil de 35 milliards (...)


25 mars 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Suite au Conseil d’administration tenu, le 2 mars 2022, sous la (...)
Lire la suite

L’Africa Investment Forum, catalyseur de financement pour l’autoroute (...)


23 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
L’autoroute Abidjan-Lagos, longue de 1081 kilomètres, est l’un des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires