mercredi, 6 juillet 2022 •

541 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Autonomie du Sahara marocain reconnue par l’Espagne

Brahim Ghali fait économie de vérité




Le Chef du Front Polisario a accordé une interview au journal El Mundo depuis les camps de Tindouf. Brahim Ghali n’a pas voulu se prononcer sur certaines questions du journal.

Suite à la déclaration de l’Espagne relative à son soutien au plan d’autonomie marocain sur le Sahara, le Chef du Front Polisario s’est prononcé sur quelques sujets dans le journal espagnol El Mundo. Sur le changement de la position de l’Espagne, le séparatiste a affirmé : « ils nous ont abandonnés à notre sort en 1975 et 47 ans plus tard, ils répètent la même chose. Malgré tout, le peuple sahraoui a résisté et continuera de résister jusqu’à ce qu’il impose ses droits légitimes à l’autodétermination et à l’indépendance ».

L’hospitalisation de Brahim Ghali à l’hôpital Logrono en avril 2021 en Espagne avait déclenché une crise diplomatique entre Madrid et Rabat. Questionné, il n’a pas voulu se prononcer sur le sujet. A l’en croire, c’est une question « purement humanitaire qui se mêle aux relations bilatérales entre deux pays ».
Le Maroc propose une autonomie sous sa souveraineté alors que le Front Polisario réclame un référendum d’autodétermination.
Brahim Ghali soutient qu’il « n’y a que le Sahara occidental dans le cadre de la légalité internationale ».

Selon le journal El Mundo, le leader du mouvement indépendantiste sahraoui n’a pu répondre à trois questions sur les 22 qui lui ont été posées.
« En mai de l’année dernière, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, s’est demandé si l’Espagne était prête à sacrifier sa relation bilatérale pour vous, avec ce geste qu’elle a eu en vous hospitalisant pour vous soigner du Covid. Selon vous, que s’est-il passé pour que la position marocaine ait fait changer d’avis Sánchez ? », a demandé le journal. Cette question est restée sans réponse.

En juin 2021, Brahim Ghali a comparu devant la justice espagnole pour torture, génocide, assassinat, terrorisme. Plusieurs organisations ont aussi dénoncé l’exploitation des enfants soldats par le Polisario. Brahim Ghali a choisi de ne pas se prononcer sur ces accusations.
La dernière question sans réponse est relative à la réaction du Polisario après la nouvelle position de l’Espagne.
Le journal cherchait à savoir si « ce changement de position du gouvernement espagnol pourrait-il amener les Sahraouis du Front Polisario à envisager à nouveau d’agir contre les intérêts espagnols, comme cela s’est produit dans les années 70 avec des enlèvements ou des mitraillages de bateaux ? ». Face à ces questions qui fâchent, le Chef du Front Polisario a préféré garder le silence.
Brahim Ghali a évité de répondre à la question sur la possibilité de voir le polisario s’attaquer aux intérêts espagnols (comme dans les années 70) en réponse au changement de position du pays sur la question du Sahara marocain.
Ce n’est que n’est plus ni moins une fuite en avant du séparatiste. Brahim Ghali a fait simplement économie de vérité.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

3 avril 2022 par Akpédjé Ayosso




« Les défis sont importants et nous devons donner le meilleur de nous (...)


4 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Le président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embaló, a été élu, ce (...)
Lire la suite

Le Parlement saccagé par des manifestants


2 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
La Libye dans la chaos. Des manifestants ont assiégé, ce vendredi 1er (...)
Lire la suite

Des migrants confirment comment l’assaut a été planifié


1er juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
Des émigrants subsahariens ont avoué avoir participé à l’assaut du (...)
Lire la suite

2 millions $ pour accélérer les réformes du secteur de l’électricité


28 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement a (...)
Lire la suite

Les autorités marocaines déplorent le drame


27 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Des morts et blessés ont été enregistrés dans l’assaut perpétré par les (...)
Lire la suite

La BOAD reçoit le soutien du Conseil des Ministres de l’UEMOA et de la (...)


25 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Messieurs Sani YAYA, Ministre de l’Economie et des Finances de la (...)
Lire la suite

Boni Yayi relève des points négatifs de la décision de l’OMC


21 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ex président de la République du Bénin Boni Yayi a relevé un point (...)
Lire la suite

Hommage à 02 défenseurs des droits de l’Homme


18 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
La société civile marocaine a rendu, ce vendredi 17 juin 2022, à Genève, (...)
Lire la suite

5G Mokki, le réseau spatial qui va bouleverser le commerce (...)


17 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Dans le cadre de la 5G Summer School de l’université d’Aalto, des (...)
Lire la suite

« L’observation est un outil indispensable pour améliorer la qualité des (...)


13 juin 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des (...)
Lire la suite

Le Conseil supérieur des oulémas condamne le film "Sayidat Al (...)


12 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Dans un communiqué rendu public, ce samedi 11 juin 2022, le Conseil (...)
Lire la suite

Le Roi du Maroc établit un pont entre civilisations


10 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La ’’ville des étrangers’’, située au nord du Maroc, a abrité ce vendredi 10 (...)
Lire la suite

Le Togo annonce l’ouverture d’un consulat à Dakhla


7 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La République du Togo va ouvrir très prochainement un consulat général à (...)
Lire la suite

La Conférence des ministres africains s’ouvre mercredi à Rabat


7 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc abrite, ce mercredi 08 juin 2022, à Rabat, la (...)
Lire la suite

Une conférence ministérielle s’ouvre au Maroc mardi


6 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc organise du 7 au 10 juin 2022, la Conférence (...)
Lire la suite

Un Béninois invente le Smartphone de 15 langues africaines


2 juin 2022 par Marc Mensah
Communiquer en Fon ; Dendi ; Mina ; Moré ; Gourmantché ; Peulh, Baoulé ; (...)
Lire la suite

MSF dénonce les traitements inhumains infligés aux migrants


2 juin 2022 par Akpédjé Ayosso
L’organisation médicale humanitaire internationale Médecins Sans (...)
Lire la suite

Nasser Bourita représente le Roi du Maroc à Malabo


1er juin 2022 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires