mardi, 23 juillet 2024 -

854 visiteurs en ce moment

Crise au Niger

« L’option militaire est sur la table, mais ce n’est pas celle que nous préférons »




Le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité Abdel-Fatau Musah a expliqué la décision d’intervention militaire au Niger de la CEDEAO dans un entretien accordé à Jeune Afrique.

La CEDEAO lors de son sommet a ordonné le déploiement de la ‘’force en attente’’ pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger. Selon le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité Abdel-Fatau Musah, il ne s’agit pas d’utiliser immédiatement la force militaire. « Nous avons ouvert toutes les voies de résolution du conflit, en commençant par des offres de médiation, qui ont été rejetées par la junte », a-t-il souligné. Le coup d’Etat au Niger a été enregistré le 26 juillet 2023. Début août, une mission conjointe devrait se rendre sur place au Niger. « Nous étions sur le chemin de l’aéroport et nous avons dû faire demi-tour parce que les putschistes ne voulaient pas nous recevoir. (…)Ils ont repoussé les efforts de médiation de la Cedeao, mais ils se disent maintenant prêts à discuter. Bien sûr, la population souffrira des sanctions et c’est donc à elle de faire pression sur la junte pour qu’elle rétablisse l’ordre constitutionnel », a ajouté Abdel-Fatau Musah.

Les Chefs d’état-major des armées des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest tiennent ce jeudi 17 août à Accra, au Ghana une réunion afin de finaliser le plan d’une éventuelle intervention militaire pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger. « L’option militaire est sur la table, mais ce n’est pas celle que nous préférons. Nous l’envisageons comme une mesure de dernier recours », a expliqué le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité. La CEDEAO reste ouverte au dialogue. « Le Premier ministre du Niger nous a tendu la main et nous a dit qu’il était prêt à discuter, mais si vous l’écoutez attentivement, vous verrez qu’il tient un double langage. Les putschistes sont prêts à discuter, mais poursuivent leurs actions provocatrices en accusant le président de trahison. En quoi cela favorise-t-il les pourparlers ? », relève Abdel-Fatau Musah.

A la question de Jeune Afrique de savoir si la CEDEAO n’a-t-elle pas besoin de l’approbation du Conseil de sécurité des Nations unies avant toute intervention militaire, il répond : « Les puissances qui jouent un rôle en Ukraine ont-elles au préalable demandé l’avis du Conseil de sécurité ? Pourquoi la Cedeao devrait-elle le faire ? (…) lorsque les pays africains disent qu’ils vont au Conseil de sécurité, la bénédiction internationale n’est que secondaire. Ce qu’ils veulent vraiment, c’est obtenir une contribution à l’effort, un soutien financier et matériel ».

Le Commissaire s’est aussi prononcé sur la position du Burkina-Faso et du Mali en ce qui concerne tout acte d’agression contre le Niger. « Nous savons de quoi le Burkina Faso est capable. Nous savons ce dont le Mali est capable et ce dont il est incapable. Il est naturel que les pays qui font l’objet de sanctions de la part de la CEDEAO se regroupent. Mais qu’ils soient en mesure de mettre leur menace à exécution, c’est une autre affaire », a-t-il indiqué.

Akpédjé Ayosso

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 août 2023 par Akpédjé Ayosso




Les grandes décisions du Conseil des ministres


17 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 17 juillet 2024, sous (…)
Lire la suite

Wilfried Houngbédji réagit aux accusations du Burkina-Faso


11 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le chef du régime militaire au pouvoir au Burkina Faso, le capitaine (…)
Lire la suite

Pas de Conseil des ministres ce mercredi


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La session hebdomadaire du Conseil des ministres n’a pas eu lieu ce (…)
Lire la suite

Patrice Talon, le rêve inachevé de Nicephore Soglo


14 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le 24 mars 1991, le candidat Nicéphore Dieudonné Soglo alors (…)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


12 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 12 juin 2024, sous la (…)
Lire la suite

Claudine A. Prudencio exprime son opposition à la risée raciste


11 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La présidente du parti La Renaissance nationale (RN), Claudine Afiavi (…)
Lire la suite

Jacques Rolland Amadou, nouveau préfet de la Donga


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau préfet de la Donga a été nommé, ce mercredi 22 mai 2024, en (…)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre le Bénin et le Nigéria ce mardi


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une réunion a eu lieu ce mardi 21 mai 2024, entre les ministres des (…)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 22 mai 2024, sous la (…)
Lire la suite

L’UE renforce son partenariat avec le Bénin


27 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
En visite au Bénin, les 25 et 26 avril 2024, dans le cadre d’une (…)
Lire la suite

Patrice Talon en concertation avec partis et élus de la mouvance


26 avril 2024 par Marc Mensah
Une rencontre se tient du 26 au 27 avril 2024 à Cotonou entre le (…)
Lire la suite

Les résolutions prises à la session ordinaire du BR


22 avril 2024 par Marc Mensah
Le Bureau politique du parti Bloc Républicain (BR) a tenu sa session (…)
Lire la suite

La 1ère session ordinaire 2024 ouverte à l’Assemblée nationale


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
La première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de (…)
Lire la suite

Des recommandations des LD pour une diplomatie béninoise proactive


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Des analyses sur la diplomatie béninoise ont été faites lors d’un (…)
Lire la suite

Une délégation du BR à l’école du Parti communiste chinois


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Avant de s’envoler sur le territoire chinois pour une série de (…)
Lire la suite

Communiqué de Presse du parti Alliance des Forces Nouvelles (AFN)


1er avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Depuis le 24 mars 2024, une nouvelle ère s’ouvre sur le Sénégal. La (…)
Lire la suite

Le parti UP-R enregistre des démissions à Porto-Novo


26 mars 2024 par
Démission collective au parti Union Progressiste le Renouveau (UP-R) (…)
Lire la suite

Dandi Gnamou échange avec le président de la Cour constitutionnelle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente de la Haute cour de justice, Professeure Dandi Gnamou a (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires