24 Heures au Bénin https://www.24haubenin.bj Webzine, Quotidien Béninois indépendant, d'analyses et d'information en ligne Thu, 21 Oct 2021 13:00:00 +0200 fr-FR hourly 1 Spip 24 Heures au Bénin https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L144xH117/siteon0-fad27.png?1634750658 https://www.24haubenin.bj 117 144 Les députés adoptent la loi sur les infractions à raison du sexe https://24haubenin.com/?Les-deputes-adoptent-la-loi-sur-les-infractions-a-raison-du-sexe https://24haubenin.com/?Les-deputes-adoptent-la-loi-sur-les-infractions-a-raison-du-sexe Thu, 21 Oct 2021 12:41:43 +0200 fr Ignace B. Fanou, Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>La loi N°2021-11 portant mesures spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme en République du Bénin a été adoptée le mercredi 20 octobre 2021. <br class='autobr' /> L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité des députés présents et représentés la loi N°2021-11 portant mesures spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme en République du Bénin. C'est en présence des ministres de la Justice, de la santé et des affaires sociales. Lors des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34087-05358.jpg?1634812916' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La loi N°2021-11 portant mesures spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme en République du Bénin a été adoptée le mercredi 20 octobre 2021.</strong></p> <p>L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité des députés présents et représentés la loi N°2021-11 portant mesures spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme en République du Bénin. C'est en présence des ministres de la Justice, de la santé et des affaires sociales.<br class='autobr' /> Lors des débats, les députés se sont interrogés sur comment faire pour éviter les dénonciations calomnieuses, les règlements de compte et les abus contre les hommes et pourquoi la loi protège spécifiquement la femme alors même que des hommes sont également victimes d'infractions commises à raison du sexe.<br class='autobr' /> Les représentants du gouvernement ont répondu aux préoccupations des représentants du peuple.<br class='autobr' /> La loi N°2021-11 portant mesures spéciales de répression des infractions commises à raison du sexe et de protection de la femme en République du Bénin punit « de la réclusion criminelle à temps de dix (10) ans à vingt (20) ans et d'une amende de un million (1000.000) à cinq millions (5.000.000) FCFA » le viol « lorsqu'il aura été commis soit sur une personne particulièrement vulnérable à raison d'un état de grossesse, d'une maladie, d'un handicap ou de l'âge, soit sur une personne se trouvant dans un lien de subordination professionnelle, ou en situation de demande d'un emploi ou d'un service public, ou sur son apprenant par un enseignant ou un formateur, ou sous la menace d'une arme, soit par plusieurs auteurs ou complices ».<br class='autobr' /> Dans la répression des infractions commises à raison du genre, le sexe de la victime est pris en considération. Le harcèlement sexuel, le viol, l'interruption forcée de grossesse, les mutilations génitales féminines, etc… sont rangés dans la catégorie des infractions à raison du genre.<br class='autobr' /> M. M. </p></div> Les clarifications du ministre de la santé https://24haubenin.com/?Les-clarifications-du-ministre-de-la-sante https://24haubenin.com/?Les-clarifications-du-ministre-de-la-sante Thu, 21 Oct 2021 12:38:47 +0200 fr Ignace B. Fanou <p>Après le vote de la loi portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction par les députés au petit matin de ce jeudi 21 octobre 2021, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, a lors d'un point de presse, expliqué le bien-fondé de cette loi modificative qui vient assouplir la précédente. <br class='autobr' /> « Au Bénin près de 200 femmes meurent chaque année des suites des complications de l'avortement clandestins et plusieurs familles continuent de pleurer la perte (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH101/arton34086-50ea2.jpg?1634812742' width='150' height='101' /> <div class='rss_texte'><p>Après le vote de la loi portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction par les députés au petit matin de ce jeudi 21 octobre 2021, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, a lors d'un point de presse, expliqué le bien-fondé de cette loi modificative qui vient assouplir la précédente.</p> <p>« Au Bénin près de 200 femmes meurent chaque année des suites des complications de l'avortement clandestins et plusieurs familles continuent de pleurer la perte d'un enfant, d'une épouse, d'une mère partie tragiquement à la suite d'un avortement compliqué », a expliqué le ministre de la santé lors de son point de presse. C'est donc pour assainissement le secteur de la santé à travers la promotion des soins de qualité que le gouvernement a pris ses responsabilités en soumettant aux députés qui viennent de l'adopter une modification notamment de l'article 17 de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction qui autorisait l'avortement seulement lorsque la grossesse met la vie et la santé de la femme enceinte en danger, lorsque la grossesse est le fruit d'un viol ou de l'inceste ou encore lorsque l'enfant à naître présente une affection grave.<br class='autobr' /> Insistant sur le fait que les avortements clandestins se soldent souvent part des complications ou des pertes en vies humaines dont la majorité des cas concerne les femmes qui sont encore dans la fleur de l'âge, Benjamin Hounkpatin est convaincu de ce que l'ensemble du personnel médical qui au quotidien est confronté à la prise en charge de ces complications va bien accueilli l'acte posé par les députés.<br class='autobr' /> Mieux aujourd'hui « avec le vote de la nouvelle loi qui participe de la préservation de la santé et de la vie de nos jeunes filles, de nos sœurs, de nos épouses et de nos mères, le recours à l'avortement peut se faire à la demande de la gestante dans des conditions bien précises », a-t-il indiqué.<br class='autobr' /> D'après le ministre, l'article 17.1 de la loi modificative dispose : « à la demande de la femme enceinte, l'interruption volontaire de grossesse peut être autorisée lorsque la grossesse est susceptible d'aggraver ou d'occasionner une situation de détresse matérielle éducationnelle, professionnelle ou morale incompatible avec l'intérêt de la femme et ou de l'enfant à naître ».<br class='autobr' /> La mise en place de cet arsenal juridique innovant, dira le ministre, vient donc soulager les peines de nombreuses femmes qui face à la détresse d'une grossesse non désirée se trouve obliger de mettre leur vie en jeu par des pratiques d'interruption de grossesse dans des conditions non sécurisées. <br class='autobr' /> Par ailleurs, le gouvernement s'attèlera à poursuivre le travail sur le renforcement et la prévention des grossesses non désirées à travers l'éducation de base, les efforts de communication sur la sexualité, la disponibilité et la promotion des services de contraception, la promotion de l'éducation sexuelle intégrée dans les collèges et les universités, les efforts pour la parenté responsable », a conclu Benjamin Hounkpatin.</p> <p>Juliette Mitonhoun</p></div> L'OIM lance un projet pour améliorer la capacité de gestion des frontières https://24haubenin.com/?L-OIM-lance-un-projet-pour-ameliorer-la-capacite-de-gestion-des-frontieres https://24haubenin.com/?L-OIM-lance-un-projet-pour-ameliorer-la-capacite-de-gestion-des-frontieres Thu, 21 Oct 2021 12:24:59 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et les principaux acteurs de la migration du Ghana Health Service (GHS), le ministère de l'Intérieur, le Ghana Immigration Service (GIS) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont lancé en septembre dernier un projet régional « Renforcer la capacité de gestion des frontières pour répondre à la crise de santé publique, y compris COVID-19 » . Financé par la JICA, le projet vise à renforcer les capacités globales de gestion des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH68/arton34075-c9523.jpg?1634811903' width='150' height='68' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et les principaux acteurs de la migration du Ghana Health Service (GHS), le ministère de l'Intérieur, le Ghana Immigration Service (GIS) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont lancé en septembre dernier un projet régional « Renforcer la capacité de gestion des frontières pour répondre à la crise de santé publique, y compris COVID-19 » . Financé par la JICA, le projet vise à renforcer les capacités globales de gestion des frontières dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest : le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Bénin, le Togo et le Burkina Faso.</strong></p> <p>Le projet garantira une préparation et une réponse plus efficaces aux crises potentielles de santé publique à certains points d'entrée (PoE). Le projet mènera également une enquête complète pour évaluer la situation actuelle concernant la gestion des frontières, la facilitation du commerce et les mesures de réponse au Covid-19 dans certains PoE. Sur la base des résultats, les équipements et infrastructures de santé publique nécessaires pour assurer une préparation et une réponse plus efficaces aux crises potentielles de santé publique seront achetés et fournis aux États. « Ces interventions ont été une priorité absolue pour la JICA à la suite de la pandémie », a déclaré Maki Ozawa, représentant principal de la JICA. Elle a ajouté que « ce projet arrive à point nommé et soutiendra les activités économiques tout en protégeant des vies ».</p> <p>Pour contrer la propagation du COVID-19, plusieurs frontières terrestres à travers l'Afrique ont été fermées en 2020. Ces fermetures de frontières et les restrictions associées ont perturbé les échanges commerciaux réguliers et affecté les flux migratoires, ainsi que les agences de gestion des frontières et les communautés transfrontalières exposées à des risques plus élevés d'infection. Les cinq pays du projet étaient vulnérables aux impacts imprévisibles de la pandémie en raison de carences structurelles et d'urgence sanitaire aux frontières terrestres.</p> <p>« La pandémie actuelle rend ce projet très opportun. L'approche holistique visant à se concentrer sur la coordination avec toutes les agences de gestion des frontières et sur la durabilité des interventions renforcera notre sécurité aux frontières et nos capacités en matière de règlement sanitaire international aux frontières pour répondre au COVID-19 et aux menaces biologiques potentielles », a déclaré le Dr Lawrence Lartey, directeur de Port Health au Ghana Health Service.</p> <p>Au cours de la réunion au bureau de l'OIM, les parties prenantes ont discuté du plan de mise en œuvre et du rôle des parties prenantes respectives pour atteindre les résultats et avoir un impact positif sur les communautés transfrontalières.<br class='autobr' /> « Les interventions du projet aideront les pays à répondre aux futures épidémies et menaces pour la santé, comme la pandémie actuelle de COVID-19. Cette approche est ancrée dans le cadre de gestion de la santé, des frontières et de la mobilité (HBMM) de l'OIM et dans le plan stratégique de réponse et de relèvement de l'OIM COVID-19 2021. De plus, ce projet contribuera à la réalisation du Pacte mondial pour les migrations (GCM) et de l'objectif 2030. Agenda pour le développement durable et ses 17 objectifs de développement durable (ODD) qui reconnaissent la migration comme un aspect clé du développement », a déclaré Abibatou Wane-Fall, chef de mission de l'OIM au Ghana.</p> <p>Source : OIM</p></div> Huawei s'engage pour une industrie des TIC plus verte https://24haubenin.com/?Huawei-s-engage-pour-une-industrie-des-TIC-plus-verte-34084 https://24haubenin.com/?Huawei-s-engage-pour-une-industrie-des-TIC-plus-verte-34084 Thu, 21 Oct 2021 12:24:45 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Au cours du Better World Summit 2021 (BWS) organisé par Huawei en partenariat avec Informa Tech, Bob Cai - Chief Marketing Officer du Carrier Business Group de l'entreprise a souligné l'engagement de Huawei dans le développement des technologies vertes. <br class='autobr' /> Parmi les participants à l'événement, Richard Mahony, vice-président des marchés des fournisseurs de services de Informa Tech, Dena Assaf, coordinatrice résidente des Nations unies aux Émirats arabes unis, Tommy Stadlen, cofondateur de Giant Ventures, (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH98/arton34084-f034b.jpg?1634812454' width='150' height='98' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Au cours du Better World Summit 2021 (BWS) organisé par Huawei en partenariat avec Informa Tech, Bob Cai - Chief Marketing Officer du Carrier Business Group de l'entreprise a souligné l'engagement de Huawei dans le développement des technologies vertes.</strong></p> <p>Parmi les participants à l'événement, Richard Mahony, vice-président des marchés des fournisseurs de services de Informa Tech, Dena Assaf, coordinatrice résidente des Nations unies aux Émirats arabes unis, Tommy Stadlen, cofondateur de Giant Ventures, Ahmed Bin Ali, vice-président de la communication d'entreprise chez Etisalat, Hervé Suquet, vice-président de l'énergie chez Orange, Dirk Karl, responsable des achats chez MTN, Tanveer Mohammad, vice-président des opérations mondiales chez Telenor, et Aaron Jiang, vice-président de la ligne de produits sans fil de Huawei.</p> <p>"En tant que fournisseur mondial d'infrastructures TIC et d'objets intelligents, Huawei intègre le développement durable à toutes ses actions : il y va de notre responsabilité sociale. Ainsi, le Groupe est prêt à accompagner les opérateurs de tous horizons dans leur marche vers la neutralité carbone, grâce à nos produits et solutions innovantes ", déclare Bob Cai. « Nous souhaitons également utiliser les TIC pour aider d'autres industries à réduire leurs émissions de carbone ».</p> <p>Au cours de l'évènement, Huawei a souligné la nécessité de créer une plateforme de collaboration industrielle sur le développement durable, qui réunira régulièrement des partenaires industriels et des opérateurs pour partager technologies innovantes et dernières pratiques en matière de réduction des émissions de carbone. L'objectif : contribuer à l'émergence d'une industrie des TIC plus verte.</p> <p><strong>À propos de Huawei</strong></p> <p>Fondée en 1987, Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures de technologies de l'information et des communications (TIC) et d'appareils intelligents. L'entreprise compte plus de 197 000 employés, et est présente dans plus de 170 pays et régions, au service de plus de trois milliards de personnes dans le monde.</p> <p>Sa vision et sa mission consistent à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde intelligent et entièrement connecté. À cette fin, Huawei a pour objectif de favoriser la connectivité omniprésente et promouvoir l'égalité d'accès aux réseaux ; apporter le cloud et l'intelligence artificielle aux quatre coins du monde pour fournir une puissance informatique supérieure là où vous en avez besoin, quand vous en avez besoin ; construire des plateformes numériques pour aider toutes les industries et organisations à devenir plus agiles, efficaces et dynamiques ; redéfinir l'expérience utilisateur avec l'IA, en la rendant plus personnalisée pour les individus dans tous les aspects de leur vie, qu'ils soient à la maison, au bureau ou en déplacement.</p></div> Les Ecureuils dames courbent l'échine face au Burkina-Faso https://24haubenin.com/?Les-Ecureuils-dames-courbent-l-echine-face-au-Burkina-Faso https://24haubenin.com/?Les-Ecureuils-dames-courbent-l-echine-face-au-Burkina-Faso Thu, 21 Oct 2021 11:20:21 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Face-à-face Bénin- Burkina Faso, mercredi 20 Octobre 2021, dans le cadre du premier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Féminine, Maroc 2022. <br class='autobr' /> Le Bénin a affronté le Burkina, mercredi 20 octobre 2021, dans le cadre du match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Féminine, Maroc 2022. <br class='autobr' /> À la 8è minute de jeu, l'équipe féminine du Bénin tente d'ouvrir le score. La barre transversale sauve les juments du Burkina Faso. <br class='autobr' /> Les Béninoises n'en démordent pas (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Sport-" rel="directory">Sport</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34080-c5e93.png?1634808024' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Face-à-face Bénin- Burkina Faso, mercredi 20 Octobre 2021, dans le cadre du premier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Féminine, Maroc 2022</strong>.</p> <p>Le Bénin a affronté le Burkina, mercredi 20 octobre 2021, dans le cadre du match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) Féminine, Maroc 2022.<br class='autobr' /> À la 8è minute de jeu, l'équipe féminine du Bénin tente d'ouvrir le score. La barre transversale sauve les juments du Burkina Faso.<br class='autobr' /> Les Béninoises n'en démordent pas et poursuivent les assauts. Ce n'est qu'à la 40è que le Bénin trouve le chemin des filets sur un enroulé de Léa Fachinan.<br class='autobr' /> Le score de 1-0 en faveur du Bénin restera ainsi jusqu'à la fin de la première partie.<br class='autobr' /> A la reprise, les Burkinabè reprennent le match en main. <br class='autobr' /> Les juments parviennent à égaliser à la 48e minute grâce à Charlotte Aïcha.<br class='autobr' /> Les Burkinabè marquent un deuxième but à la 78è minute de jeu.<br class='autobr' /> Le match se termine sur le score de 2 buts à 1 en faveur des Juments du Burkina Faso. <br class='autobr' /> Le rendez-vous est pris pour le 24 octobre prochain pour le match retour Bénin#Burkina Faso.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> La loi sur l'avortement votée https://24haubenin.com/?La-loi-sur-l-avortement-votee https://24haubenin.com/?La-loi-sur-l-avortement-votee Thu, 21 Oct 2021 11:19:51 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'Assemblée nationale a procédé au vote de la loi portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021. <br class='autobr' /> Les députés de la 8è législature ont adopté au petit matin du jeudi 21 octobre 2021 la loi N°2021-12 portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction en République du Bénin. La modification apportée est relative à la légalisation de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH89/arton34083-32afe.jpg?1634808569' width='150' height='89' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Assemblée nationale a procédé au vote de la loi portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre 2021.</strong></p> <p>Les députés de la 8è législature ont adopté au petit matin du jeudi 21 octobre 2021 la loi N°2021-12 portant modification de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction en République du Bénin. La modification apportée est relative à la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse.Le nouvel article 17-2 dispose : « A la demande de la femme enceinte, l'interruption volontaire de grossesse peut être autorisée lorsque la grossesse est susceptible d'aggraver ou d'occasionner une situation de détresse matérielle, éducationnelle, professionnelle ou morale incompatible avec l'intérêt de la femme et/ou de l'enfant à naître ».<br class='autobr' /> Lors d'un point de presse tenu juste après le vote de la loi, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, a indiqué qu' au « la mortalité maternelle est encore un drame dans notre pays et les avortements non sécurisés y contribuent pour 20% selon les chriffres actuels. C'est face à ce périple sanitaire que le gouvernement a pris ses responsabilités en soumettant aux honorables députés, qui viennent de l'adopter, une modification notamment de l'article 17 de la loi N°2003-04 du 3 mars 2003 relative à la santé sexuelle ». Selon le ministre de la santé, le vote de la loi « vient soulager les peines de nombreuses femmes qui face à la détresse d'une grossesse non désirée se trouvent obligées de mettre leur vie en jeu par des pratiques d'interruption de grossesse dans des conditions non sécurisées ». Le ministre a espéré que la loi sera accueillie favorablement par le personnel médical qui fait souvent face aux complications causées par les avortements non sécurisés. Au Bénin, ce sont « près de 200 femmes qui meurent chaque année des suites des complications de l'avortement », a indiqué le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin.<br class='autobr' /> Lors de l'examen de la loi à l'Assemblée des députés dont Aké Natondé, Nestor Noutaï, Kader Gbadamassi, Adin Houéssou Léon, Paulin Gbénou, Mama Sanny ont affiché leur opposition quant au vote de la loi.<br class='autobr' /> L'objectif visé n'est pas de contrôler les naissances, ont argumenté les députés soutenant le projet de loi lors des débats.<br class='autobr' /> A l'introduction de la loi au parlement, les évêques du Bénin ont réagi en invitant « les honorables députés à dire Non à la culture de la mort ». <br class='autobr' /> Pour le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, l'acte qui est posé doit être perçu comme « une mesure de santé publique dont l'unique objectif est de sauver des vies humaines ».<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Recherche Collaborateur comptable https://24haubenin.com/?Recherche-Collaborateur-comptable https://24haubenin.com/?Recherche-Collaborateur-comptable Thu, 21 Oct 2021 10:14:50 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Vos missions ? En collaboration avec une équipe en constitution et sous la supervision d'un manager, vous avez envie : * De prendre la gestion d'un portefeuille en expertise comptable et contribuer à son développement ; * D'assurer des missions de révision et de conseil ainsi que l'établissement des comptes annuels et des déclarations fiscales afférentes auprès d'entreprises d'envergure régionale ; * D'assurer des missions de conseil auprès d'entreprises d'envergure régionale. La majorité de vos missions (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH139/arton34081-d18ed.jpg?1634804095' width='150' height='139' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Vos missions ?</strong><br class='autobr' /> En collaboration avec une équipe en constitution et sous la supervision d'un manager, vous avez envie :<br class='autobr' /> * De prendre la gestion d'un portefeuille en expertise comptable et contribuer à son développement ;<br class='autobr' /> * D'assurer des missions de révision et de conseil ainsi que l'établissement des comptes annuels et des déclarations fiscales afférentes auprès d'entreprises d'envergure régionale ;<br class='autobr' /> * D'assurer des missions de conseil auprès d'entreprises d'envergure régionale. La majorité de vos missions se réalisera chez les clients et en équipe ;<br class='autobr' /> * De détecter les opportunités et proposer à vos clients des missions complémentaires qui pourront être réalisées par vos soins ou assurer par un " Expert métier " ;<br class='autobr' /> * D'être l'interlocuteur privilégié des équipes administratives et financières des clients qui vous seront confiés.<br class='autobr' /> Et bien sûr vous épanouir au sein de notre équipe de Cotonou !<br class='autobr' /> <strong>Quel est le profil idéal ?</strong><br class='autobr' /> Vous êtes titulaire d'un diplôme Bac+3 à Bac+4/5 en expertise comptable et finance (DCG, DESCF, DESS, DSCG, Master CCA, École de Commerce, DEC..).</p> <p><strong>Vous justifiez d'au moins 3 ans d'expérience en cabinet d'audit ou conseil.</strong></p> <p>Votre technicité ainsi que vos qualités relationnelles vous permettent d'instaurer des relations de confiance avec vos collaborateurs et vos clients. Vos fortes aptitudes relationnelles, votre goût pour le développement, votre rigueur et votre exigence pour la qualité de la prestation client sont les qualités qui vous caractérisent.<br class='autobr' /> Vous vous reconnaissez dans cette description ? n'hésitez plus, postulez et rencontrons-nous Localisation :<br class='autobr' /> Vous serez basé à Cotonou dans le cadre d'un contrat.<br class='autobr' /> CV avec Photo, lettre de motivation avec disponibilité à adresser à :<br class='autobr' /> <strong>cabinetrecrutement229@gmail.com</strong></p></div> 2 voleurs abandonnent leur moto https://24haubenin.com/?2-voleurs-abandonnent-leur-moto https://24haubenin.com/?2-voleurs-abandonnent-leur-moto Thu, 21 Oct 2021 10:05:14 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les populations de Oke-Dama dans la ville de Parakou ont pourchassé deux voleurs de mouton pris la main dans le sac. <br class='autobr' /> Surpris en pleine opération, deux voleurs de cabris ont pris leur jambe à leur cou. <br class='autobr' /> Les populations en colère se sont mises à leur trousse. <br class='autobr' /> Les deux malfrats ont abandonné leur moto neuve. <br class='autobr' /> La scène s'est produite à Oke-Dama dans la ville de Parakou. <br class='autobr' /> M. M.</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH74/arton34079-2ea2b.jpg?1634803524' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les populations de Oke-Dama dans la ville de Parakou ont pourchassé deux voleurs de mouton pris la main dans le sac.</strong></p> <p>Surpris en pleine opération, deux voleurs de cabris ont pris leur jambe à leur cou.<br class='autobr' /> Les populations en colère se sont mises à leur trousse.<br class='autobr' /> Les deux malfrats ont abandonné leur moto neuve.<br class='autobr' /> La scène s'est produite à Oke-Dama dans la ville de Parakou.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> 2 hommes condamnés à 5 ans de prison et 100.000F d'amende https://24haubenin.com/?2-hommes-condamnes-a-5-ans-de-prison-et-100-000F-d-amende https://24haubenin.com/?2-hommes-condamnes-a-5-ans-de-prison-et-100-000F-d-amende Thu, 21 Oct 2021 10:02:42 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le Tribunal de Première Instance de deuxième classe de Parakou a condamné, mardi 19 octobre 2021, deux hommes pour des faits d'abus sexuel et d'escroquerie. <br class='autobr' /> 60 mois d'emprisonnement ferme et une amende de 100 mille francs CFA. C'est le verdict rendu, mardi 19 octobre 2021 dans une affaire de violence sexuelle exercée sur femme par le Tribunal de Première Instance de deuxième classe de Parakou à l'encontre de deux hommes. <br class='autobr' /> Les deux hommes ont violé une dame et ont filmé l'acte. Ils ont ensuite menacé (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH65/arton34078-74aed.jpg?1634803368' width='150' height='65' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Tribunal de Première Instance de deuxième classe de Parakou a condamné, mardi 19 octobre 2021, deux hommes pour des faits d'abus sexuel et d'escroquerie.</strong></p> <p> 60 mois d'emprisonnement ferme et une amende de 100 mille francs CFA. C'est le verdict rendu, mardi 19 octobre 2021 dans une affaire de violence sexuelle exercée sur femme par le Tribunal de Première Instance de deuxième classe de Parakou à l'encontre de deux hommes.<br class='autobr' /> Les deux hommes ont violé une dame et ont filmé l'acte. Ils ont ensuite menacé leur victime de payer une somme d'argent au risque de voir la vidéo du viol sur les réseaux sociaux.<br class='autobr' /> La dame a signalé les faits à la police. <br class='autobr' /> Poursuivis « abus sexuel et escroquerie », les deux individus ont été interpellés et déposés en prison. L'affaire a été jugée le mardi 19 octobre 2021 et les deux prévenus retournent en prison.<br class='autobr' /> M. M. </p></div> Le personnel de MTN Bénin se mobilise contre le cancer du sein. https://24haubenin.com/?Le-personnel-de-MTN-Benin-se-mobilise-contre-le-cancer-du-sein https://24haubenin.com/?Le-personnel-de-MTN-Benin-se-mobilise-contre-le-cancer-du-sein Thu, 21 Oct 2021 01:00:00 +0200 fr La Rédaction <p>Du 1er au 31 octobre, MTN Bénin prend une part active dans la lutte contre le cancer du sein. L'édition de cette année sera marquée par plusieurs activités au sein de l'entreprise. Elle se fera aussi avec les populations, les femmes en particulier. La communication sur les activités se fera en grande partie sur les réseaux sociaux en raison de la crise sanitaire actuelle. <br class='autobr' /> L'entreprise a lancé une campagne intégrée qui s'adresse, tant aux employés qu'aux populations. <br class='autobr' /> L'objectif, à travers la campagne, (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH81/arton34077-79a6b.jpg?1634763773' width='150' height='81' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Du 1er au 31 octobre, MTN Bénin prend une part active dans la lutte contre le cancer du sein. L'édition de cette année sera marquée par plusieurs activités au sein de l'entreprise. Elle se fera aussi avec les populations, les femmes en particulier. La communication sur les activités se fera en grande partie sur les réseaux sociaux en raison de la crise sanitaire actuelle.</strong></p> <p>L'entreprise a lancé une campagne intégrée qui s'adresse, tant aux employés qu'aux populations.<br class='autobr' /> L'objectif, à travers la campagne, est de sensibiliser sur le cancer du sein et d'encourager le maximum de femmes à se rendre dans les centres de santé pour se faire dépister. <br class='autobr' /> C'est pourquoi la Fondation MTN Bénin, en partenariat avec l'hôpital Saint Luc de Cotonou, contribue à l'effort de sensibilisation en mettant à la disposition de l'hôpital plus de 200 bons gratuits de consultation pour le dépistage du cancer du sein.<br class='autobr' /> Pour rappel, au Bénin, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme avec en moyenne une femme sur vingt qui court le risque d'être atteinte. Il reste la première cause de mortalité chez la femme qui, très tôt dépistée, peut être guérie avec des traitements moins lourds engendrant des séquelles moins graves.<br class='autobr' /> Pour la Directrice Générale de MTN Bénin, Uche OFODILE, « ce mois d'octobre est une occasion pour nous les femmes de nous rappeler que nous devons agir pour notre santé à tout moment. Nous devons mettre à profit cette période pour mobiliser, informer, sensibiliser et redonner de l'espoir dans nos communautés de vie. »</p> <table class="spip" summary=""> <caption>ACTIONS INTERNES</caption> <tbody> <tr class='row_odd odd'> <td>Actions</td> <td>Description</td> <td>Date</td></tr> <tr class='row_even even'> <td><strong>Auto-palpation des Seins</strong></td> <td>Connaissance des gestes utiles tout en bénéficiant des conseils des médecins d'entreprise.</td> <td><strong>20 et 21 Octobre à l'infirmerie de la Direction Générale.</strong></td></tr> <tr class='row_odd odd'> <td><strong>Spéciale session avec Dr Hermyonne AHOUNOU</strong></td> <td>Traitement de la thématique du cancer du sein et ses aspects préventifs.</td> <td><strong>22 Octobre via Teams.</strong></td></tr> <tr class='row_even even'> <td><strong>Distribution Bons au personnel féminin permanent.</strong></td> <td>Réalisation de frottis cervico-vaginal.</td> <td><strong>21 Octobre au 05 Novembre au Centre ADECHINA ANATOMIE PATHOLOGIQUE</strong></td></tr> </tbody> </table><table class="spip" summary=""> <caption>ACTIONS EXTERNES</caption> <tbody> <tr class='row_odd odd'> <th id='id0cf3_l0'>Sensibilisation & Séance d'auto-palpation</th> <td headers='id0cf3_l0'>Distribution de 200 bons de dépistage (Consultation, échographie) + mammographie (si nécessaire).</td> <td headers='id0cf3_l0'><strong>21 et 22 Octobre à l'Hôpital Saint Luc de Cotonou.</strong></td></tr> <tr class='row_even even'> <th id='id0cf3_l1'>Facebook Live de la Session Teams.</th> <td headers='id0cf3_l1'>Retransmission de la session Teams via Facebook Live.</td> <td headers='id0cf3_l1'><strong>22 Octobre</strong></td></tr> </tbody> </table><!--[if !IE]><!--><iframe src="spip.php?page=pdfjs&id_document=9756" width="490" height="600" class="lecteurpdf lecteufpdf-9756 spip_documents spip_documents_center" name="pdf_9756" allowfullscreen></iframe><!--<![endif]--> <!--[if IE]><iframe src="IMG/pdf/communiqua_c_.octobre.rose.pdf" width="490" height="600" class="lecteurpdf lecteufpdf-9756 spip_documents spip_documents_center" name="pdf_9756" allowfullscreen></iframe><![endif]--></div> La libre circulation des personnes, une priorité absolue https://24haubenin.com/?La-libre-circulation-des-personnes-une-priorite-absolue https://24haubenin.com/?La-libre-circulation-des-personnes-une-priorite-absolue Wed, 20 Oct 2021 21:27:09 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>La libre circulation des personnes et des biens et la lutte contre la traite des êtres humains devraient être des priorités politiques majeures, ont convenu les membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) lors de pourparlers organisés avec le soutien de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), l'ONU, et le Réseau pour les migrations et l'Union Africaine. <br class='autobr' /> Trois jours de consultations à Abuja cette semaine ont offert aux membres de la CEDEAO la première (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH117/arton34073-5515f.png?1634758044' width='150' height='117' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La libre circulation des personnes et des biens et la lutte contre la traite des êtres humains devraient être des priorités politiques majeures, ont convenu les membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) lors de pourparlers organisés avec le soutien de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), l'ONU, et le Réseau pour les migrations et l'Union Africaine.</strong></p> <p>Trois jours de consultations à Abuja cette semaine ont offert aux membres de la CEDEAO la première chance d'évaluer collectivement les progrès accomplis dans la mise en œuvre des objectifs du Pacte mondial pour les migrations (GCM) et de décider des recommandations clés à soumettre au Forum international d'examen des migrations de l'année prochaine .</p> <p>La gouvernance intégrée des migrations devrait être un objectif clé et Ambrose Dery, ministre de l'Intérieur du Ghana, président de l'Autorité des chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO, a déclaré qu'il était essentiel que les nations africaines s'attaquent à la traite des personnes et à ses conséquences dévastatrices sur les migrants.</p> <p>« Les histoires ignobles diffusées dans les médias internationaux concernant l'esclavage des migrants, ainsi que les mauvais traitements infligés aux jeunes domestiques africains dans certains États du Golfe, appellent à une réflexion sur les actions appropriées à entreprendre en vue de trouver une solution durable à ce problème persistant qui conduit à la la perte de jeunes Africains, sans lesquels le continent ne peut pas construire un avenir prospère et pacifique », a déclaré Dery. « Au Ghana, la contribution des migrants a joué un grand rôle dans le façonnement de notre développement national.</p> <p>Les gouvernements doivent s'attaquer aux causes profondes de la traite et garantir la libre circulation des personnes de manière sûre, ordonnée et digne. Les représentants de la CEDEAO ont souligné la nécessité d'unir leurs forces et d'aligner les approches pour prévenir et lutter contre le trafic illicite de migrants et la traite des personnes afin de promouvoir une gestion des migrations fondée sur les droits.<br class='autobr' /> La réunion, qui s'est terminée jeudi 14 octobre 2021, a également retenu que les politiques doivent être appliquées efficacement par les agents des frontières pour faciliter la libre circulation tout en luttant contre la traite des personnes.<br class='autobr' /> Aïssata Kane, conseillère régionale principale de l'OIM pour l'Afrique subsaharienne, a déclaré que le Pacte mondial pour les migrations était un document multilatéral historique. « Il vise à catalyser et à renforcer le soutien et l'assistance combinés pour relever les défis juridiques et humanitaires de la migration et favoriser ses dividendes sociaux, culturels et économiques positifs à l'intérieur et à l'extérieur de la région de la CEDEAO.</p> <p>L'OIM a travaillé avec toutes les parties prenantes aux niveaux intergouvernemental et national, ainsi qu'au sein du Réseau des Nations Unies pour les migrations, pour promouvoir la libre circulation sûre, ordonnée et digne des personnes et les échanges économiques entre les États membres de la CEDEAO.</p> <p>Source : OIM</p></div> Un vol charter ramène 110 Maliens du Tchad https://24haubenin.com/?Un-vol-charter-de-l-OIM-ramene-110-Maliens-du-Tchad https://24haubenin.com/?Un-vol-charter-de-l-OIM-ramene-110-Maliens-du-Tchad Wed, 20 Oct 2021 21:26:55 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>110 Maliens bloqués au Tchad sont rentrés chez eux sains et saufs en début du mois d'octobre 2021 dans le cadre du programme d'aide au retour volontaire de l'OIM. Parmi les rapatriés se trouvent des Tchadiens qui vivaient au Tchad depuis plusieurs années et dont les conditions de vie se sont détériorées en raison de la pandémie de COVID-19. Le vol charter de cette semaine porte à plus de 700 le nombre de migrants ayant bénéficié de l'assistance AVR de l'OIM au Tchad en 2021. <br class='autobr' /> Reliant l'Afrique de l'Ouest (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH74/arton34074-c9603.jpg?1634758026' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p><strong>110 Maliens bloqués au Tchad sont rentrés chez eux sains et saufs en début du mois d'octobre 2021 dans le cadre du programme d'aide au retour volontaire de l'OIM. Parmi les rapatriés se trouvent des Tchadiens qui vivaient au Tchad depuis plusieurs années et dont les conditions de vie se sont détériorées en raison de la pandémie de COVID-19.<br class='autobr' /> Le vol charter de cette semaine porte à plus de 700 le nombre de migrants ayant bénéficié de l'assistance AVR de l'OIM au Tchad en 2021.</strong></p> <p>Reliant l'Afrique de l'Ouest et de l'Est et l'Afrique subsaharienne au Maghreb, le Tchad est un important centre migratoire. Il s'agit d'un pays de transit particulièrement attractif pour les migrants souhaitant rejoindre l'Europe par des voies irrégulières, notamment en traversant la frontière poreuse entre le Tchad et la Libye. Au cours de ces périples dangereux, les migrants s'exposent à des risques d'abus et d'exploitation, et peuvent se retrouver bloqués dans le pays.</p> <p>En 2019, la matrice de suivi des déplacements (DTM) de l'OIM a enregistré plus de 200 000 voyageurs dans 5 points de surveillance des flux à travers le pays. « En 2015, j'ai emporté toutes mes économies pour partir avec des amis en Europe via la Libye. Du Mali, je me suis rendu au Bénin, au Nigeria et au Cameroun avant pour finalement atteindre le Tchad », explique Coulibaly Salif, 33 ans. « J'ai vécu la détention abusive, la déportation et la maladie même, etc. J'ai tout perdu, y compris un temps précieux », ajoute-t-il.</p> <p>Le vol charter a été rendu possible grâce à l'Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants. Mise en œuvre au Tchad depuis 2017, l'Initiative conjointe vise à renforcer la gestion des migrations en Afrique de l'Ouest et du Centre en fournissant une assistance directe et immédiate aux migrations vulnérables, en renforçant les capacités des responsables gouvernementaux en matière de gestion des migrations et en sensibilisant à une migration sûre les communautés sujettes à la migration. 783 migrants de plus de 10 pays africains sont rentrés sains et saufs du Tchad avec le soutien de l'Initiative conjointe UE-OIM. 451 Tchadiens bloqués à l'étranger ont également bénéficié d'une aide au retour volontaire ainsi que d'un soutien à la réintégration.</p> <p>« Les activités de protection et d'assistance aux migrants de l'OIM, y compris le retour volontaire assisté, garantissent que les migrants bloqués et vulnérables ont accès à des moyens sûrs et dignes de rentrer chez eux, s'ils le souhaitent, et de retrouver leur famille », a déclaré Jean-Claude Bashirahishize, chef de projet. pour l'assistance et la protection des migrants avec l'OIM Tchad. Le vol charter a été coordonné avec les autorités tchadiennes et l'ambassade du Mali au Tchad.<br class='autobr' /> « Nous félicitons vivement l'OIM et ses partenaires pour leur travail percutant qui complète les efforts du gouvernement malien pour protéger ses citoyens à l'étranger », a déclaré M. Togola Oumar, premier conseiller de l'ambassade du Mali au Tchad.</p> <p>Source : OIM</p></div> Les non vaccinés interdits d'accès aux services publics https://24haubenin.com/?Plus-d-acces-aux-services-publics-pour-les-personnes-non-vaccinees https://24haubenin.com/?Plus-d-acces-aux-services-publics-pour-les-personnes-non-vaccinees Wed, 20 Oct 2021 17:08:05 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Le point de la situation de Covid-19 a été fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre 2021. Au regard des chiffres, le gouvernement a pris des décisions dont la présentation d'une preuve de vaccination pour l'accès à tous les services publics. <br class='autobr' /> Le gouvernement béninois a décidé de conditionner l'accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, à la présentation d'une preuve de vaccination ou d'un résultat PCR datant de moins de 48 heures. Selon le point fait en (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34065-b8dbd.jpg?1634750659' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le point de la situation de Covid-19 a été fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre 2021. Au regard des chiffres, le gouvernement a pris des décisions dont la présentation d'une preuve de vaccination pour l'accès à tous les services publics.</strong></p> <p>Le gouvernement béninois a décidé de conditionner l'accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, à la présentation d'une preuve de vaccination ou d'un résultat PCR datant de moins de 48 heures. Selon le point fait en Conseil des ministres, 263.442 personnes se sont vaccinées contre le Covid-19. Parmi ces personnes, 197.685 ont un schéma vaccinal complet. Elles ont reçu des doses appropriées de différents types de vaccins. « Au regard de ces chiffres, il est évident que le taux de couverture vaccinale n'est pas appréciable au point d'envisager la levée des mesures de restriction prises le 1er septembre 2021. Car, c'est l'atteinte d'une couverture vaccinale satisfaisante contre la Covid-19 qui favorisera la reprise de toutes les activités économiques et le retour progressif à une vie normale sans exposer la grande masse à la contamination », informe le Conseil des ministres.</p> <p>Le gouvernement invite les populations à ne pas hésiter à se rendre sur les lieux de prise en charge, la disponibilité des vaccins étant garantie.<br class='autobr' /> La vaccination contre le Covid-19 est obligatoire pour tout le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant ainsi que le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées et le personnel des officines pharmaceutiques.</p> <p>A la date du lundi 18 octobre 2021, le Bénin compte 24.678 cas de Covid-19 avec 161 décès. 256 patients sont en cours de traitement dont 16 cas graves nécessitant des soins intensifs.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p></div> Un plan d'urbanisation pour Ouidah et ses environs https://24haubenin.com/?Un-plan-d-urbanisation-pour-Ouidah-et-ses-communes-environnantes https://24haubenin.com/?Un-plan-d-urbanisation-pour-Ouidah-et-ses-communes-environnantes Wed, 20 Oct 2021 17:07:54 +0200 fr Marc Mensah <p>Le gouvernement a mis en place un plan directeur d'urbanisme actualisé de la ville de Ouidah élargie aux zones agglomérées de la commune. La décision a été prise ce mercredi 20 octobre 2021 en Conseil des ministres. <br class='autobr' /> L'actualisation du plan directeur d'urbanisme de la ville de Ouidah élargie aux zones agglomérées de la commune démarre. Les travaux visent à consolider les investissements importants qui ont cours dans la ville en vue d'en faire, à terme, une destination phare du tourisme mémoriel en (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH102/arton34066-ec5fe.jpg?1634750659' width='150' height='102' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le gouvernement a mis en place un plan directeur d'urbanisme actualisé de la ville de Ouidah élargie aux zones agglomérées de la commune. La décision a été prise ce mercredi 20 octobre 2021 en Conseil des ministres.</strong></p> <p>L'actualisation du plan directeur d'urbanisme de la ville de Ouidah élargie aux zones agglomérées de la commune démarre. Les travaux visent à consolider les investissements importants qui ont cours dans la ville en vue d'en faire, à terme, une destination phare du tourisme mémoriel en Afrique, de renforcer son potentiel et de préserver la mémoire de l'esclavage. Selon le conseil des ministres du mercredi 20 octobre 2021, l'élaboration du document d'urbanisme participe de la mise en place d'une planification urbaine adaptée à la sauvegarde du patrimoine architectural et touristique, aux changements climatiques et aux enjeux socio-économiques locaux. « (…) Le plan directeur d'urbanisme consistera à : élaborer un document de référence opposable aux tiers, qui indique clairement les zones à risques, les zones non constructibles, celles de protection et de sauvegarde du patrimoine ; mettre en place les outils de gestion urbaine et de maîtrise de l'occupation du sol par les différents acteurs ; assurer la prise en charge des risques potentiels et les anticiper ; ajuster les scenarii de développement urbain aux risques climatiques identifiés ; prendre en compte les impacts du changement climatique pour bâtir une stratégie d'adaptation de la ville », indique le Conseil des ministres.<br class='autobr' /> Les ministres sont instruits de prendre les dispositions qu'il convient en vue de la signature du contrat avec le groupement spécialisé retenu et veiller à sa bonne exécution.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> 263.442 personnes vaccinées au Bénin https://24haubenin.com/?263-442-personnes-vaccinees-au-Benin https://24haubenin.com/?263-442-personnes-vaccinees-au-Benin Wed, 20 Oct 2021 17:07:43 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>263.442 personnes parmi lesquelles 197.685 ont un schéma vaccinal complet au Bénin. Le point a été fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre 2021. <br class='autobr' /> Le gouvernement du Bénin a lancé officiellement la campagne de vaccination contre la Covid-19 le 31 mars 2021. Selon le point fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre, 263.442 personnes se sont vaccinées contre le Covid-19. Parmi ces personnes, 197.685 ont un schéma vaccinal complet. Elles ont reçu des doses appropriées de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH79/arton34068-d42d2.jpg?1634750659' width='150' height='79' /> <div class='rss_texte'><p><strong>263.442 personnes parmi lesquelles 197.685 ont un schéma vaccinal complet au Bénin. Le point a été fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre 2021.</strong></p> <p>Le gouvernement du Bénin a lancé officiellement la campagne de vaccination contre la Covid-19 le 31 mars 2021. Selon le point fait en Conseil des ministres ce mercredi 20 octobre, 263.442 personnes se sont vaccinées contre le Covid-19. Parmi ces personnes, 197.685 ont un schéma vaccinal complet. Elles ont reçu des doses appropriées de différents types de vaccins. Le taux de couverture vaccinale n'étant pas appréciable, le gouvernement invite les populations à ne pas hésiter à se rendre sur les lieux de prise en charge pour se faire vacciner. Il rappelle que la vaccination contre la Covid-19 est obligatoire pour tout le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant ainsi que le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées et le personnel des officines pharmaceutiques. Le gouvernement a également décidé de conditionner l'accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, à la présentation d'une preuve de vaccination ou d'un résultat PCR datant de moins de 48 heures.</p> <p>A la date du lundi 18 octobre 2021, le Bénin compte 24.678 cas de Covid-19 avec 161 décès. 256 patients sont en cours de traitement dont 16 cas graves nécessitant des soins intensifs.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p></div> 161 décès et 24.678 cas de Covid-19 au Bénin https://24haubenin.com/?24-678-cas-de-Covid-19-avec-161-deces-au-Benin https://24haubenin.com/?24-678-cas-de-Covid-19-avec-161-deces-au-Benin Wed, 20 Oct 2021 17:07:28 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Le Bénin compte 161 décès et plus de 24.000 cas de Covid-19 à la date du 18 octobre 2021. Le ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin a fait le point de la situation de la pandémie du Covid-19 lors de la séance hebdomadaire du gouvernement ce mercredi 20 octobre 2021. <br class='autobr' /> A la date du lundi 18 octobre 2021, le Bénin enregistre 24.678 cas de Covid-19 avec 161 décès. « Sur les sites de prise en charge, 256 patients sont en cours de traitement dont 16 cas graves nécessitant des soins intensifs », informe le (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH79/arton34069-1e6de.jpg?1634750659' width='150' height='79' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Bénin compte 161 décès et plus de 24.000 cas de Covid-19 à la date du 18 octobre 2021. Le ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin a fait le point de la situation de la pandémie du Covid-19 lors de la séance hebdomadaire du gouvernement ce mercredi 20 octobre 2021.</strong></p> <p>A la date du lundi 18 octobre 2021, le Bénin enregistre 24.678 cas de Covid-19 avec 161 décès. « Sur les sites de prise en charge, 256 patients sont en cours de traitement dont 16 cas graves nécessitant des soins intensifs », informe le Conseil des ministres.</p> <p>Le gouvernement béninois invite les populations à ne pas hésiter à se rendre sur les lieux de prise en charge pour se faire vacciner. Il rappelle que la vaccination contre la Covid-19 est obligatoire pour tout le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant ainsi que le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées et le personnel des officines pharmaceutiques. Aussi, l'accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, est-il conditionné à la présentation d'une preuve de vaccination ou d'un résultat PCR datant de moins de 48 heures.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p></div> 2 morts et et plusieurs malades après un mariage https://24haubenin.com/?2-morts-et-des-hospitalises-apres-un-mariage-a-Djougou https://24haubenin.com/?2-morts-et-des-hospitalises-apres-un-mariage-a-Djougou Wed, 20 Oct 2021 17:07:16 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Une quinzaine de personnes sont sous traitement et deux autres décédées dans la commune de Djougou. Ce drame est dû à l'intoxication alimentaire suite à un mariage. <br class='autobr' /> Le 10 octobre 2021 à Djougou, une personne s'est présentée à l'hôpital à la suite de malaises notamment le vomissement et la diarrhée. Les jours suivants d'autres cas ont été signalés. Une quinzaine de personnes présentant les mêmes symptômes sont sous traitement. <br class='autobr' /> Les symptômes ont tôt fait de conclure à des cas de choléra. Une hypothèse vite (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH74/arton34071-f6341.jpg?1634750659' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Une quinzaine de personnes sont sous traitement et deux autres décédées dans la commune de Djougou. Ce drame est dû à l'intoxication alimentaire suite à un mariage.</strong></p> <p>Le 10 octobre 2021 à Djougou, une personne s'est présentée à l'hôpital à la suite de malaises notamment le vomissement et la diarrhée. Les jours suivants d'autres cas ont été signalés. Une quinzaine de personnes présentant les mêmes symptômes sont sous traitement. <br class='autobr' /> Les symptômes ont tôt fait de conclure à des cas de choléra. Une hypothèse vite balayée à la suite de l'analyse des selles des victimes.<br class='autobr' /> Selon le Directeur Départemental de santé de la Donga, Mahamadou Zongo, les victimes avaient participé à un mariage organisé le 10 octobre dans le quartier d'Engaradébou (Djougou) et le 1er cas a présenté les symptômes le même jour. « Les résultats des laboratoires ont conclu à une intoxication alimentaire », précise le DDS Donga.<br class='autobr' /> Deux décès ont été enregistrés parmi les victimes.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Le Bénin prêt pour accueillir ses 26 œuvres https://24haubenin.com/?Le-Benin-pret-pour-accueillir-ses-26-oeuvres https://24haubenin.com/?Le-Benin-pret-pour-accueillir-ses-26-oeuvres Wed, 20 Oct 2021 17:06:36 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Le Conseil des ministres de ce mercredi 20 octobre 2021 a fait le compte rendu d'étape relatif à la restitution, par la France, de vingt-six œuvres des trésors royaux d'Abomey au Bénin. <br class='autobr' /> 26 œuvres des trésors royaux d'Abomey seront bientôt de retour au Bénin. Selon le Conseil des ministres, la restitution formelle desdits œuvres interviendra à la suite de la semaine culturelle du Bénin au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. La semaine culturelle du Bénin aura lieu du mardi 26 octobre 2021 au dimanche 31 (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34072-2e7f4.jpg?1634750659' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Conseil des ministres de ce mercredi 20 octobre 2021 a fait le compte rendu d'étape relatif à la restitution, par la France, de vingt-six œuvres des trésors royaux d'Abomey au Bénin. </strong></p> <p>26 œuvres des trésors royaux d'Abomey seront bientôt de retour au Bénin. Selon le Conseil des ministres, la restitution formelle desdits œuvres interviendra à la suite de la semaine culturelle du Bénin au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. La semaine culturelle du Bénin aura lieu du mardi 26 octobre 2021 au dimanche 31 octobre 2021. Organisée par le musée du quai Branly – Jacques Chirac, l'événement met à l'honneur les arts, la culture et les traditions du Bénin.</p> <p>« Le compte rendu d'étape des démarches et formalités substantielles à accomplir révèle que notre pays a pris toutes les dispositions, aussi bien aux plans juridique, infrastructurel qu'en matière de renforcement de capacités des conservateurs et spécialistes du patrimoine », informe le Conseil des ministres. Il a instruit les ministres chargés du dossier, de poursuivre les préparatifs relatifs à l'organisation des autres manifestations prévues dans le cadre du retour desdites œuvres, conformément à la vision gouvernement notamment pour le secteur muséal.</p> <p>A.A.A</p></div> Coris Bank International Bénin lance une promo Bonus Épargne du 15 Oct -15 Décembre 2021 https://24haubenin.com/?Coris-Bank-International-Benin-lance-une-promo-Bonus-Epargne-du-15-Oct-15 https://24haubenin.com/?Coris-Bank-International-Benin-lance-une-promo-Bonus-Epargne-du-15-Oct-15 Wed, 20 Oct 2021 16:48:41 +0200 fr Judicaël ZOHOUN PUBLICITE11 - <a href="https://24haubenin.com/?-Media-" rel="directory">Média</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PUBLICITE11-+" rel="tag">PUBLICITE11</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH34/arton34070-7f8cc.png?1634750659' width='150' height='34' /> COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 20 OCT. 2021 https://24haubenin.com/?COMPTE-RENDU-DU-CONSEIL-DES-MINISTRES-DU-20-OCT-2021 https://24haubenin.com/?COMPTE-RENDU-DU-CONSEIL-DES-MINISTRES-DU-20-OCT-2021 Wed, 20 Oct 2021 16:14:02 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 20 octobre 2021, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l'État, Chef du Gouvernement. <br class='autobr' /> Les décisions ci-après ont été prises : I- MESURES NORMATIVES. Adoption du décret portant organisation des cellules de suivi des projets, programmes et réformes conduits par les ministères sectoriels et les organismes rattachés à la présidence de la République. Ces cellules, prévues par le décret portant attributions, (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH97/arton34067-66114.jpg?1634750659' width='150' height='97' /> <div class='rss_texte'><p>Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 20 octobre 2021, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l'État, Chef du Gouvernement.</p> <p>Les décisions ci-après ont été prises :<br class='autobr' /> <strong>I- MESURES NORMATIVES. </strong> <br class='autobr' /> Adoption du décret portant organisation des cellules de suivi des projets, programmes et réformes conduits par les ministères sectoriels et les organismes rattachés à la présidence de la République.<br class='autobr' /> Ces cellules, prévues par le décret portant attributions, organisation et fonctionnement de la présidence de la République, sont notamment chargées de :<br class='autobr' /> faire le suivi de l'exécution des plans de travail annuels des agences et entités en charge de la mise en œuvre des projets, programmes, réformes et initiatives du Gouvernement ;<br class='autobr' /> identifier les goulots d'étranglement ou toute difficulté dans la mise en œuvre desdits plans de travail, proposer des mesures correctives et contribuer à leur résolution ;<br class='autobr' /> collecter toutes informations ou statistiques et faire toutes études ou analyses nécessaires à l'atteinte des objectifs.<br class='autobr' /> Ce faisant, elles contribueront à la bonne conduite des actions engagées et à l'amélioration continue de la qualité des projets, programmes et réformes.<br class='autobr' /> Au titre des autres mesures normatives, ont été adoptés les décrets portant :<br class='autobr' /> attributions, organisation et fonctionnement du ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts ;<br class='autobr' /> création, attributions et composition du Comité technique de développement muséal et touristique, du Comité des événements touristiques, culturels et artistiques, ainsi que du Comité spécial du musée Vodun ;<br class='autobr' /> approbation des statuts modifiés de l'Institut national des Recherches agricoles du Bénin (INRAB).<br class='autobr' /> <strong>II- COMMUNICATIONS. <br class='autobr' /> II-1. Actualisation du plan directeur d'urbanisme de la ville de Ouidah élargie aux zones agglomérées de la commune.</strong><br class='autobr' /> Le démarrage de ces travaux va permettre de consolider les investissements importants qui ont cours dans la ville en vue d'en faire, à terme, une destination phare du tourisme mémoriel en Afrique, de renforcer son potentiel et de préserver la mémoire de l'esclavage. <br class='autobr' /> L'élaboration de ce document d'urbanisme participe donc de la mise en place d'une planification urbaine adaptée à la sauvegarde du patrimoine architectural et touristique, aux changements climatiques et aux enjeux socio-économiques locaux.<br class='autobr' /> Plus particulièrement, le plan directeur d'urbanisme consistera à :<br class='autobr' /> élaborer un document de référence opposable aux tiers, qui indique clairement les zones à risques, les zones non constructibles, celles de protection et de sauvegarde du patrimoine ;<br class='autobr' /> mettre en place les outils de gestion urbaine et de maîtrise de l'occupation du sol par les différents acteurs ;<br class='autobr' /> assurer la prise en charge des risques potentiels et les anticiper ;<br class='autobr' /> ajuster les scenarii de développement urbain aux risques climatiques identifiés ;<br class='autobr' /> prendre en compte les impacts du changement climatique pour bâtir une stratégie d'adaptation de la ville.<br class='autobr' /> Les ministres concernés prendront les dispositions qu'il convient en vue de la signature du contrat avec le groupement spécialisé retenu et veilleront à sa bonne exécution.<br class='autobr' /> <strong>II-2. Compte rendu d'étape relatif à la restitution, par la France, de vingt-six œuvres des trésors royaux d'Abomey au Bénin.</strong><br class='autobr' /> La restitution formelle desdits œuvres interviendra à la suite de la semaine culturelle du Bénin au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. <br class='autobr' /> Dans cette perspective, le compte rendu d'étape des démarches et formalités substantielles à accomplir révèle que notre pays a pris toutes les dispositions, aussi bien aux plans juridique, infrastructurel qu'en matière de renforcement de capacités des conservateurs et spécialistes du patrimoine.<br class='autobr' /> En prenant acte de ce compte rendu, le Conseil a instruit les ministres chargés du dossier, de poursuivre les préparatifs relatifs à l'organisation des autres manifestations prévues dans le cadre du retour desdites œuvres, conformément à la vision du Gouvernement pour le secteur muséal notamment.</p> <p><strong>II-3. Point de la situation de la pandémie de COVID-19 au Bénin.<br class='autobr' /> </strong></p> <p>Le ministre de la Santé a fait au Conseil, le point de la situation épidémiologique liée à la nouvelle vague de la pandémie de la COVID-19. Il en ressort qu'à la date du 18 octobre 2021, 24.678 cas ont été enregistrés avec 161 décès. Sur les sites de prise en charge, 256 patients sont en cours de traitement dont 16 cas graves nécessitant des soins intensifs. En ce qui concerne la vaccination, 263.442 personnes parmi lesquelles 197.685 ont un schéma vaccinal complet, ont reçu des doses appropriées de différents types de vaccins.<br class='autobr' /> Au regard de ces chiffres, il est évident que le taux de couverture vaccinale n'est pas appréciable au point d'envisager la levée des mesures de restriction prises le 1er septembre 2021. Car, c'est l'atteinte d'une couverture vaccinale satisfaisante contre la COVID-19 qui favorisera la reprise de toutes les activités économiques et le retour progressif à une vie normale sans exposer la grande masse à la contamination.<br class='autobr' /> C'est pourquoi, le Conseil : <br class='autobr' /> invite les populations à ne pas hésiter à se rendre sur les lieux de prise en charge, la disponibilité des vaccins étant garantie ;<br class='autobr' /> rappelle que la vaccination contre la COVID-19 est obligatoire pour tout le personnel médical, paramédical, pharmacien, aide-soignant ainsi que le personnel administratif des formations sanitaires publiques et privées et le personnel des officines pharmaceutiques ;<br class='autobr' /> décide de conditionner l'accès à tous les services publics, y compris dans les collectivités territoriales, à la présentation d'une preuve de vaccination ou d'un résultat PCR datant de moins de 48 heures.<br class='autobr' /> A cet effet, les membres du Gouvernement, les responsables à divers niveaux des institutions publiques, ainsi que des structures déconcentrées et décentralisées, sont instamment invités à prendre toutes les mesures nécessaires pour l'application sans faille des présentes dispositions.<br class='autobr' /> <strong>III- RENCONTRES ET M</strong>ANIFESTATIONS INTERNATIONALES.<br class='autobr' /> Le Conseil a autorisé : <br class='autobr' /> la participation d'une délégation béninoise, du 26 au 31 octobre 2021 à Paris en France, à la semaine culturelle du Bénin au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac.<br class='autobr' /> l'organisation à Porto-Novo, du 8 au 10 novembre 2021, de la 13ème session de formation des magistrats des juridictions membres de l'Association africaine des hautes juridictions francophones.</p> <p>Fait à Cotonou, le 20 octobre 2021,<br class='autobr' /> Le Secrétaire Général du Gouvernement,</p></div> 3 malfrats abattus à Tori-Bossito https://24haubenin.com/?3-malfrats-abattus-a-Tori-Bossito https://24haubenin.com/?3-malfrats-abattus-a-Tori-Bossito Wed, 20 Oct 2021 15:50:42 +0200 fr Marc Mensah <p>Trois hors-la-loi ont été neutralisés dans un échange de tirs avec la police dans la nuit du mardi 19 octobre 2021 à Tori-Bossito, département de l'Atlantique. <br class='autobr' /> Les agents de police du commissariat de Tori-Bossito ont mené une opération sécuritaire dans la nuit du mardi 19 octobre 2021. Trois présumés malfrats ont ouvert sur le feu à la vue des agents. <br class='autobr' /> Les trois malfrats ont été mortellement atteint lors de la riposte des agents de la Police républicaine, informe radio Sêdohoun. <br class='autobr' /> L'opération a été conduite (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH74/arton34064-2f0c8.jpg?1634750659' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Trois hors-la-loi ont été neutralisés dans un échange de tirs avec la police dans la nuit du mardi 19 octobre 2021 à Tori-Bossito, département de l'Atlantique.</strong></p> <p>Les agents de police du commissariat de Tori-Bossito ont mené une opération sécuritaire dans la nuit du mardi 19 octobre 2021. Trois présumés malfrats ont ouvert sur le feu à la vue des agents.<br class='autobr' /> Les trois malfrats ont été mortellement atteint lors de la riposte des agents de la Police républicaine, informe radio Sêdohoun.<br class='autobr' /> L'opération a été conduite par Igor Mikpolinkpon, Commissaire du commissariat de Tori-Bossito, précise la même source.<br class='autobr' /> M. M. </p></div> L'Offe s'active pour la promotion des droits des couches vulnérables https://24haubenin.com/?L-Offe-s-active-pour-la-promotion-des-droits-des-couches-vulnerables https://24haubenin.com/?L-Offe-s-active-pour-la-promotion-des-droits-des-couches-vulnerables Wed, 20 Oct 2021 15:47:28 +0200 fr Ignace B. Fanou <p>L'Observatoire de la famille de la femme et de l'enfant (Offe) a organisé ce mardi 19 octobre 2021 à l'hôtel GLS à Abomey-Calavi, un atelier de cadrage pour définir les bases de l'étude de référence sur les Violences basées sur le genre (VBG) au Bénin. La séance qui marque le début du processus de réalisation de ladite étude a été rehaussée par la présence de l'ensemble des parties prenantes dont le Directeur adjoint de cabinet du ministre de la famille et la représentante du chef de file des Ptfs du groupe genre (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH90/arton34063-23d01.jpg?1634750659' width='150' height='90' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Observatoire de la famille de la femme et de l'enfant (Offe) a organisé ce mardi 19 octobre 2021 à l'hôtel GLS à Abomey-Calavi, un atelier de cadrage pour définir les bases de l'étude de référence sur les Violences basées sur le genre (VBG) au Bénin. La séance qui marque le début du processus de réalisation de ladite étude a été rehaussée par la présence de l'ensemble des parties prenantes dont le Directeur adjoint de cabinet du ministre de la famille et la représentante du chef de file des Ptfs du groupe genre et protection sociale.</strong></p> <p>« L'étude sur l'état des lieux des Violences basées sur le genre (VGB) au Bénin, dont le processus est en cours, fait suite à celle initiée par le Ministère en charge des affaires sociales en 2009 sur les violences faites aux femmes. Elle vise à fournir des données de base actualisées, sur l'ampleur, les déterminants, les manifestations et les conséquences du phénomène afin d'améliorer les stratégies de lutte contre les VGB dans tous les 12 départements du Bénin (...) et d'élaborer les grands axes d'un plan de communication pour la lutte contre les VGB », a expliqué Yolou Bamisso, Directeur de cabinet du ministre, à l''ouverture de l'atelier de cadrage ce mardi 19 octobre 2021.<br class='autobr' /> C'est pour sceller les bases de l'étude avec les consultants que l'Observatoire de la famille de la femme et de l'enfant (Offe) a organisé, mardi dernier, un atelier de cadrage sur l'état des lieux des VGB au Bénin. L'atelier qui a réuni acteurs et structures œuvrant dans le domaine de la protection et de la promotion des droits des couches vulnérables du pays marque le début du processus.<br class='autobr' /> Ces derniers ont, après avoir pris connaissance de la problématique ; des objectifs ; des résultats, de même que la démarche méthodologique de l'étude, fait des propositions aux consultants afin d'aider à avoir un document de qualité à la fin du processus. La séance a également permis aux participants de valider le rapport de cadrage de l'étude réalisé par les consultants dans le cadre de l'enquête commanditée par le ministère en charge des affaires sociales et de la microfinance.<br class='autobr' /> Les VGB se manifestent par les pressions communautaires, les pesanteurs socio culturelles et le lourd silence des auteurs, victimes et témoins expliquent la perpétuation des cas de violence.<br class='autobr' /> Au plan national, 69% des femmes déclarent avoir subi au moins une fois dans leur vie des actes de violences », a fait savoir le Directeur général de l'Offe et rapporteur du comité de pilotage, Nassirou Kassoumou, dans son discours d'ouverture de la séance. <br class='autobr' /> Pourtant, la dernière loi sur les violences dans notre pays met l'accent sur les violences faites aux femmes et aux filles et non sur les violences basées sur le genre. Le fait donc de présenter des statistiques qui montrent la plupart du temps que seules les femmes et filles sont victimes et maltraitées constitue, selon les spécialistes du genre, une atteinte aux droits des humains. <br class='autobr' /> Mieux, les statistiques récentes des services d'écoute et celles générées par le SiDoffe-NG indiquent que « le phénomène, contrairement à ce qu'on pense touche aussi bien les femmes que les hommes, les filles que les garçons mais dans des proportions diverses », a insisté le Dg de l'Offe. D'où la nécessité de renseigner le phénomène dans sa globalité en prenant en compte toutes les potentielles victimes en vue de rétablir l'équilibre et la paix sociale. Ainsi, « La réalisation de cette étude qui va durer trois mois prend en compte toutes les couches de la société et entre dans le cadre des actions de veille stratégique et permanente sur les cibles de l'action sociale assurée par l'observatoire », a précisé Nassirou Kassoumou.<br class='autobr' /> Mme Olivia Diogo a, au nom du chef de file des partenaires techniques et financiers du groupe genre et protection sociale, qui appuient ce processus, réitéré une fois encore l'engagement des Ptfs à accompagner le processus jusqu'à terme.<br class='autobr' /> Insistant sur l'utilité de données factuelles dans la prises des décisions convaincantes pour éradiquer le phénomène, le Directeur adjoint de cabinet du ministre, Yolou Bamisso, a exprimé la gratitude de la ministre à tous les Ptfs (Coopération suisse, ambassade des Pays-Bas, Unfpa, Unicef, coopération canadienne) pour avoir très tôt compris l'importance d'une telle démarche dans le processus de la réalisation de l'étude de référence sur les VBG au Bénin. Au terme des travaux, le Dg-Offe a, au nom de la présidente du comité de pilotage, remercié tous les participants pour leur participation active et invité les consultants à s'appliquer à fond afin que les résultats de l'étude reflètent la réalité du pays et comblent les attentes des uns et des autres. « En ma qualité de rapporteur intervenant au nom de la présidente du comité de pilotage de l'étude, je remercie et réitère ma confiance à l'ensemble des acteurs impliqués dans le processus pour le travail bien fait qui sera réalisé tout au long de ce processus », a conclu Nassirou Kassoumou.</p> <p><strong>Juliette MITONHOUN</strong></p></div> L'Insae recrute 270 agents pour l'enquête EHCVM https://24haubenin.com/?L-Insae-recrute-270-agents-pour-l-enquete-EHCVM https://24haubenin.com/?L-Insae-recrute-270-agents-pour-l-enquete-EHCVM Wed, 20 Oct 2021 15:21:22 +0200 fr Ignace B. Fanou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) ex INSAE (Institut National de la Statistique de l'Analyse Economique) a lancé le recrutement d'agents occasionnels. <br class='autobr' /> Des agents enquêteurs pour la collecte des données auprès des ménages, des éditeurs pour le contrôle de qualité des données collectées auprès des ménages et des agents pour les relevés des prix dans les marchés. Au total 270 agents seront recrutés dans le cadre des travaux de la deuxième édition de l'Enquête Harmonisée sur (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH150/arton34062-a83f3.png?1634750659' width='150' height='150' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) ex INSAE (Institut National de la Statistique de l'Analyse Economique) a lancé le recrutement d'agents occasionnels.</strong></p> <p>Des agents enquêteurs pour la collecte des données auprès des ménages, des éditeurs pour le contrôle de qualité des données collectées auprès des ménages et des agents pour les relevés des prix dans les marchés. Au total 270 agents seront recrutés dans le cadre des travaux de la deuxième édition de l'Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM2).<br class='autobr' /> L'Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) ex INSAE (Institut National de la Statistique de l'Analyse Economique) invite les candidats au recrutement à s'inscrire au plus tard le jeudi 21 octobre 2021 le sur le lien <a href="https://forms.gle/hoTmyUz5Re47v6xE8" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://forms.gle/hoTmyUz5Re47v6xE8</a>. <br class='autobr' /> <strong>Les conditions et critères de sélection pour chaque poste</strong></p> <dl class='spip_document_9755 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH655/instad-12737.jpg?1634750659' width='500' height='655' alt='' /></dt> </dl></div> La justice néerlandaise condamne les auteurs d'actes de vandalisme https://24haubenin.com/?La-justice-neerlandaise-condamne-les-auteurs-d-actes-de-vandalisme https://24haubenin.com/?La-justice-neerlandaise-condamne-les-auteurs-d-actes-de-vandalisme Wed, 20 Oct 2021 15:12:27 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les auteurs d'actes de vandalisme dans les consulats généraux du Maroc à Utrecht et Den Bosch ont été condamnés lundi 18 octobre 2021 par la justice néerlandaise. <br class='autobr' /> En janvier et mars 2021, des individus ont perpétré des actes de vandalisme dans les consulats généraux du Maroc à Utrecht et Den Bosch, aux Pays-Bas. La justice néerlandaise a condamné deux individus, auteurs de ces actes qui violent la convention de Vienne sur l'inviolabilité des postes diplomatiques. Le juge a prononcé à l'encontre des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34061-9fa5d.jpg?1634750659' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les auteurs d'actes de vandalisme dans les consulats généraux du Maroc à Utrecht et Den Bosch ont été condamnés lundi 18 octobre 2021 par la justice néerlandaise.</strong></p> <p>En janvier et mars 2021, des individus ont perpétré des actes de vandalisme dans les consulats généraux du Maroc à Utrecht et Den Bosch, aux Pays-Bas. La justice néerlandaise a condamné deux individus, auteurs de ces actes qui violent la convention de Vienne sur l'inviolabilité des postes diplomatiques. Le juge a prononcé à l'encontre des accusés une privation de liberté de sept jours, assortie « d'une obligation de ne pas s'approcher des deux représentations consulaires pour une période de deux ans ». Le juge a également condamné ces actes portant atteinte aux représentations consulaires marocaines et aux emblèmes de la nation. Il a rassuré de la reprise des travaux dans les deux consulats.</p> <p>Pour le ministère public, ces deux individus doivent être condamnés à des peines plus lourdes en raison de la gravité des actes commis. Le parquet a donc décidé de faire appel de la décision.</p> <p>Akpédjé Ayosso</p></div> Amnesty encourage le Bénin à promouvoir les droits humains https://24haubenin.com/?Amnesty-encourage-le-Benin-a-promouvoir-les-droits-humains https://24haubenin.com/?Amnesty-encourage-le-Benin-a-promouvoir-les-droits-humains Wed, 20 Oct 2021 14:26:12 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Amnesty International Bénin a réagi à la suite de l'élection du Bénin au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. <br class='autobr' /> L'élection du Bénin en qualité de membre du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies « (…) devrait encourager les autorités à davantage respecter et promouvoir la protection des droits humains au Bénin et au-delà de ses propres frontières », selon Amnesty International Bénin. Dans un communiqué publié le 15 octobre 2021, l'organisation internationale de défense des droits humains (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH63/arton34057-5de14.jpg?1634750660' width='150' height='63' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Amnesty International Bénin a réagi à la suite de l'élection du Bénin au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.</strong></p> <p>L'élection du Bénin en qualité de membre du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies « (…) devrait encourager les autorités à davantage respecter et promouvoir la protection des droits humains au Bénin et au-delà de ses propres frontières », selon Amnesty International Bénin.<br class='autobr' /> Dans un communiqué publié le 15 octobre 2021, l'organisation internationale de défense des droits humains indique qu'elle « sera particulièrement attentive à ce que le gouvernement assume pleinement ses responsabilités ».<br class='autobr' /> Amnesty International dit prendre acte de la volonté des autorités de « s'investir dans la poursuite de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption ainsi que dans la mobilisation, à travers différentes stratégies, des ressources devant permettre aux populations les plus vulnérables d'avoir accès à : un système alimentaire adéquat, une éducation de qualité, des soins de santé qui protègent les plus démunis, l'eau potable, l'énergie…etc. » « Cependant, nous leur rappelons que la promotion–essentielle -des droits économiques et sociaux, doit aller de pair avec le respect des droits politiques et civils fondamentaux (…) », a indiqué Amnesty International.<br class='autobr' /> Selon l'organisation, ces droits sont mis à mal actuellement au Bénin. Des recommandations ont été faites aux autorités à la suite de l'élection du Bénin au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. « Amnesty International appelle les autorités à saisir cette opportunité pour mettre fin au harcèlement judiciaire de certains militants et journalistes, et à garantir à –la vingtaine au moins -de militants et de membres de l'opposition arrêtés dans le contexte de l'élection présidentielle d'avril 2021, leur droit à un procès juste et équitable, à recevoir des visites de leurs familles à intervalles réguliers, et à avoir un accès confidentiel à des avocats. Elles doivent aussi revenir sur leur décision prise en mars 2020, de retirer aux individus et organisations non gouvernementales le droit de soumettre directement des plaintes à la Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples. »<br class='autobr' /> M. M.<br class='autobr' /> <strong>L'intégralité du message d'Amnesty International Bénin</strong></p> <p>L'élection au Conseil des droits de l'homme doit entrainer une plus grande implication en faveur des droits humains. À la suite de l'élection du Bénin au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies le 14 octobre 2021, Fabien Offner, chercheur sur l'Afrique de l'Ouest à Amnesty International a déclaré : « Cette élection devrait encourager les autorités à davantage respecter et promouvoir la protection des droits humains au Bénin et au-delà de ses propres frontières. Amnesty International sera particulièrement attentive à ce que le gouvernement assume pleinement ses responsabilités. « Nous prenons acte de la volonté des autorités exprimée après l'élection, de « s'investir dans la poursuite de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption ainsi que dans la mobilisation, à travers différentes stratégies, des ressources devant permettre aux populations les plus vulnérables d'avoir accès à : un système alimentaire adéquat, une éducation de qualité, des soins de santé qui protègent les plus démunis, l'eau potable, l'énergie…etc. » « Cependant, nous leur rappelons que la promotion–essentielle -des droits économiques et sociaux, doit aller de pair avec le respect des droits politiques et civils fondamentaux, actuellement mis à mal au Bénin. Ces dernières années ont été marquées par de sérieuses atteintes à la liberté d'expression et la liberté de réunion pacifique. « Amnesty International appelle les autorités à saisir cette opportunité pour mettre fin au harcèlement judiciaire de certains militants et journalistes, et à garantir à –la vingtaine au moins -de militants et de membres de l'opposition arrêtés dans le contexte de l'élection présidentielle d'avril 2021, leur droit à un procès juste et équitable, à recevoir des visites de leurs familles à intervalles réguliers, et à avoir un accès confidentiel à des avocats. Elles doivent aussi revenir sur leur décision prise en mars 2020, de retirer aux individus et organisations non gouvernementales le droit de soumettre directement des plaintes à la Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples. »</p></div> L'opération ''main propre'' passe à une vitesse supérieure au Bénin https://24haubenin.com/?L-operation-main-propre-passe-a-une-vitesse-superieure-au-Benin https://24haubenin.com/?L-operation-main-propre-passe-a-une-vitesse-superieure-au-Benin Wed, 20 Oct 2021 14:25:47 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Plusieurs personnalités impliquées dans des scandales financiers ont été arrêtées sous le régime du Nouveau Départ. La lutte contre la corruption s'est intensifiée depuis le début du second quinquennat (2021-2026) du Président Patrice Talon. <br class='autobr' /> Le chef de l'Etat a été investi pour un premier quinquennat en 2016. En 2017, l'un de ses soutiens à la présidentielle 2016 a été sanctionné par l'administration fiscale. Près de 156 milliards FCFA de redressement fiscal ont été retenus entre mai-août 2017 contre les (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Economie-" rel="directory">Economie</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH68/arton33952-c94c2.jpg?1634750660' width='150' height='68' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Plusieurs personnalités impliquées dans des scandales financiers ont été arrêtées sous le régime du Nouveau Départ. La lutte contre la corruption s'est intensifiée depuis le début du second quinquennat (2021-2026) du Président Patrice Talon.</strong></p> <p>Le chef de l'Etat a été investi pour un premier quinquennat en 2016. En 2017, l'un de ses soutiens à la présidentielle 2016 a été sanctionné par l'administration fiscale. Près de 156 milliards FCFA de redressement fiscal ont été retenus entre mai-août 2017 contre les sociétés (Comon SA, JLR et SCI l'Elite) de Sébastien Ajavon Ajavon, homme d'affaires arrivé 3è au premier tour du scrutin.<br class='autobr' /> En 2018, soit deux années après son investiture, le président de la République a donné un signal fort en matière de lutte contre la corruption. La loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin modifiée et création de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) a été introduite à l'Assemblée nationale. Les députés de la 7è législature procèdent au vote de la loi. Ainsi, une juridiction spéciale est créée.<br class='autobr' /> La CRIET contrairement à la Haute Cour de Justice a tranché plusieurs dossiers et condamné même des personnalités.<br class='autobr' /> Poursuivi pour fausse quittance d'impôts, David Babalola, directeur général de la Société Nationale des Eaux du Bénin (Soneb) est condamné, en juillet 2018 par le tribunal de première instance de Cotonou à 36 mois de prison ferme et une amende de 2 millions. Non content du verdict, le prévenu interjette appel et la CRIET se saisit du dossier. La peine sera alourdie. David Babalola écope, le 24 juin 2019, de 10 ans de prison et 5 millions FCFA d'amende pour avoir sorti frauduleusement plus de 280 millions FCFA des caisses de la Soneb pour reversement de la TVA aux services des impôts.<br class='autobr' /> Antoine Dayori, un autre soutien du président Patrice Talon, ex ministre de Yayi et Directeur général de l'ex Conseil National des Chargeurs du Bénin (CNCB) est condamné le 25 juillet 2019 à 3 ans de prison et 1 million FCFA d'amende dans l'affaire de primes arbitrairement fixées au CNCB. <br class='autobr' /> De l'affaire de malversations financières à la mairie de Cotonou dans laquelle est condamné l'ex maire Léhady Soglo en passant par l'affaire domaniale portant sur 39 hectares dans laquelle l'ex maire d'Abomey-Calavi Georges Bada et une dizaine de cadres de la commune ont été condamnés, la liste des dossiers de malversations financiers qui ont été vidés par la CRIET n'est pas exhaustive.<br class='autobr' /> <strong>Plusieurs autres affaires sont pendantes devant la juridiction spéciale.</strong><br class='autobr' /> Carlos Adohouanon ainsi que plusieurs autres cadres de la DGI sont en prison depuis septembre 2020 à la suite de la disparition de plusieurs milliards FCFA en septembre 2019 à la Direction générale des impôts (DGI).<br class='autobr' /> Achille Allosogbé, chef Brigade du poste douanier d'Hillacondji, son adjoint Mohamadou Soumanou, l'inspecteur Salifou Boukary Maboudou sont en prison depuis le 27 août 2021 pour fausses déclarations au poste douanier d'Hillacondji, qui a causé un manque à gagner de 322.210.273 FCFA à l'Etat.<br class='autobr' /> Ali Aboubakar, receveur du poste douanier est sous convocation pour la même affaire.<br class='autobr' /> L'ex directeur de l'Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT), Thomas Agbéva est en détention depuis le 06 juillet 2021 avec une dizaine de responsables de l'Agence pour une malversation financière portant sur 13,6 milliards FCFA dont 1,3 milliard concernant des marchés irrégulièrement passés, 191 millions pour des paiements d'actes anormaux de gestion et 12,1 milliards au titre de présomptions de fraude dans le cadre des opérations d'immatriculation, révélé par un audit réalisé sur la période 2016 à 2020.<br class='autobr' /> A l'ORTB, 9 personnes sont écrouées en août 2021 pour malversation financière portant sur 260 millions FCFA dont le principal accusé est l'ex chef service finance et comptabilité de la direction régionale Ortb/antenne Parakou, Gildacio Lidvin Quenum.<br class='autobr' /> Par rapport à la lutte contre les stupéfiants, 145 kg de cocaïne ont été saisis dans un conteneur de sucre et les mis en cause sont en détention provisoire. Un expatrié français a même été interpellé au Maroc et une demande d'extradition a été formulée à son encontre par la justice béninoise.<br class='autobr' /> Dans l'affaire de découverte de 2,5 tonnes de cocaïne dans un entrepôt à Ekpè, une dizaine de prévenus sont également en détention.<br class='autobr' /> Toujours dans le domaine de la lutte contre le trafic de drogue, 10,5 kg de cocaïne ont été saisis le 12 octobre dernier à l'aéroport CBG de Cotonou. Une dizaine de personnes ont été arrêtées dont des agents de police.<br class='autobr' /> Des Dépôts à Terme (DAT) frauduleux dans des banques ont été mises à nu.<br class='autobr' /> Ces dossiers pendants devant la juridiction spéciale témoignent de ce que la lutte contre la corruption et autres infractions connexes s'est accentuée sous le second quinquennat du président Patrice Talon.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Prison civile d'Abomey-Calavi, une passoire pour les détenus https://24haubenin.com/?Prison-civile-d-Abomey-Calavi-une-passoire-pour-les-detenus https://24haubenin.com/?Prison-civile-d-Abomey-Calavi-une-passoire-pour-les-detenus Wed, 20 Oct 2021 14:21:09 +0200 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>En l'espace d'un mois, deux cas d'évasion spectaculaires ont été enregistrés à la prison civile d'Abomey-Calavi, dans le département de l'Atlantique. Après l'évasion d'un détenu le 22 septembre dernier, deux autres ont réussi à franchir les murs de la maison d'arrêt dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 octobre 2021. <br class='autobr' /> La prison civile d'Abomey-Calavi serait devenue une passoire pour les détenus. En témoigne les évasions répétées enregistrées ces derniers jours. Au terme d'une audience le 22 septembre 2021, un (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH113/arton34058-f38ce.png?1634750660' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p>En l'espace d'un mois, deux cas d'évasion spectaculaires ont été enregistrés à la prison civile d'Abomey-Calavi, dans le département de l'Atlantique. Après l'évasion d'un détenu le 22 septembre dernier, deux autres ont réussi à franchir les murs de la maison d'arrêt dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 octobre 2021.</p> <p><span class='spip_document_9754 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH307/img_20211020_132237-3-535e3.jpg?1634750660' width='500' height='307' alt="" /></span><br class='autobr' /> La prison civile d'Abomey-Calavi serait devenue une passoire pour les détenus. En témoigne les évasions répétées enregistrées ces derniers jours.<br class='autobr' /> Au terme d'une audience le 22 septembre 2021, un détenu s'est démarqué du lot pour s'évader. Le fugitif selon les informations, a été arrêté dans le département du Mono, et ramené dans sa cellule. Le régisseur à l'époque fut limogé. <br class='autobr' /> Environ un mois après, deux autres détenus ont réussi à franchir les murs de la prison. Cossi Yaovi et Séraphin Vigninou poursuivis pour vol et escroquerie ont cisaillé des grilles de leur cellule et utilisé un tonneau pour franchir un pan des murs de la prison. Ils sont actuellement recherchés par les services de la police. Les deux détenus selon les informations, ne sont pas à leur premier essai. L'un d'entre eux aurait orchestré l'évasion du mois de septembre. <br class='autobr' /> Face à la situation, la hiérarchie policière a pris des sanctions. 60 jours d'arrêt de rigueur, c'est la sanction prise à l'encontre les policiers de garde ce mardi après cette nouvelle évasion. Une enquête est ouverte à l'effet de situer les responsabilités.<br class='autobr' /> Ces évasions répétitives à la prison civile d'Abomey-Calavi montrent que cette maison d'arrêt est devenue une passoire pour les détenus.</p> <p>F. A. A.</p></div> 09 hommes arrêtés pour cambriolage https://24haubenin.com/?09-hommes-arretes-pour-cambriolage https://24haubenin.com/?09-hommes-arretes-pour-cambriolage Wed, 20 Oct 2021 14:09:19 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les éléments du commissariat du 6è arrondissement de Cotonou ont démantelé un réseau de cambrioleurs à Cotonou. Neuf (09) individus ont été interpellés dans plusieurs quartiers de la ville vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021. <br class='autobr' /> Le commissariat du 6è arrondissement de Cotonou a ouvert une enquête suite à un cambriolage perpétré sur un véhicule au quartier Hindé samedi 02 octobre 2021. Les malfrats ont emporté divers objets et des numéraires. <br class='autobr' /> Vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021, la police a interpellé (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH69/arton34059-155d7.png?1634750660' width='150' height='69' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les éléments du commissariat du 6è arrondissement de Cotonou ont démantelé un réseau de cambrioleurs à Cotonou. Neuf (09) individus ont été interpellés dans plusieurs quartiers de la ville vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021.</strong></p> <p>Le commissariat du 6è arrondissement de Cotonou a ouvert une enquête suite à un cambriolage perpétré sur un véhicule au quartier Hindé samedi 02 octobre 2021. Les malfrats ont emporté divers objets et des numéraires.<br class='autobr' /> Vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021, la police a interpellé neuf (09) individus dont quatre (04) receleurs dans plusieurs quartiers de Cotonou. Les perquisitions effectuées à leur domicile ont permis de saisir six (06) motocyclettes, trente huit (38) téléphones portables haut de gamme ; huit (08) ordinateurs portatifs de différentes marques, trois (03) postes téléviseurs portables plasma, des pièces de tissu, des appareils électroménagers et beaucoup d'autres objets d'origine douteuse.</p> <p> Akpédjé A. Ayosso</p></div> Le groupe Aigle s'installe au Bénin pour la transformation du coton https://24haubenin.com/?Le-groupe-Aigle-s-installe-au-Benin-pour-la-transformation-du-coton https://24haubenin.com/?Le-groupe-Aigle-s-installe-au-Benin-pour-la-transformation-du-coton Wed, 20 Oct 2021 12:12:00 +0200 fr La Rédaction <p>La GDIZ a le plaisir d'annoncer l'installation en son sein du groupe tunisien Aigle, spécialisée dans la transformation du coton et de l'industrie textile. L'investissement total est évalué à 20 Millions USD soit 11 milliards de FCFA et permettra de créer environ 2 000 emplois directs au profit des Béninois. <br class='autobr' /> Créé en 1997 à Sfax, l'activité du Groupe AIGLE s'étend sur toute la chaîne de valeur : la filature, le tricotage et la confection de vêtements. L'entreprise a une capacité de production de 30 000 pièces (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Economie-" rel="directory">Economie</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH77/arton34056-21df8.jpg?1634750660' width='150' height='77' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La GDIZ a le plaisir d'annoncer l'installation en son sein du groupe tunisien Aigle, spécialisée dans la transformation du coton et de l'industrie textile. L'investissement total est évalué à 20 Millions USD soit 11 milliards de FCFA et permettra de créer environ 2 000 emplois directs au profit des Béninois.</strong></p> <p>Créé en 1997 à Sfax, l'activité du Groupe AIGLE s'étend sur toute la chaîne de valeur : la filature, le tricotage et la confection de vêtements. L'entreprise a une capacité de production de 30 000 pièces finies par mois et exporte 97% de sa production en France, en Italie et en Turquie.</p> <p>Au sein de GDIZ, le groupe Aigle va mettre en place une unité de textile industrielle sur une superficiede 40.000 m², pour transformer le coton béninois en produits tricotés et tissés qui seront exportés vers l'Europe, le Moyen-Orient et la Turquie. Le groupe Aigle démarrera la production d'ici fin 2022 et unefois achevé, leur unité textile générera un total de 60 000 emplois directs et indirects à horizon 2027.</p> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">20 Millions USD d'investissements, 2000 emplois direct attendus, APIEx BENIN est fière de vous annoncer en tant qu'autorité administrative de la Zone Economique Spéciale de Glo-Djigbé Zè l'arrivée d'un nouvel investisseur, le Groupe Aigle<br> <a href="https://twitter.com/hashtag/beninrevele?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#beninrevele</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/emplois?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#emplois</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/investissements?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#investissements</a> <a href="https://t.co/6YAKuX3WTb">pic.twitter.com/6YAKuX3WTb</a></p> <p>— APIEx Bénin (@ApiexBenin) <a href="https://twitter.com/ApiexBenin/status/1445103754584469511?ref_src=twsrc%5Etfw">October 4, 2021</a></p> </blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le Groupe Aigle est la 7ième entreprise à s'installer au sein de la GDIZ, qui a déjà signé 10investisseurs à date. La construction a débuté en février 2021, et sera achevée d'ici 2022. Les équipes de GDIZ, soucieuses de travailler simultanément et sur la construction d'une infrastructure de classe mondiale et sur l'opérationnalisation rapide de la zone, déploient depuis des mois des efforts<br class='autobr' /> considérables afin d'attirer des investisseurs et ainsi générer des emplois locaux.</p> <p>L'installation du groupe AIGLE à Glo-Djigbé s'inscrit dans la stratégie de GDIZ de participer activement à la promotion du “Made in Benin” à travers la production des vêtements confectionnés pour des grandes marques internationales et régionales.</p> <p>“L'installation du groupe AIGLE au Bénin est un succès pour notre pays qui va se révéler dans le monde de la confection comme un pays d'origine de produits de qualité. Cet accord génèrera 2000 emplois,ce qui représente une opportunité pour la jeunesse béninoise en termes de formation, de qualification<br class='autobr' /> et d'expertise. Le coton, qui sera la matière première utilisé par le groupe AIGLE partira du port de Cotonou en produit fini. Pour le gouvernement Béninois, c'est une satisfaction et également la concrétisation de la vision du président de la république de faire rayonner notre pays le Bénin sur les marchés internationaux dans le domaine de l'industrie textile.” a souligné <strong>Mr Laurent Gangbès, DG APIEX BENIN</strong>.</p> <p>“Le Groupe AIGLE est très heureux de s'implanter sur la GDIZ qui est offre le meilleur cadre pour installer et développer son industrie au Bénin. Nous allons transformer le coton, l'une des nombreuses richesses du Bénin, en produit moyen et haut de gamme destiné à l'exportation sur le marché européen spécialement. Dans ce cadre, 2 000 béninois seront recrutés et formés dans le domaine du textile en général et plus spécifiquement dans la transformation du coton.” <strong>a mentionné Mr Wissem Gam, Président directeur général du groupe AIGLE</strong>,</p> <table class="spip"> <tbody> <tr class='row_odd odd'> <td><strong>À propos de GDIZ</strong><br class='autobr' /> Glo-Djibé Industrial Zone (GDIZ), développé par la Société d'Investissement et de Promotion de L'Industrie - BENIN (SIPI BENIN), est une joint-venture entre Arise Integrated Industrial Platforms (IIP), Africa Finance Corporation (AFC), et le République du Bénin. GDIZ est une zone industrielle dynamique de 1 400 hectares (phase 1 : 692 ha) développée par la ARISE Integrated Industrial Platforms (IIP) qui compte parmi ses infrastructures plusieurs zones industrielles en Afrique, notamment au Gabon (Gabon Special Economic Zone) et au Togo (Plateforme Industrielle d'Adétikope) et dans d'autres pays du continent. GDIZ deviendra sans conteste une des plateformes industrielles les plus performantes de la sous-région avec la création de plus de 300 000 emplois, y compris des emplois industriels pour les femmes.<br /> <br /><strong>À propos de AIGLE</strong><br class='autobr' /> La société aigle est spécialisée dans la production de fil à coudre en Tunisie. Situé à 35 km du port de Sousse, son emplacement stratégique lui permet une accessibilité rapide et flexible aux réseaux logistiques. Depuis 2016, l'entreprise produit une large gamme de produits :<br class='autobr' /> <strong>• 42/2 fil spun PES produit à partir de fibre 38mm 1.3DTEX<br class='autobr' /> • 22/2 fil spun PES produit a partir de fibre 38mm 1.3DTEX<br class='autobr' /> Huile de siliconage GRAF<br class='autobr' /> • Water free lubricant for sewing thread<br class='autobr' /> • Fil a coudre poly-poly avec une capacité de 02 tonnes par jour.</strong></td></tr> </tbody> </table> <p><strong>LA RÉDACTION</strong></p> <!--[if !IE]><!--><iframe src="spip.php?page=pdfjs&id_document=9751" width="490" height="600" class="lecteurpdf lecteufpdf-9751 spip_documents spip_documents_center" name="pdf_9751" allowfullscreen></iframe><!--<![endif]--> <!--[if IE]><iframe src="IMG/pdf/pr_groupe_aigle-gdiz_ok.pdf" width="490" height="600" class="lecteurpdf lecteufpdf-9751 spip_documents spip_documents_center" name="pdf_9751" allowfullscreen></iframe><![endif]--></div> Les agents de santé non vaccinés interdits d'accès https://24haubenin.com/?Les-agents-de-sante-non-vaccines-interdits-de-venir-au-service https://24haubenin.com/?Les-agents-de-sante-non-vaccines-interdits-de-venir-au-service Wed, 20 Oct 2021 12:04:00 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Interdiction formelle aux agents de santé de la zone sanitaire Dassa-Glazoué non vaccinés contre le Covid-19 de venir au service. Le Médecin coordonnateur de la zone sanitaire Dassa-Glazoué a adressé à cet effet une correspondance en date du 14 octobre aux médecins chef Dassa, Glazoué et aux chefs postes Dassa-Glazoué. <br class='autobr' /> Tout agent de santé de la zone sanitaire Dassa-Glazoué non vacciné contre le Covid-19 n'est plus autorisé à venir au service à compter du mardi 19 octobre 2021. Jacques Akpovi Houngnonvi (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH101/arton34055-7adc2.jpg?1634750660' width='150' height='101' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Interdiction formelle aux agents de santé de la zone sanitaire Dassa-Glazoué non vaccinés contre le Covid-19 de venir au service. Le Médecin coordonnateur de la zone sanitaire Dassa-Glazoué a adressé à cet effet une correspondance en date du 14 octobre aux médecins chef Dassa, Glazoué et aux chefs postes Dassa-Glazoué.</strong></p> <p>Tout agent de santé de la zone sanitaire Dassa-Glazoué non vacciné contre le Covid-19 n'est plus autorisé à venir au service à compter du mardi 19 octobre 2021. Jacques Akpovi Houngnonvi invite les médecins-chefs des communes à suivre rigoureusement le respect de cette mesure et rendre compte à la Zone.</p> <p>A.A.A</p></div> Les Évêques contre la légalisation de l'avortement au Bénin https://24haubenin.com/?Les-Eveques-contre-la-legalisation-de-l-avortement-au-Benin https://24haubenin.com/?Les-Eveques-contre-la-legalisation-de-l-avortement-au-Benin Wed, 20 Oct 2021 10:15:00 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les Évêques du Bénin sont préoccupés par la loi portant modification de la loi n°2003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction. <br class='autobr' /> Dans une déclaration en date du 19 octobre 2021, le président Mgr Agbanou de la Conférence Épiscopale du Bénin (CEB) affirme que la loi n°2003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction n'est rien d'autre qu'une légalisation pure et simple de l'avortement. Il s'agit selon eux d'une décision grave. Les Évêques du Bénin rappellent à (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH85/arton34053-c21f4.jpg?1634750660' width='150' height='85' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les Évêques du Bénin sont préoccupés par la loi portant modification de la loi n°2003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction.</strong></p> <p>Dans une déclaration en date du 19 octobre 2021, le président Mgr Agbanou de la Conférence Épiscopale du Bénin (CEB) affirme que la loi n°2003-04 du 03 mars 2003 relative à la santé sexuelle et à la reproduction n'est rien d'autre qu'une légalisation pure et simple de l'avortement. Il s'agit selon eux d'une décision grave. Les Évêques du Bénin rappellent à tous le respect inconditionnel du caractère sacré et inviolable de la vie, surtout de celle de l'innocent.</p> <p>« L'avortement est un acte inhumain qui détruit la vie du fœtus mais aussi celle de la mère à plusieurs égards », soutient la CEB. Les Évêques supplient les députés, les croyants au nom de Dieu, au nom de notre humanité, au nom des petits innocents, de puiser dans les valeurs culturelles, morales et spirituelles du peuple, les ressources nécessaires pour dire un « NON » catégorique à la culture de la mort.</p> <p>« Il y a des alternatives sûres et fiables pour remédier aux maux que l'on entend solutionner par la légalisation de l'avortement. Que Dieu bénisse le Bénin ! », conclu le président de la CEB Mgr Victor Agbanou.</p> <p>A.A.A</p></div> Des policiers mis aux arrêts de rigueur https://24haubenin.com/?Des-policiers-mis-aux-arrets-de-rigueur https://24haubenin.com/?Des-policiers-mis-aux-arrets-de-rigueur Wed, 20 Oct 2021 10:14:15 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Plusieurs agents pénitentiaires de garde lors de l'évasion de deux détenus dans la nuit du lundi au mardi 19 octobre à la prison civile d'Abomey-Calavi ont été mis aux arrêts de rigueur. <br class='autobr' /> Deux détenus de la prison civile d'Abomey Calavi ont réussi à s'évader dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 octobre 2021. Cossi Yaovi et Séraphin Vigninou ont franchi le mur de la prison à l'aide d'un tonneau. Selon Frissons Radio, les policiers de garde lors de l'évasion ont été mis aux arrêts de rigueur de 60 jours. Une (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH67/arton34054-8f84a.jpg?1634750660' width='150' height='67' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Plusieurs agents pénitentiaires de garde lors de l'évasion de deux détenus dans la nuit du lundi au mardi 19 octobre à la prison civile d'Abomey-Calavi ont été mis aux arrêts de rigueur.</strong></p> <p>Deux détenus de la prison civile d'Abomey Calavi ont réussi à s'évader dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 octobre 2021. Cossi Yaovi et Séraphin Vigninou ont franchi le mur de la prison à l'aide d'un tonneau. Selon Frissons Radio, les policiers de garde lors de l'évasion ont été mis aux arrêts de rigueur de 60 jours. Une enquête a été également ouverte. La même source informe que Cossi Yaovi et Séraphin Vigninou sont activement recherchés par la police. Ils seraient des habitués des évasions.</p> <p>A.A.A</p></div> Bénin et Nigeria travaillent pour une zone économique https://24haubenin.com/?Le-Benin-et-Nigeria-travaillent-pour-une-zone-economique https://24haubenin.com/?Le-Benin-et-Nigeria-travaillent-pour-une-zone-economique Tue, 19 Oct 2021 20:17:04 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le Bénin et le Nigéria prévoient la signature de certains accords bilatéraux afin de renforcer leur cadre juridique et coopération. <br class='autobr' /> En marge des travaux de la 39ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l'Union Africaine qui s'est tenue à Addis-Abeba (Ethiopie), les 14 et 15 octobre 2021, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci a échangé avec son homologue nigérian Geofrey Onyeama. Les deux personnalités ont discuté « des voies et moyens en vue d'accélérer les actions (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH113/arton34050-bf8d6.jpg?1634750660' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Bénin et le Nigéria prévoient la signature de certains accords bilatéraux afin de renforcer leur cadre juridique et coopération.</strong></p> <p>En marge des travaux de la 39ème Session ordinaire du Conseil exécutif de l'Union Africaine qui s'est tenue à Addis-Abeba (Ethiopie), les 14 et 15 octobre 2021, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci a échangé avec son homologue nigérian Geofrey Onyeama. Les deux personnalités ont discuté « des voies et moyens en vue d'accélérer les actions en cours, destinées à créer le cadre, notamment juridique de renforcement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays ».</p> <p>Aussi, ont-ils abordé « les questions liées à la sécurité, à la libre circulation des personnes et des biens, à la coopération transfrontalière et aux échanges économiques et commerciaux comme principaux axes sur lesquels les efforts seront concentrés pour assurer la création à court terme d'une zone économique bénino-nigériane ».<br class='autobr' /> Il est prévu au dernier trimestre de cette année, la tenue d'une réunion de haut niveau dans le cadre de la signature de certains accords bilatéraux. Ils ont pour but de renforcer le cadre juridique liant les deux pays au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).</p> <p>Récemment, l'Agence Bloomfield Investment Corporation a relevé la note en monnaie locale du Bénin. Elle est passée de A- à A. L'un des facteurs positifs ayant permis ce relèvement de la note du Bénin est la mise en place d'une zone de libre-échange avec le Nigéria en cours après la réouverture des frontières terrestres en décembre 2020.</p> <p>A. Ayosso</p></div> Le test Covid-19 de convenance en ligne https://24haubenin.com/?Le-test-Covid-19-de-convenance-en-ligne https://24haubenin.com/?Le-test-Covid-19-de-convenance-en-ligne Tue, 19 Oct 2021 19:42:35 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'enregistrement et le paiement pour les tests de dépistage Covid-19 de convenance se font désormais en ligne et les résultats peuvent servir pour les voyages s'ils sont réalisés dans le délai. L'information est rendue publique lundi 18 octobre 2021 sur la plateforme du gouvernement béninois. <br class='autobr' /> Selon le ministre de la Santé Benjamin Houkpatin, les tests PCR de dépistage de convenance se font à 25.000 FCFA sur les sites dédiés (Palais des Congrès et formations sanitaires). <br class='autobr' /> Le service VIP desdits tests est (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH114/arton34047-78f79.png?1634750660' width='150' height='114' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'enregistrement et le paiement pour les tests de dépistage Covid-19 de convenance se font désormais en ligne et les résultats peuvent servir pour les voyages s'ils sont réalisés dans le délai. L'information est rendue publique lundi 18 octobre 2021 sur la plateforme du gouvernement béninois. </strong></p> <p>Selon le ministre de la Santé Benjamin Houkpatin, les tests PCR de dépistage de convenance se font à 25.000 FCFA sur les sites dédiés (Palais des Congrès et formations sanitaires).<br class='autobr' /> Le service VIP desdits tests est disponible sur le site VIP à 50.000 FCFA. Les paiements pour le test se font obligatoirement en ligne avant l'accès au site de prélèvement sur le lien <a href="https://surveillancesanitaire.bj/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://surveillancesanitaire.bj/</a> afin de disposer du rendu du résultat du test.</p> <p>« Les résultats des tests de dépistage de convenance peuvent servir pour les voyages s'ils sont réalisés dans un délai de 5 jours avant le jour du voyage et en fonction des obligations en vigueur dans les pays de destination », informe la même source. Les personnes présentant des signes Covid-19 peuvent se faire dépister gratuitement au niveau des formations sanitaires sur prescription médicale.</p> <p>A.A.A</p></div> 05 individus interpellés pour cambriolage https://24haubenin.com/?05-individus-interpelles-pour-cambriolage-a-Ketou https://24haubenin.com/?05-individus-interpelles-pour-cambriolage-a-Ketou Tue, 19 Oct 2021 19:42:24 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les éléments de la police républicaine ont interpellé jeudi 14 octobre dernier, cinq (05) individus pour cambriolage à Kétou. <br class='autobr' /> Le commissariat de Kétou a ouvert une enquête suite à un cas de cambriolage perpétré dans la nuit du jeudi 08 au vendredi 09 octobre 2021. Les éléments de la police républicaine ont pu mettre la main sur 05 individus. Lors de la perquisition effectuée au domicile des présumés malfrats, la polie a saisi 01 groupe électrogène, quarante et un (41) pièces de tissu, un (01) panneau (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH117/arton34048-4c1f8.png?1634750660' width='150' height='117' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les éléments de la police républicaine ont interpellé jeudi 14 octobre dernier, cinq (05) individus pour cambriolage à Kétou.</strong></p> <p>Le commissariat de Kétou a ouvert une enquête suite à un cas de cambriolage perpétré dans la nuit du jeudi 08 au vendredi 09 octobre 2021. Les éléments de la police républicaine ont pu mettre la main sur 05 individus. Lors de la perquisition effectuée au domicile des présumés malfrats, la polie a saisi 01 groupe électrogène, quarante et un (41) pièces de tissu, un (01) panneau solaire, des lots de fournitures scolaires, des glacières, des foulards, des plats et plusieurs objets d'origine douteuse.</p> <p>A. Ayosso</p></div> Un homme en prison pour trafic de chanvre indien https://24haubenin.com/?Un-homme-en-prison-pour-trafic-de-chanvre-indien https://24haubenin.com/?Un-homme-en-prison-pour-trafic-de-chanvre-indien Tue, 19 Oct 2021 19:42:10 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Un homme a été placé sous mandat de dépôt ce mardi 19 octobre 2021 pour trafic de chanvre indien à Savè. <br class='autobr' /> Le présumé trafiquant a été interpellé dans la soirée du lundi 18 octobre 2021 par les éléments du commissariat de l'arrondissement de Bèssè, commune de Savè, au cours d'une patrouille. Il transportait un colis suspect sur une motocyclette de marque Bajaj sur la piste reliant les villages d'Adjigou et Djabata. La police a saisi 150 plaquettes de chanvre indien d'un poids total de 150 Kg. <br class='autobr' /> Après sa (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH143/arton34049-703fa.png?1634750660' width='150' height='143' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Un homme a été placé sous mandat de dépôt ce mardi 19 octobre 2021 pour trafic de chanvre indien à Savè.</strong></p> <p>Le présumé trafiquant a été interpellé dans la soirée du lundi 18 octobre 2021 par les éléments du commissariat de l'arrondissement de Bèssè, commune de Savè, au cours d'une patrouille. Il transportait un colis suspect sur une motocyclette de marque Bajaj sur la piste reliant les villages d'Adjigou et Djabata. La police a saisi 150 plaquettes de chanvre indien d'un poids total de 150 Kg.<br class='autobr' /> Après sa présentation au Procureur de la République, le mis en cause a été déposé en prison en attendant son procès.</p> <p>A.A.A</p></div> Les Ecureuils dames jouent contre le Burkina ce mercredi https://24haubenin.com/?Les-Ecureuils-dames-jouent-contre-le-Burkina-ce-mercredi https://24haubenin.com/?Les-Ecureuils-dames-jouent-contre-le-Burkina-ce-mercredi Tue, 19 Oct 2021 18:37:17 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Les Ecureuils dames du Bénin sont en Côte d'ivoire dans le cadre des éliminatoires de la CAN Féminine Maroc 2022. Le Bénin affronte le Burkina Faso mercredi 20 octobre 2021 à Abidjan. <br class='autobr' /> Les Ecureuils dames ont quitté Cotonou pour Abidjan lundi 18 octobre 2021. Ce mardi 19 octobre, il est prévu la reconnaissance de la pelouse du stade Robert Champroux de Macory. <br class='autobr' /> Les Ecureuils dames affrontent mercredi 20 octobre, les Etalons du Burkina-Faso dans le cadre du match aller du premier tour des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH65/arton34046-a038d.jpg?1634750660' width='150' height='65' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les Ecureuils dames du Bénin sont en Côte d'ivoire dans le cadre des éliminatoires de la CAN Féminine Maroc 2022. Le Bénin affronte le Burkina Faso mercredi 20 octobre 2021 à Abidjan.</strong></p> <p>Les Ecureuils dames ont quitté Cotonou pour Abidjan lundi 18 octobre 2021. Ce mardi 19 octobre, il est prévu la reconnaissance de la pelouse du stade Robert Champroux de Macory.<br class='autobr' /> Les Ecureuils dames affrontent mercredi 20 octobre, les Etalons du Burkina-Faso dans le cadre du match aller du premier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations dames Maroc 2022. Le match retour aura lieu le 24 octobre à Cotonou.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p></div> La loi de finance rectificative 2021 adoptée https://24haubenin.com/?La-loi-de-finance-rectificative-2021-adoptee https://24haubenin.com/?La-loi-de-finance-rectificative-2021-adoptee Tue, 19 Oct 2021 18:19:11 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>L'Assemblée nationale a adopté, mardi 19 octobre 2021, la loi n°2021-10 portant loi de finances rectificative 2021. Le budget général de l'Etat béninois a connu une augmentation de 21,7%. <br class='autobr' /> La loi n°2021-10 portant loi de finances rectificative 2021 a été adoptée à l'unanimité par les députés de la 8ème législature. Le projet de collectif budgétaire fait ressortir que « les ressources et les charges pour la gestion 2021, constituées des recettes et des dépenses du budget de l'Etat ainsi que des ressources et des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34045-b8097.jpg?1634750660' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Assemblée nationale a adopté, mardi 19 octobre 2021, la loi n°2021-10 portant loi de finances rectificative 2021. Le budget général de l'Etat béninois a connu une augmentation de 21,7%. </strong></p> <p>La loi n°2021-10 portant loi de finances rectificative 2021 a été adoptée à l'unanimité par les députés de la 8ème législature. Le projet de collectif budgétaire fait ressortir que « les ressources et les charges pour la gestion 2021, constituées des recettes et des dépenses du budget de l'Etat ainsi que des ressources et des charges de trésorerie, s'établissent à 2.985,046 milliards de FCFA contre 2.452,192 milliards de FCFA initialement prévus ». Le budget est en hausse de 532,854 milliards de FCFA représentant une progression de 21,7%.</p> <p>Les ressources du budget de l'Etat remanié se chiffrent à 1.420,128 milliards de FCFA contre 1.349,914 milliards. « Cette hausse est essentiellement due à l'amélioration de la capacité de recouvrement des produits de recettes intérieures par les régies financières », informe le Conseil des ministres du 29 septembre.</p> <p>En ce qui concerne les crédits ouverts au titre des opérations budgétaires, ils sont de 2.056,198 milliards de FCFA contre 1.780,229 milliards initialement prévus. Cet accroissement est porté par « les dépenses d'investissement autant que par l'augmentation des crédits de transfert destinés au renforcement du volet social de l'action du Gouvernement ». <br class='autobr' /> Selon le gouvernement béninois, le remaniement du budget de l'Etat gestion 2021 découle des grandes mutations observées au cours de l'année.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p></div> Possibilité de transactions entre Moov Money et les comptes de La Poste https://24haubenin.com/?Possibilite-de-transactions-entre-Moov-Money-et-les-comptes-de-La-Poste https://24haubenin.com/?Possibilite-de-transactions-entre-Moov-Money-et-les-comptes-de-La-Poste Tue, 19 Oct 2021 17:08:40 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les clients de ‘'La Poste du Bénin'' ont dorénavant la possibilité de faire leurs opérations avec Moov Money via le service ‘'Poste Mobile Banking''. Le lancement officiel a été fait dans la matinée de, ce mardi 19 octobre 2021, à la direction générale de ‘'La Poste du Bénin'' en présence des responsables de Moov Africa. <br class='autobr' /> Le réseau de téléphonie mobile Moov Africa accompagne ‘'La Poste du Bénin'' dans la digitalisation de ses services. En collaboration avec Moov Africa, ‘'La Poste du Bénin'' a lancé son premier (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH90/arton34044-f9cf9.jpg?1634750660' width='150' height='90' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les clients de ‘'La Poste du Bénin'' ont dorénavant la possibilité de faire leurs opérations avec Moov Money via le service ‘'Poste Mobile Banking''. Le lancement officiel a été fait dans la matinée de, ce mardi 19 octobre 2021, à la direction générale de ‘'La Poste du Bénin'' en présence des responsables de Moov Africa. </strong></p> <p>Le réseau de téléphonie mobile <strong>Moov Africa</strong> accompagne ‘'<strong>La Poste du Bénin</strong>'' dans la digitalisation de ses services. En collaboration avec Moov Africa, ‘'La Poste du Bénin'' a lancé son premier service de mobile banking. ‘'Poste Mobile Banking'' est un service de transfert d'argent entre Moov Money et les comptes Centre de Chèques Postaux (CCP) /Caisse Nationale d'Epargne (CNE) de La Poste du Bénin. <br class='autobr' /> Selon la Directrice Générale de LPB-SA, <strong>Judith Glidja</strong>, le service de mobile banking permet aux clients de disposer de leur argent sans se déplacer vers une agence commerciale à travers le compte Moov money. « Aujourd'hui, plus aucun secteur n'échappe à la numérisation. Il est donc normal que dans nos efforts de modernisation et de transformation digitale de ‘'La Poste du Bénin'', nous fassions le grand saut avec nos clients », a-t-elle soutenu.</p> <p>A en croire la directrice des Opérations et des Partenariats d'Emission de Monnaie Électronique de Moov Africa, <strong>Aïssatou Diallo</strong>, la digitalisation en plus d'être un moteur de l'économie nationale est un facteur d'intégration de l'économie mondiale. « Nous sommes ravis aujourd'hui que ‘'La Poste du Bénin'' nous associe dans sa marche vers la digitalisation de ses services, en permettant à nos clients communs de faire aisément leurs transactions entre leur compte Moov Money et celui de ‘'La Poste'' où qu'ils soient et à tout instant », a-t-elle affirmé.<br class='autobr' /> Aïssatou Diallo a félicité le gouvernement pour tous les efforts mis en œuvre afin de faire du Bénin le champion de la digitalisation dans la sous-région. Elle n'a pas manqué de remercier la directrice générale de ‘'La Poste'' pour son dévouement constant à la concrétisation du projet.</p> <table class="spip" summary=""> <caption><span class='spip_document_9749 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH701/19752a1a-889c-47cd-a194-23bda64ad51f-44985.jpg?1634750660' width='500' height='701' alt="" /></span> Le Directeur de Moov Africa Bénin et la Directrice de La Poste Bénin Sa</caption> <tbody> </tbody> </table> <p>La vision du gouvernement béninois est de faire du Bénin la plate-forme de services numériques en Afrique de l'Ouest pour accélérer la croissance économique et l'inclusion sociale.<br class='autobr' /> Selon le représentant du ministre du Numérique et de la Digitalisation, Dr Songbian Zimè, la ‘'Poste Mobile Banking'' s'inscrit dans la politique de transformer la vie des Béninois. C'est un service qui permet d'accroître l'indice d'inclusion financière. Songbian Zimè a réitéré l'engagement du ministre du Numérique et de la Digitalisation à accompagner ‘'La Poste du Bénin ‘' dans sa transformation digitale.</p> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Désormais, effectue toutes tes opérations de transfert et de retrait d'argent en toute sécurité et tranquillité de tes comptes postaux <a href="https://twitter.com/hashtag/CNE?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#CNE</a> et <a href="https://twitter.com/hashtag/CCP?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#CCP</a> vers <a href="https://twitter.com/hashtag/MoovMoney?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#MoovMoney</a> et vice versa.</p> <p>Tapez juste *855*1*3*6# .</p> <p>Avec <a href="https://twitter.com/hashtag/MoovMoney?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#MoovMoney</a>😊la vie est toujours plus facile</p> <p><a href="https://twitter.com/hashtag/PushAndPull?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#PushAndPull</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/wasexo?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#wasexo</a> <a href="https://t.co/KW4UtsSqgE">pic.twitter.com/KW4UtsSqgE</a></p> <p>— Moov Africa Bénin (@MoovAfricaBenin) <a href="https://twitter.com/MoovAfricaBenin/status/1450427566553190406?ref_src=twsrc%5Etfw">October 19, 2021</a></p> </blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Procédant au lancement officiel de ce service, le représentant du ministre d'Etat, chargé de l'Economie et des Finances, Armand Ologoudou, a indiqué qu'il était temps pour ‘'La Poste du Bénin'' d'opérer cette transformation afin de rapprocher les Béninois des services financiers, d'améliorer la visibilité de ses produits et de ses prestations. Grâce à ce nouveau service poursuit-il, c'est la banque sans fil qui se démocratise car, c'est potentiellement plus d'un million de Béninois qui auront droit aux services de la banque en ligne. « Ceci n'est que le premier pas sur le chemin du vaste chantier de transformation digitale qui va s'opérer à ‘'La Poste du Bénin'' dans les prochains mois », a annoncé Armand Ologoudou.</p> <p><strong>Poste Momo Express avec Moov money</strong></p> <p>Poste mobile banking est un all in one qui permet de faire des transferts d'argent de compte à compte CCP/CNE, de demander son chéquier, d'avoir mini relevé et de faire du Poste Momo Express (Push-Pull) avec les comptes mobiles.<br class='autobr' /> Pour toutes les opérations avec Moov Money, il suffit de taper <strong>*855*1*3*6 #</strong> pour effectuer les transactions depuis le compte vers le téléphone et vice-versa. Les opérations sont également possibles via l'application Poste Mobile Banking. Le client détenteur du compte CCP/CNE doit se rendre dans une agence de ‘'La Poste du Bénin'' muni d'une pièce d'identité valide pour souscrire gratuitement au service. Les frais liés à la réception d'argent des comptes CCP ou CNE de ‘'La Poste'' sur le compte Moov Money sont fixés à 100 FCFA par pallier de 100.000 FCFA. Les tarifs pour transférer de l'argent de son compte Moov Money vers les comptes CCP ou CNE de ‘'La Poste'' sont de 50 % des frais de retrait habituel.</p> <p>Akpédjé A. Ayosso</p> <table class="spip" summary=""> <caption><span class='spip_document_9750 spip_documents spip_documents_center'> <img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH735/332c07e4-834d-4962-9b7b-498b9a991b4a-17045.jpg?1634750661' width='500' height='735' alt="" /></span></caption> <tbody> </tbody> </table></div> Owolobè et ses co-accusés fixés sur leur sort le 26 octobre https://24haubenin.com/?L-Empereur-Owolobe-et-ses-co-accuses-fixes-le-26-octobre-prochain https://24haubenin.com/?L-Empereur-Owolobe-et-ses-co-accuses-fixes-le-26-octobre-prochain Tue, 19 Oct 2021 14:42:58 +0200 fr Marc Mensah <p>Le verdict de l'affaire de châtiments corporels au palais de la Fraternité Ogboni sera rendu le mardi 26 octobre 2021. <br class='autobr' /> A l'issue des réquisitions du ministère public et de la plaidoirie des avocats, ce mardi 19 octobre 2021, au Tribunal de Première Instance de première classe de Cotonou, le juge en charge du dossier de bastonnade au palais de l'Empereur Owolobè a décidé de renvoyer le dossier au mardi 26 octobre 2021. Le ministère public représenté à l'audience par le juge Ahoga a requis 36 mois de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH95/arton34043-12e1f.jpg?1634750661' width='150' height='95' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le verdict de l'affaire de châtiments corporels au palais de la Fraternité Ogboni sera rendu le mardi 26 octobre 2021.</strong></p> <p>A l'issue des réquisitions du ministère public et de la plaidoirie des avocats, ce mardi 19 octobre 2021, au Tribunal de Première Instance de première classe de Cotonou, le juge en charge du dossier de bastonnade au palais de l'Empereur Owolobè a décidé de renvoyer le dossier au mardi 26 octobre 2021.<br class='autobr' /> Le ministère public représenté à l'audience par le juge Ahoga a requis 36 mois de prison ferme et 200 000 francs CFA d'amende contre les huit ministres du palais impérial.<br class='autobr' /> L'avocat de la victime, Me Philibert Behanzin, a plaidé que l'Empereur Owolobè sous convocation soit déposé en prison. Une demande à laquelle le ministère public n'a pas accédée. « L'empereur ne savait pas que le conseil organisé par ses ministres allait dégénérer (…). Owolobè n'a pas participé directement à la commission d'infraction », soutient le ministère public qui a demandé la relaxe de l'Empereur Owolobè au bénéfice du doute.<br class='autobr' /> Les avocats des mis en cause ont indiqué qu'un 1,2 millions FCFA ont été mis à la disposition de la victime pour ses soins. La défense a alors exigé que le point des dépenses dans le cadre des soins soit fait.<br class='autobr' /> Les huit ministres retournent en prison et vont comparaître mardi 26 octobre 2021 en compagnie de l'Empereur Owo-lobè.<br class='autobr' /> Sa majesté Kabiessi Owolobè et huit de ses ministres ont été interpellés et présentés au procureur de la République le 19 juillet 2021. L'empereur est relâché et placé sous convocation.<br class='autobr' /> Les prévenus sont poursuivis pour « coups et blessures » et « complicité de coups et blessures » pour des faits qui remontent à la nuit du 23 au 24 juin 2021 au Palais de la confrérie Ogboni.<br class='autobr' /> Dans une vidéo diffusée le weekend du 18 juillet 2021 sur les réseaux sociaux, on voit un jeune homme (la victime nommée Ibrahim Zannou) flagellé à sang par un groupe d'adultes (des ministres de la cour impériale de la Fraternité Ogboni) suite à une opération de mobile money. Les images sont accompagnées d'un audio du jeune homme, secrétaire au palais de la confrérie Ogboni.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Dr. Rashid Mbaziira nommé au poste de secrétaire exécutif https://24haubenin.com/?Dr-Rashid-Mbaziira-nomme-au-poste-de-secretaire-executif https://24haubenin.com/?Dr-Rashid-Mbaziira-nomme-au-poste-de-secretaire-executif Tue, 19 Oct 2021 14:30:00 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le ressortissant ougandais Dr. Rashid Mbaziira est nommé en qualité de Secrétaire Exécutif du Conseil des Ministres Africains de l'Eau (AMCOW). L'annonce faite à la fin de la session extraordinaire du Conseil Exécutif de l'AMCOW prendra effet dès le du 8 novembre 2021. <br class='autobr' /> Boursier Rhodes, le Dr Mbaziira est titulaire d'un doctorat décerné par l'Université d'Oxford, St Catherine's College, en 2007. Ses recherches portaient sur les sciences, les politiques et la gestion de l'eau. Il est titulaire d'une licence (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L148xH150/arton34051-185af.jpg?1634750661' width='148' height='150' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le ressortissant ougandais Dr. Rashid Mbaziira est nommé en qualité de Secrétaire Exécutif du Conseil des Ministres Africains de l'Eau (AMCOW). L'annonce faite à la fin de la session extraordinaire du Conseil Exécutif de l'AMCOW prendra effet dès le du 8 novembre 2021.</strong></p> <p>Boursier Rhodes, le Dr Mbaziira est titulaire d'un doctorat décerné par l'Université d'Oxford, St Catherine's College, en 2007. Ses recherches portaient sur les sciences, les politiques et la gestion de l'eau. Il est titulaire d'une licence en ingénierie agricole (mention très bien) de l'Université de Makerere, à Kampala, et d'un Certificat de Niveau 1 de l'Association of Chartered Certified Accountants.<br class='autobr' /> Il apporte à ce poste deux décennies d'expérience, dont 15 ans de leadership en matière d'élaboration de politiques dans le secteur de l'eau et de l'assainissement en Afrique. Cela implique la formulation et l'opérationnalisation d'initiatives stratégiques continentales pour mettre en œuvre la déclaration de Sharm-el-Sheikh sur l'accélération de la réalisation des objectifs en matière d'eau et d'assainissement en Afrique.</p> <p>Ses connaissances techniques et sa disposition pratique à relever les défis liés à la gestion de l'eau, à l'assainissement ainsi qu'à la mise en œuvre de services d'hygiène ont fait de lui un professionnel très convoité. En témoignent ses solides antécédents en matière de coordination d'interventions multipartites visant à renforcer la fonction de gestion de l'eau en Afrique, tant au niveau régional que sous-régional. L'un des faits marquants est la formulation du Programme d'action prioritaire pour la gestion des ressources en eau en Afrique 2016 - 2025, qui a inspiré la stratégie de l'AMCOW 2018 -2030. Il a également fourni une assistance technique pour préparer le cadre de gouvernance et la stratégie de gestion de l'AMCOW.</p> <p>« Je suis très honoré de la confiance que le Conseil des Ministres a placée en moi pour servir la communauté de l'eau en Afrique », a déclaré le Dr Mbaziira au sujet de sa nomination. Il s'engage à œuvrer pleinement à la consolidation de la fonction de l'AMCOW en tant qu'organe opérationnel mandaté par l'Union Africaine pour assurer la sécurité de l'eau en Afrique. « Une gestion efficace de l'eau est essentielle pour garantir la santé humaine et environnementale, la production économique et la résilience climatique. Dans ce contexte, l'AMCOW doit être à l'avant-garde des initiatives visant à atteindre les objectifs de l'Agenda 2063 de l'Union Africaine. L'aspiration 1 de l'Agenda 2063 est particulièrement pertinente pour le mandat de l'AMCOW, à savoir : bâtir une Afrique prospère basée sur une croissance inclusive et un développement durable », a-t-il ajouté.</p> <p>« Je n'ai aucun doute que l'expertise du Dr Mbaziira sera mise à profit pour rehausser le statut de l'AMCOW en tant que facilitateur fiable de l'action visant à atteindre les objectifs en matière d'eau et d'assainissement en Afrique », a affirmé l'honorable Carl Hermann Gustav Schlettwein, Ministre de l'Agriculture, de l'Eau et de la Réforme foncière de la République de Namibie et président du Conseil des Ministres de l'AMCOW.</p> <p>Il a invité le nouveau Secrétaire Exécutif à présenter la pertinence de l'AMCOW aux États Membres, à l'Union Africaine et aux partenaires de l'AMCOW par le biais d'un leadership fort. « Compte tenu de la lenteur du déploiement des vaccins en Afrique, l'amélioration de l'accès à l'eau, à l'assainissement et aux prestations d'hygiène est prometteuse pour prévenir la propagation du COVID-19 et d'autres maladies », a ajouté M. Schlettwein. A l'en croire « on ne saurait donc trop insister sur les attentes à l'égard de l'AMCOW pour qu'elle accélère les actions visant à mettre les États Membres sur la voie de la réalisation de l'ODD 6 ». Le Dr Mbaziira succède au Dr Canisius Kanangire qui a quitté AMCOW en mai dernier</p></div> 2 détenus s'évadent de la prison de Calavi https://24haubenin.com/?2-detenus-s-evadent-de-la-prison-de-Calavi https://24haubenin.com/?2-detenus-s-evadent-de-la-prison-de-Calavi Tue, 19 Oct 2021 14:20:30 +0200 fr Marc Mensah <p>Evasion à la prison civile d'Abomey-Calavi ce mardi 19 octobre 2021. <br class='autobr' /> Deux prisonniers ont contourné le dispositif sécuritaire en place à la maison d'arrêt de la commune d'Abomey-Calavi, département de l'Atlantique. Les deux détenus ont cisaillé la grille de leur cellule et se sont servis d'un tonneau pour franchir le mur de clôture de la prison dans la matinée de ce mardi 19 octobre 2021. <br class='autobr' /> L'un des fugitifs n'est pas à son premier essai. Il a été ramené à la prison civile d'Abomey-Calavi après une évasion. (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH76/arton34042-f1695.jpg?1634750661' width='150' height='76' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Evasion à la prison civile d'Abomey-Calavi ce mardi 19 octobre 2021.</strong></p> <p>Deux prisonniers ont contourné le dispositif sécuritaire en place à la maison d'arrêt de la commune d'Abomey-Calavi, département de l'Atlantique. Les deux détenus ont cisaillé la grille de leur cellule et se sont servis d'un tonneau pour franchir le mur de clôture de la prison dans la matinée de ce mardi 19 octobre 2021.<br class='autobr' /> L'un des fugitifs n'est pas à son premier essai. Il a été ramené à la prison civile d'Abomey-Calavi après une évasion.<br class='autobr' /> Le récidiviste et un autre détenu, le sieur Judicaël, étaient placés en quarantaine avant leur cavale.<br class='autobr' /> Cette évasion intervient quelque temps après la prise de service du nouveau régisseur de la prison civile d'Abomey-Calavi.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Plus 3000 participants au Global Business Forum Africa 2021 https://24haubenin.com/?Plus-3000-participants-au-Global-Business-Forum-Africa-2021 https://24haubenin.com/?Plus-3000-participants-au-Global-Business-Forum-Africa-2021 Tue, 19 Oct 2021 13:00:00 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>La sixième édition du Global Business Forum Africa s'est tenue sur deux jours à Dubaï, avec une mise en place de débats stimulants soulignant les opportunités commerciales prometteuses qui se présentent sur le continent. L'évènement aréuni plus de 3 000 représentants gouvernementaux, chefs d'entreprise et experts du secteur en provenance de 91 pays à travers le monde. <br class='autobr' /> Cet événement de grande envergure, organisé les 13 et 14 octobre 2021 par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Dubaï en partenariat avec (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Developpement-" rel="directory">Monde</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH106/arton34052-31182.jpg?1634750661' width='150' height='106' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La sixième édition du Global Business Forum Africa s'est tenue sur deux jours à Dubaï, avec une mise en place de débats stimulants soulignant les opportunités commerciales prometteuses qui se présentent sur le continent. L'évènement aréuni plus de 3 000 représentants gouvernementaux, chefs d'entreprise et experts du secteur en provenance de 91 pays à travers le monde.</strong></p> <p>Cet événement de grande envergure, organisé les 13 et 14 octobre 2021 par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Dubaï en partenariat avec l'Expo 2020 Dubaï, a accueilli un nombre record de 550 réunions bilatérales entre investisseurs africains et émiratis.</p> <p>S.E Hamad Buamim, président et PDG de la Chambre de Dubaï, a précisé que 24 800 entreprises africaines sont désormais enregistrées auprès de la Chambre de Dubaï, soit une augmentation de 15,5% par rapport à l'année 2019, ce qui reflété la crédibilité croissante du forum en tant que plateforme pionnière pour l'établissement de partenariats économiques et pour le renforcement des relations commerciales.</p> <p>« Une fois de plus, le GBF Africa a démontré qu'il s'agissait de la plateforme idéale pour lancer des partenariats, identifier les perspectives et opportunités d'investissement et renforcer la coopération économique entre les entreprises locales et leurs homologues sur le continent africain. Nous sommes convaincus que cette réunion de décideurs influents des deux parties donnera une forte impulsion aux relations bilatérales, en particulier dans la période postpandémique, en établissant des bases solides sur lesquelles s'appuyer dans les étapes à venir », a souligné S.E. Buamim.</p> <p>Lors du forum, la Chambre de Dubaï a publié un livre blanc intitulé ‘'Untapped opportunity : Deeping trade and investment between sub-Sahara Africa and the GCC'' élaboré par l'Economist Intelligence Unit, qui a mis en évidence le grand potentiel commercial inexploité en Afrique. Selon le rapport, les Émirats Arabes Unis représentaient 88% des investissements du CCG en Afrique subsaharienne entre janvier 2016 et juillet 2021, soit 1,2 milliard de dollars.</p> <p>La fintech, la santé, l'agriculture et le commerce électronique ont été identifiés dans le rapport comme étant des secteurs à fort potentiel où les chefs d'entreprise prévoient une croissance de leurs revenus en 2022. Environ 90% des cadres interrogés ont déclaré s'attendre à ce que la fintech connaisse la plus forte croissance en 2022, suivies par la santé (89%) puis l'agriculture et l'alimentation (87%).</p> <p>Le livre blanc peut être consulté <a href="https://gbfprod.wpengine.com/africa/wp-content/uploads/sites/4/2021/10/EI-DCCI-Africa-7th-October-Web.pdf" class='spip_out' rel='external'>ici.</a></p> <p><strong>À propos de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Dubaï</strong></p> <p>Fondée en 1965, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Dubaï est une entité publique à but non lucratif, dont la mission est de représenter, soutenir et protéger les intérêts de la communauté des affaires à Dubaï par la création d'un environnement commercial propice, en soutenant le développement des affaires, et la transformation de Dubaï en un centre d'affaires international. <a href="http://www.dubaichamber.com" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>www.dubaichamber.com</a></p></div> Le Bénin normalise son soja https://24haubenin.com/?Le-Benin-normalise-son-soja https://24haubenin.com/?Le-Benin-normalise-son-soja Tue, 19 Oct 2021 12:28:11 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le Comité technique sectoriel de normalisation "produits agricoles et produits alimentaires" a procédé à l'homologation des normes : semence de soja, soja grain, lait à base de soja et fromage de soja. <br class='autobr' /> A l'issue d'un long processus en collaboration avec la coopération allemande GIZ et du PTB (Institut National de Métrologie Allemand) à travers le Projet de Renforcement de l'infrastructure Qualité pour la filière soja (ProQUAL), le soja béninois a été normalisé. Les quatre normes fondamentales : semence (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH92/arton34037-0efcd.jpg?1634750661' width='150' height='92' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Comité technique sectoriel de normalisation "produits agricoles et produits alimentaires" a procédé à l'homologation des normes : semence de soja, soja grain, lait à base de soja et fromage de soja.</strong></p> <p>A l'issue d'un long processus en collaboration avec la coopération allemande GIZ et du PTB (Institut National de Métrologie Allemand) à travers le Projet de Renforcement de l'infrastructure Qualité pour la filière soja (ProQUAL), le soja béninois a été normalisé. Les quatre normes fondamentales : semence de soja, soja grain, lait à base de soja et fromage de soja ont été homologuées lors d'un atelier de deux jours organisé à Bohicon. Ceci dans le cadre de la journée mondiale de la normalisation célébrée le 14 octobre 2021.</p> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Conseil national de normalisation, de métrologie et de gestion de la qualité : Le soja béninois désormais normalisé<a href="https://t.co/0yA9ZT5Nnh">https://t.co/0yA9ZT5Nnh</a> <a href="https://t.co/rLT5xUC9kb">pic.twitter.com/rLT5xUC9kb</a></p> <p>— Es-tu Vacciné contre la Covid-19 ? 💉 🇧🇯 (@gouvbenin) <a href="https://twitter.com/gouvbenin/status/1450155806066946058?ref_src=twsrc%5Etfw">October 18, 2021</a></p> </blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>A l'occasion de l'atelier, le représentant de la GIZ, Hiba Yacoub et le représentant du PTB (Institut National de Métrologie Allemand) Daniel Lambart ont l'implication et la mobilisation des acteurs du secteur et l'Agence Nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM) pour sa coordination.</p> <dl class='spip_document_9745 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH282/0687844001634577654-e0d4d.jpg?1634750661' width='500' height='282' alt='' /></dt> </dl> <p>Le processus de normalisation a été salué également par le représentant de la Direction de la Programmation et de la Prospective du Ministère de l'Agriculture, de l'Élevage et de la Pêche, Anicet Kpanou.<br class='autobr' /> Le directeur de l'ANM, Gabin Joseph Degbey, a invité les membres du comité à prendre en compte les exigences des pays consommateurs de soja dont la Chine.<br class='autobr' /> Les membres du Conseil ont plaidé la sensibilisation et la vulgarisation des normes pour faciliter leur appropriation et mise en application. Une préoccupation à laquelle les différents partenaires ont exprimé leurs avis favorables.<br class='autobr' /> M. M. </p></div> La prêtresse Guerda Dalge Felix apporte une touche d'originalité https://24haubenin.com/?La-pretresse-Guerda-Dalge-Felix-apporte-une-touche-d-originalite https://24haubenin.com/?La-pretresse-Guerda-Dalge-Felix-apporte-une-touche-d-originalite Tue, 19 Oct 2021 12:22:45 +0200 fr Marc Mensah <p>Guerda Dalger Felix est une prêtresse du vaudou dont les actions ne cessent de susciter un regain d'intérêt partout dans le monde. Cette dame affectueusement appelée Manbo Dyab Andey dispose d'un pouvoir inestimable dont les effets vont au-delà de la compréhension humaine. Ce qui fait d'elle une prêtresse du vaudou très adulée sur les réseaux sociaux de nos jours. À 52 ans aujourd'hui, Manbo Dyab Andey consacre sa vie à expérimenter la puissance du vodou mais aussi à œuvrer pour l'amélioration des (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH88/arton34038-0a0c2.jpg?1634750661' width='150' height='88' /> <div class='rss_texte'><p>Guerda Dalger Felix est une prêtresse du vaudou dont les actions ne cessent de susciter un regain d'intérêt partout dans le monde. Cette dame affectueusement appelée Manbo Dyab Andey dispose d'un pouvoir inestimable dont les effets vont au-delà de la compréhension humaine. Ce qui fait d'elle une prêtresse du vaudou très adulée sur les réseaux sociaux de nos jours. À 52 ans aujourd'hui, Manbo Dyab Andey consacre sa vie à expérimenter la puissance du vodou mais aussi à œuvrer pour l'amélioration des conditions de vie de ceux qui lui font recours. Des milliers de personnes à travers le monde ne cessent de vanter ses mérites. <br class='autobr' /> Pour la prêtresse du culte Vaudou, servir la cause de l'humanité est une priorité non négociable puisque selon ses dires, la puissance que confère le vaudou doit être utilisée exclusivement dans le sens du bien et jamais dans le mal. Et c'est d'ailleurs à cette noble tâche qu'elle s'est toujours attelée depuis son enfance. Aujourd'hui, les exemples sont légions et révèlent sans équivoque que Guerda Dalge Felix est la coqueluche d'une nouvelle philosophie et d'une nouvelle approche du vodou dans le monde.</p> <p><span class='spip_document_9748 spip_documents spip_documents_right' style='float:right;'> <img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L198xH218/cutpaste_2021-10-19_09-50-05-450-97cf1-535e9.png?1634750661' width='198' height='218' alt="" /></span> L'illustration assez patente de son engagement a impacté positivement tout ceux qu'elle rencontre et se justifie par le nombre des personnes auxquelles elle a apporté des solutions les plus insoupçonnables. Mais au-delà de ses dons inestimables, de ses pouvoirs extraordinaires et de l'utilisation positive de la puissance vaudou au service de l'Homme, la prêtresse se démarque également par les actes sociaux qu'elle ne cesse de poser tous les jours.<br class='autobr' /> Dans plusieurs pays du monde déjà, elle s'est illustrée à maintes occasions par des dons en nature et en espèce à des orphelinats et à des personnes vulnérables. En témoignent les dons effectués tout récemment en faveur de la Fondation Wildanie Cupidon. Des signes assez forts qui révèlent que contrairement à l'opinion vulgairement partagée par tous, les adeptes et prêtes du culte vaudou sont emplis d'humanisme et sont bien au service du mieux-être de l'humanité.<br class='autobr' /> La prêtresse du culte Vaudou, Guerda Dalge Felix est un exemple vivant et patent.<br class='autobr' /> A.T.</p></div> Le corps d'un élève repêché de la lagune https://24haubenin.com/?Le-corps-d-un-eleve-repeche-de-la-lagune-de-Cotonou https://24haubenin.com/?Le-corps-d-un-eleve-repeche-de-la-lagune-de-Cotonou Tue, 19 Oct 2021 12:19:49 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le corps d'un élève du CEG Dantokpa a été repêché lundi 18 octobre 2021 de la lagune de Dantokpa par les sapeurs-pompiers. <br class='autobr' /> Elève en classe de 4e au CEG Dantokpa, il s'est jeté dans la lagune dimanche 17 octobre 2021. Les riverains ont alerté les sapeurs-pompiers. Selon le sergent chef Gérard Boton, commandant du groupement des sapeurs-pompiers de Dantokpa sur Frissons Radio, « toutes tentatives de le retrouver étaient vaines ». <br class='autobr' /> Vingt quatre heures après sa noyade, son corps a été retrouvé et repêché de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH100/arton34039-4dc04.jpg?1634750661' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le corps d'un élève du CEG Dantokpa a été repêché lundi 18 octobre 2021 de la lagune de Dantokpa par les sapeurs-pompiers.</strong></p> <p>Elève en classe de 4e au CEG Dantokpa, il s'est jeté dans la lagune dimanche 17 octobre 2021. Les riverains ont alerté les sapeurs-pompiers. Selon le sergent chef Gérard Boton, commandant du groupement des sapeurs-pompiers de Dantokpa sur Frissons Radio, « toutes tentatives de le retrouver étaient vaines ». <br class='autobr' /> Vingt quatre heures après sa noyade, son corps a été retrouvé et repêché de la lagune par les secouristes. La victime est âgée de 17 ans environ.</p> <p>A.A.A</p></div> Des records de production pour le coton béninois https://24haubenin.com/?Des-records-de-production-pour-le-coton-beninois https://24haubenin.com/?Des-records-de-production-pour-le-coton-beninois Tue, 19 Oct 2021 12:19:35 +0200 fr Marc Mensah <p>Les chiffres sur la production confortent le Bénin dans sa position de premier producteur de coton en Afrique. <br class='autobr' /> La production cotonnière au Bénin n'enregistre que des progrès. 678 000 tonnes de coton ont été produites lors de la campagne 2018-2019. Une production record qui a permis au Bénin de se faire classer premier pays producteur de coton sur le continent. <br class='autobr' /> Ce bond n'est que le fruit des réformes et du travail abattu comme le témoignent les données des précédentes campagnes. <br class='autobr' /> La production en (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Economie-" rel="directory">Economie</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH85/arton34041-4d38d.jpg?1634750661' width='150' height='85' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les chiffres sur la production confortent le Bénin dans sa position de premier producteur de coton en Afrique.</strong></p> <p>La production cotonnière au Bénin n'enregistre que des progrès. 678 000 tonnes de coton ont été produites lors de la campagne 2018-2019. Une production record qui a permis au Bénin de se faire classer premier pays producteur de coton sur le continent.<br class='autobr' /> Ce bond n'est que le fruit des réformes et du travail abattu comme le témoignent les données des précédentes campagnes.<br class='autobr' /> La production en tonnes a évolué en progression sur cinq saisons cotonnières : 136.958, 173.372, 240.026, 306.326 et 392.912.<br class='autobr' /> Après la tendance baissière de la campagne 2015-2016 (269.222), le Bénin a repris avec les productions record avec un pic de 728 000 tonnes en 2020-2021.<br class='autobr' /> Selon l'agence Ecofin, la commercialisation du coton assure au Bénin 45% de ses recettes fiscales hors-douanes.<br class='autobr' /> M. M.<br class='autobr' /> DES PRODUCTIONS RECORD</p> <dl class='spip_document_9747 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH459/cutpaste_2021-10-19_09-41-34-417-600c2.png?1634750661' width='500' height='459' alt='' /></dt> </dl></div> La 3è audience de Owo-lobè et co-accusés s'ouvre ce mardi https://24haubenin.com/?La-3e-audience-de-Owo-lobe-et-co-accuses-s-ouvre-ce-mardi https://24haubenin.com/?La-3e-audience-de-Owo-lobe-et-co-accuses-s-ouvre-ce-mardi Tue, 19 Oct 2021 11:43:46 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'Empereur mondial de la Fraternité Ogboni, Owo-lobè et les ministres de la cour impériale sont attendues au tribunal de première instance de Cotonou ce mardi 19 octobre 2021. <br class='autobr' /> Owo-lobè (sous convocation) et ses huit ministres en détention depuis le 18 juillet 2021 dans une affaire de bastonnade d'un des collaborateurs de la cour impériale sont à nouveau devant les juges ce mardi 19 octobre 2021 après le deuxième renvoi du dossier le mardi 7 septembre dernier. <br class='autobr' /> Absent aux audiences depuis l'ouverture (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH84/arton34040-30542.jpg?1634750661' width='150' height='84' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'Empereur mondial de la Fraternité Ogboni, Owo-lobè et les ministres de la cour impériale sont attendues au tribunal de première instance de Cotonou ce mardi 19 octobre 2021.</strong></p> <p>Owo-lobè (sous convocation) et ses huit ministres en détention depuis le 18 juillet 2021 dans une affaire de bastonnade d'un des collaborateurs de la cour impériale sont à nouveau devant les juges ce mardi 19 octobre 2021 après le deuxième renvoi du dossier le mardi 7 septembre dernier.<br class='autobr' /> Absent aux audiences depuis l'ouverture du procès, le plaignant, Ibrahim Zannou qui ne se porte toujours pas mieux à cause de la bastonnade, selon les confidences de son avocat, devrait pouvoir se présenter à cette troisième audience au tribunal de première instance de Cotonou.<br class='autobr' /> L'Empereur mondial de la Fraternité Ogboni, sa Majesté Kabiessi Owo-lobè et ses huit ministres sont poursuivis pour « coups et blessures » et « complicité de coups et blessures ».<br class='autobr' /> M. M. </p></div> Les ministres de l'agriculture en concertation le 21 octobre https://24haubenin.com/?Les-ministres-de-l-agriculture-de-l-UEMOA-en-concertation-le-21-octobre https://24haubenin.com/?Les-ministres-de-l-agriculture-de-l-UEMOA-en-concertation-le-21-octobre Tue, 19 Oct 2021 07:48:20 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les ministres en charge de l'Agriculture et de l'Elevage des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) sont se rencontrent sur la sécurité alimentaire, jeudi 21 octobre 2021, à Niamey au Niger. <br class='autobr' /> La 10ème réunion du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (CHN-SAN) au sein de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se tient, jeudi 21 octobre 2021, à Niamey au Niger sous la présidence du chef d'Etat du Niger, Mohamed BAZOUM. La (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH113/arton34034-6b677.jpg?1634750661' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les ministres en charge de l'Agriculture et de l'Elevage des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) sont se rencontrent sur la sécurité alimentaire, jeudi 21 octobre 2021, à Niamey au Niger.</strong></p> <p>La 10ème réunion du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (CHN-SAN) au sein de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se tient, jeudi 21 octobre 2021, à Niamey au Niger sous la présidence du chef d'Etat du Niger, Mohamed BAZOUM. La gestion de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de crise sanitaire marqué la pandémie de la Covid-19 et ses impacts est au cœur des échanges.<br class='autobr' /> Les représentants de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) de Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO), du Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), les Partenaires Techniques et Financiers prendront part à cette 10ème réunion du Comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (CHN-SAN) au sein de l'Union.<br class='autobr' /> Les travaux du Comité font suite à la réunion des experts des 18, 19 et 20 octobre 2021.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Le Bénin félicité par les pays de l'UA pour son élection à l'ONU https://24haubenin.com/?Le-Benin-felicite-par-les-pays-de-l-UA-pour-son-election-a-l-ONU https://24haubenin.com/?Le-Benin-felicite-par-les-pays-de-l-UA-pour-son-election-a-l-ONU Tue, 19 Oct 2021 07:48:07 +0200 fr Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>La 39ème Session ordinaire du Conseil Exécutif de l'Union Africaine s'est tenue les 14 et 15 octobre 2021 à Addis Abeba en Ethiopie. En marge des travaux, le Bénin représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbenonci a échangé avec ses homologues du Nigeria, de l'Ethiopie, du Gabon et le Président de la Commission de l'Union Africaine. <br class='autobr' /> Lors de la 39ème session ordinaire du Conseil Exécutif de l'Union Africaine (UA) à Addis Abeba, des délégations de plusieurs pays se (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH113/arton34035-438d3.jpg?1634750661' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La 39ème Session ordinaire du Conseil Exécutif de l'Union Africaine s'est tenue les 14 et 15 octobre 2021 à Addis Abeba en Ethiopie. En marge des travaux, le Bénin représenté par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbenonci a échangé avec ses homologues du Nigeria, de l'Ethiopie, du Gabon et le Président de la Commission de l'Union Africaine.</strong></p> <p>Lors de la 39ème session ordinaire du Conseil Exécutif de l'Union Africaine (UA) à Addis Abeba, des délégations de plusieurs pays se sont approchés de la délégation béninoise pour adresser leurs vives et chaleureuses félicitations au Bénin à la suite de son élection au Conseil des droits de l'Homme de l'Organisation des Nations Unies (ONU).<br class='autobr' /> Des marques de sympathie et d'attention qui n'ont pas laissé indifférente la délégation béninoise. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbenonci a traduit la reconnaissance du Bénin et rassuré de l'engagement du Gouvernement du Président Patrice Talon à davantage servir la cause des Droits de l'Homme aussi bien en Afrique que dans le monde et à œuvrer en faveur de leur promotion.<br class='autobr' /> En marge de la 39ème Session ordinaire du Conseil Exécutif de l'Union Africaine, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurelien Agbenonci a échangé avec les ministres des affaires étrangères du Nigeria, de l'Ethiopie, du Gabon et le Président de la Commission de l'Union Africaine.<br class='autobr' /> La sécurité, la libre circulation des personnes et des biens, la coopération transfrontalière et les échanges économiques et commerciaux étaient au cœur des échanges du ministre des affaires étrangères du Nigéria Geofrey ONYEAMA. Il a été également question de la création à court terme d'une zone économique bénino-nigériane.<br class='autobr' /> Aurelien Agbenonci et Geofrey ONYEAMA ont échangé sur l'organisation à Cotonou, au cours du dernier trimestre de cette année, d'une réunion de haut niveau dans le cadre de la signature de certains accords bilatéraux dont le processus d'actualisation est en cours. Ces accords renforceront le cadre juridique liant les deux pays au sein de la CEDEAO.<br class='autobr' /> Avec Monsieur Pacôme Moubelet BOUBEYA, ministre gabonais des Affaires étrangères, il a été question du renforcement de la coopération entre les deux pays. A cet égard, les deux ministres ont convenu de la nécessité d'accélérer le processus en cours pour l'actualisation du cadre juridique de la coopération et de retenir des domaines prioritaires de concentration des efforts afin de rendre leur coopération bilatérale plus visible.</p> <p>L'entretien avec M. Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l'Union Africaine, a porté sur les questions de paix, de sécurité et de développement en Afrique. Ce dernier s'est réjoui de la participation du Bénin à la réunion du Conseil exécutif et a plaidé en faveur du retour du Bénin à Addis Abeba.<br class='autobr' /> M. Demeke MEKONNEN a, pour sa part, salué les énormes progrès réalisés par le Gouvernement du Président Patrice TALON en matière économique et de réformes politiques. Il a marqué sa disponibilité à recevoir une éventuelle mission béninoise et à faciliter les échanges d'expériences, notamment en matière de création de zones économiques et industrielles.</p> <p>M. M.</p></div> Des cambrioleurs vident la caisse d'une église https://24haubenin.com/?Des-individus-vident-la-caisse-de-la-vierge-marie-a-Azowlisse https://24haubenin.com/?Des-individus-vident-la-caisse-de-la-vierge-marie-a-Azowlisse Tue, 19 Oct 2021 07:47:54 +0200 fr Ignace B. Fanou, Marc Mensah PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Vol à l'église catholique Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè, à Adjohoun, département de l'Ouémé. <br class='autobr' /> Des individus non encore identifiés ont emporté tout l'argent de la caisse de la Vierge Marie à l'église catholique Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè, à Adjohoun, département de l'Ouémé. <br class='autobr' /> Le sale besogne a été fait la semaine dernière. Le curé de la paroisse Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè a adressé un message aux voleurs. <br class='autobr' /> Selon le curé, les auteurs du vol bénéficieront d'une « prière de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Societe-" rel="directory">Société</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L86xH150/arton34036-33521.jpg?1634750661' width='86' height='150' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Vol à l'église catholique Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè, à Adjohoun, département de l'Ouémé.</strong></p> <p>Des individus non encore identifiés ont emporté tout l'argent de la caisse de la Vierge Marie à l'église catholique Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè, à Adjohoun, département de l'Ouémé.<br class='autobr' /> Le sale besogne a été fait la semaine dernière. Le curé de la paroisse Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus d'Azowlissè a adressé un message aux voleurs.<br class='autobr' /> Selon le curé, les auteurs du vol bénéficieront d'une « prière de délivrance » s'ils ramènent le contenu de la caisse. <br class='autobr' /> Jusqu'à présent, personne ne s'est encore manifestée.<br class='autobr' /> M. M.</p></div> Les Démocrates épousent enfin les idées de Irené Agossa après l'avoir combattu https://24haubenin.com/?Les-Democrates-epousent-enfin-les-idees-de-Irene-Agossa-apres-l-avoir-combattu https://24haubenin.com/?Les-Democrates-epousent-enfin-les-idees-de-Irene-Agossa-apres-l-avoir-combattu Mon, 18 Oct 2021 23:13:31 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Lors de sa dernière sortie médiatique jeudi dernier sur Crystal News, le président du parti Les Démocrates, a déclaré ne pas trouver d'inconvénient à la rencontre entre le président Talon et son prédécesseur Boni Yayi. Ce qui fait réagir bien des observateurs qui pensent qu'en admettant aujourd'hui le principe d'un rapprochement avec le pouvoir de la rupture, au regard de la visite de Boni Yayi à Patrice Talon, les Démocrates embouchent finalement la même trompette qu'Iréné Agossa. Selon eux le parti (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Politique-" rel="directory">Politique</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L113xH150/arton34033-4db33.jpg?1634750661' width='113' height='150' /> <div class='rss_texte'><p>Lors de sa dernière sortie médiatique jeudi dernier sur Crystal News, le président du parti Les Démocrates, a déclaré ne pas trouver d'inconvénient à la rencontre entre le président Talon et son prédécesseur Boni Yayi. Ce qui fait réagir bien des observateurs qui pensent qu'en admettant aujourd'hui le principe d'un rapprochement avec le pouvoir de la rupture, au regard de la visite de Boni Yayi à Patrice Talon, les Démocrates embouchent finalement la même trompette qu'Iréné Agossa. Selon eux le parti ainsi pris à son propre piège doit présenter ses excuses aux Béninois et au président du parti RLC.</p> <p>Le président du parti Restaurer la Confiance ( RLC) devrait crier victoire. C'est du moins ce que pensent bien des Béninois après l'intervention du président du parti Les Démocrates jeudi dernier sur Crystal News. Eric Houndété y a déclaré ne trouver aucune objection à la rencontre entre Patrice Talon et Boni Yayi. Le président des Démocrates ,sans condamner la rencontre entre les deux hommes d'État, pense plutôt que celle-ci ne signifie en rien que le parti est inféodé au pouvoir en place. <br class='autobr' /> Des observateurs expriment leur regret et et pensent que Cette déclaration du président des Démocrates est la preuve que les faits donnent aujourd'hui entièrement raison à Iréné Agossa. << Que lui reprochait on et que fait-on aujourd'hui ? >> . En son temps, rappellent-ils, Agossa avait juste suggèré à l'opposition, qu'elle accepte de négocier avec les députés de la mouvance afin d'obtenir les parrainages nécessaires pour pouvoir prendre part à l'élection présidentielle. Mais en réponse, celui-ci avait été la cible de toutes les attaques et traité de tous les noms. Mais quelques mois après, que constatons nous ? C'est le président d'honneur de la même formation politique qui choisit d'aller rencontrer le chef du pouvoir de la rupture, sans que ses.camarades du parti n'y trouvent aucun inconvénient. <br class='autobr' /> Ces observateurs vont plus loin en accusant les Démocrates d'être de ce fait les premiers responsables de l'emprisonnement de plusieurs responsables politiques et de l'éxil de nombreux autres, de par leur égoïsme et leur manque d'humilité et de réalisme politique. << S'ils avaient écouté Iréné Agossa on n'en serait peut-être pas là. Rekyath Madougou, Joël Aïvo et tous les autres ne seraient certainement pas en prison. L'opposition aurait utilisé la propre ruse de Talon pour lui arracher le pouvoir>> regrettent ces derniers qui poursuivent en ces termes : << Nous comprenons enfin pourquoi l'opposition refusait à l'époque d'entreprendre la moindre démarche en direction du pouvoir. C'était simplement parce ce que la proposition venait d'Agossa>>. On en déduit donc que, pour ceux qui prennent fait et cause pour le président du RLC, négocier avec un pouvoir, fut-on de l'opposition ne veut par dire qu'on se soumet à lui. C'est simplement du réalisme politique. <br class='autobr' /> Au regard de ce qui précède, il y a lieu de faire remarquer que les adversaires de Patrice Talon sont en fin de compte la cause de leur propre malheur. Ils auraient pu bien s'écouter, se concerter et analyser les propositions des uns et des autres plutôt que de se laisser emporter par les problèmes de personnes. L'opposition béninoise doit s'asseoir et dresser le bilan de sa lutte. C'est le moment surtout pour le parti Les Démocrates de repenser sa stratégie politique, tout en veillant à reconnaître ses erreurs, et au besoin présenter ses excuses à qui de droit. Ceci, afin de repartir sur de bonnes bases plutôt que d'évoluer en rangs dispersés comme c'est malheureusement le cas aujourd'hui.</p></div> Les bulldozers en action à Xwlacodji https://24haubenin.com/?Les-bulldozers-en-action-a-Xwlacodji https://24haubenin.com/?Les-bulldozers-en-action-a-Xwlacodji Mon, 18 Oct 2021 22:54:21 +0200 fr Marc Mensah <p>L'opération de libération de Xwlacodji dans le cadre de la modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi a démarré lundi 18 octobre 2021. <br class='autobr' /> Clap d'ouverture pour les travaux de modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi. Le Préfet du Littoral, Alain Orounla, a donné le top de l'opération de libération de Xwlacodji dans la matinée de ce lundi 18 octobre 2021. C'est en compagnie du directeur départemental Littoral de la police républicaine, du commissaire central de ville (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH101/arton34032-f2f76.jpg?1634750661' width='150' height='101' /> <div class='rss_texte'><p><strong>L'opération de libération de Xwlacodji dans le cadre de la modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi a démarré lundi 18 octobre 2021.</strong></p> <p>Clap d'ouverture pour les travaux de modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi. Le Préfet du Littoral, Alain Orounla, a donné le top de l'opération de libération de Xwlacodji dans la matinée de ce lundi 18 octobre 2021. C'est en compagnie du directeur départemental Littoral de la police républicaine, du commissaire central de ville de Cotonou et d'un contingent d'agents de la Police républicaine.</p> <dl class='spip_document_9741 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH335/img-20211018-wa0027-cb712.jpg?1634750662' width='500' height='335' alt='' /></dt> </dl> <p>Les bicoques, de kiosques et autres constructions en matériaux précaires ont été réduits en gravats sous l'action des bulldozers déployés sur le site. L'opération démarrée à 9 heures a pris fin après 12 heures.<br class='autobr' /> Selon le Préfet, c'est la première fois au Bénin qu'une action sociale a été faite à l'endroit des sinistrés d'une opération de libération. Les personnes touchées par les travaux du projet de modernisation du centre administratif et commercial de Ganhi, ont déjà été dédommagées à hauteur de 5 millions par ménage et d'une parcelle de 200 m² avec titre foncier à Djeffa au cours d'une cérémonie officielle tenue à la maison des jeunes de Sèmè-Podji vendredi 15 octobre 2021.</p> <dl class='spip_document_9742 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH335/img-20211018-wa0029-838d9.jpg?1634750662' width='500' height='335' alt='' /></dt> </dl> <p>Alain Orounla a salué le sens de patriotisme des deux tiers des occupants qui ont libéré le site avant l'opération de libération. Le préfet du Littoral précise que les ex-occupants de Xwlacodji sont relogés désormais à Djèffa dans la commune de Sèmè-Podji.<br class='autobr' /> M. M. </p> <dl class='spip_document_9742 spip_documents spip_documents_center'> <dt><img src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L500xH335/img-20211018-wa0029-838d9.jpg?1634750662' width='500' height='335' alt='' /></dt> </dl></div> Légère modification du calendrier universitaire à ESM - BÉNIN https://24haubenin.com/?Legere-modification-du-calendrier-universitaire-a-ESM-BENIN https://24haubenin.com/?Legere-modification-du-calendrier-universitaire-a-ESM-BENIN Mon, 18 Oct 2021 20:15:47 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>La rentrée académique 2021-2022 initialement prévue pour ce lundi 18 octobre 2021 pour les étudiants en 1ère année de Licence à l'Ecole Supérieure de Management (ESM-BÉNIN) connait un léger décalage. Ceci, en raison de la fête de Maouloud. <br class='autobr' /> Au lieu du lundi 18, c'est le mardi 19 octobre 2021 que les étudiants en 1ère année de Licence pourront effectuer leur rentrée à l'Ecole Supérieure de Management. Une petite modification survenue à cause de la fête de Maouloud célébrée ce lundi 18 octobre. ESM-BENIN est un (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH148/arton34031-0584b.jpg?1634750662' width='150' height='148' /> <div class='rss_texte'><p>La rentrée académique 2021-2022 initialement prévue pour ce lundi 18 octobre 2021 pour les étudiants en 1ère année de Licence à l'Ecole Supérieure de Management (ESM-BÉNIN) connait un léger décalage. Ceci, en raison de la fête de Maouloud.</p> <p>Au lieu du lundi 18, c'est le mardi 19 octobre 2021 que les étudiants en 1ère année de Licence pourront effectuer leur rentrée à l'Ecole Supérieure de Management. Une petite modification survenue à cause de la fête de Maouloud célébrée ce lundi 18 octobre. <br class='autobr' /> ESM-BENIN est un établissement privé d'enseignement supérieur basé à Cotonou, la capitale économique du Bénin. On peut la retrouver dans les grandes villes du pays à travers ses différents sites à Abomey-Calavi, Parakou, Djougou, Akpakpa, Lokossa, Bohicon, et Porto-Novo. Depuis sa création en 2007, l'Ecole Supérieure de Management s'ingénie à former et à mettre sur le marché de l'emploi, des cadres compétents susceptibles de faire face à tous les enjeux. Outre la gamme variée de filières de formations, l'université dispose de nombreuses particularités qui garantissent à l'apprenant, une formation complète, faisant de lui un leader.</p> <div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;height:0;overflow:hidden;" itemscope itemtype="https://schema.org/VideoObject"><meta itemprop="name" content="L'Ecole Supérieure de Management ouvre de nouvelles filières cette rentrée" /><meta itemprop="description" content="L'Ecole Supérieure de Management ouvre de nouvelles filières cette rentrée" /><meta itemprop="uploadDate" content="2021-09-25T23:55:34.000Z" /><meta itemprop="thumbnailUrl" content="https://s1.dmcdn.net/v/THkMY1XJxSjPOQ8EG/x120" /><meta itemprop="duration" content="P57S" /><meta itemprop="embedUrl" content="https://www.dailymotion.com/embed/video/x84ft7m" /><iframe style="width:100%;height:100%;position:absolute;left:0px;top:0px;overflow:hidden" frameborder="0" type="text/html" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x84ft7m?autoplay=1" width="100%" height="100%" allow="autoplay" allowfullscreen></iframe></div> <p>Grâce au partenariat Ecole-Entreprise, ESM-BENIN assure l'insertion professionnelle des jeunes diplômés. <br class='autobr' /> Les étudiants inscrits dans cette université de référence bénéficient d'un accompagnement psychologique. Des séminaires d'orientation et de partage d'expériences sont également organisés à leur intention avec des experts et hommes d'affaires. <br class='autobr' /> Avec le laboratoire de langue, ils ont la possibilité d'apprendre et de maîtriser l'Anglais et le Chinois. <br class='autobr' /> Face aux exigences du numérique, ESM-BÉNIN s'est dotée d'une salle Multi Média équipée de plus de 100 ordinateurs, avec des logiciels spécifiques à chaque filière de formation. <br class='autobr' /> Le partenariat avec les auto-écoles de la place permet aux étudiants d'obtenir avant la fin de leur formation, le permis de conduire catégorie B.</p> <p>Comment s'inscrire à ESM-BÉNIN <br class='autobr' /> L'inscription à l'Ecole Supérieure de Management est ouverte à toute personne titulaire du baccalauréat ou tout autre diplôme équivalent, et la Licence pour le cycle de Master professionnel. <br class='autobr' /> Tout étudiant qui désire suivre sa formation à ESM-BENIN doit constituer un dossier qui contient les pièces ci-après : <br class='autobr' />  Une fiche d'inscription à retirer au secrétariat des différents sites ; <br class='autobr' />  Une copie légalisée du diplôme ou de l'attestation ou du relevé de notes du Bac ; <br class='autobr' />  Une copie légalisée du dernier diplôme ou de l'attestation ;<br class='autobr' />  Un acte de naissance sécurisé ; <br class='autobr' />  Deux photos d'identité récentes, <br class='autobr' />  Les contacts et adresses des parents ou tuteurs. <br class='autobr' /> En dehors des bacheliers, ESM-BENIN accueille en son sein les personnels des entreprises publiques ou privées, et toutes les personnes soucieuses de construire leur vie professionnelle à travers une formation orientée. <br class='autobr' /> Les cours ont déjà démarré avec les étudiants en 2ème et 3ème année de Licence. <br class='autobr' /> Pour la nouvelle rentrée, l'Ecole Supérieure de Management accorde jusqu'à 50% de bourse aux étudiants. <br class='autobr' /> Les diplômes délivrés sont reconnus par l'Etat Béninois et le Conseil Africain et Malgache de l'Enseignement Supérieur (CAMES).</p> <p><strong>ESM-BENIN, LE CHEMIN VERS L'EMPLOI !</strong></p></div> Un chasseur de rongeurs meurt sous une termitière https://24haubenin.com/?Un-chasseur-de-rongeurs-meurt-sous-une-termitiere https://24haubenin.com/?Un-chasseur-de-rongeurs-meurt-sous-une-termitiere Mon, 18 Oct 2021 20:06:41 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Mort d'un chasseur de rongeurs vendredi 15 octobre 2021 à Péréré dans le village Gninsy. <br class='autobr' /> Selon les informations rapportées par plusieurs sources, le jeune homme est allé à la recherche de rats dans les termitières. Au cours de ses travaux, une termitière est tombée sur lui. Il est passé de vie à trépas. Son corps a été retrouvé par un éleveur le lendemain du drame. Le jeune chasseur de rongeurs a été inhumé après le constat d'usage de la police. (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L134xH150/arton34030-5775f.png?1634750662' width='134' height='150' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Mort d'un chasseur de rongeurs vendredi 15 octobre 2021 à Péréré dans le village Gninsy. </strong></p> <p>Selon les informations rapportées par plusieurs sources, le jeune homme est allé à la recherche de rats dans les termitières. Au cours de ses travaux, une termitière est tombée sur lui. Il est passé de vie à trépas. Son corps a été retrouvé par un éleveur le lendemain du drame. Le jeune chasseur de rongeurs a été inhumé après le constat d'usage de la police.</p> <p>A.A.A</p></div> Jean-Claude Talon nommé au comité directeur de l'AFCOT https://24haubenin.com/?Jean-Claude-Talon-nomme-au-comite-directeur-de-l-AFCOT https://24haubenin.com/?Jean-Claude-Talon-nomme-au-comite-directeur-de-l-AFCOT Mon, 18 Oct 2021 18:55:44 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le Béninois Jean-Claude Talon intègre le comité directeur de l'Association Française cotonnière (AFCOT). Le forum professionnel et dîner de l'AFCOT a eu lieu les 11 et 12 octobre 2021 à Deauville en France. <br class='autobr' /> Un Africain au sein du comité directeur de l'Association Française cotonnière pour la première fois. Jean-Claude Talon de la société Atral au Bénin a été nommé au comité directeur. « C'est une bonne nouvelle. L'Afrique a toujours été très importante pour l'Afcot et la nomination de Jean-Claude Talon, un (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH123/arton34027-98919.jpg?1634750662' width='150' height='123' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Le Béninois Jean-Claude Talon intègre le comité directeur de l'Association Française cotonnière (AFCOT). Le forum professionnel et dîner de l'AFCOT a eu lieu les 11 et 12 octobre 2021 à Deauville en France. </strong></p> <p>Un Africain au sein du comité directeur de l'Association Française cotonnière pour la première fois. Jean-Claude Talon de la société Atral au Bénin a été nommé au comité directeur. « C'est une bonne nouvelle. L'Afrique a toujours été très importante pour l'Afcot et la nomination de Jean-Claude Talon, un privé, est une reconnaissance. Elle permettra de créer un pont entre nous producteurs égreneurs africains et les négociants pour faciliter les transactions », a confié Johanna Adotevi d'Ivoire Coton à "Commod Africa".</p> <p> Cette nomination permettra aussi selon elle, une harmonisation entre le Règlement général européen (RGE) de l'Afcot et ICA Bylaws & Rule de l'International cotton association (ICA). Le coton est vendu par les producteurs africains francophones sous le RGE et la plupart des négociants vendent sous ICA Bylaws & Rules. « L'ICA regarde de plus en plus vers nous et ne sait pas comment nous approcher. L'Afcot jouerait ce rôle. En même temps, nous parlons d'une filière, c'est donc dommage que coexistent deux règlements. Avec la traçabilité, on s'inscrit aussi dans une harmonisation des règles de vente et d'achat pour tout le monde » déclare Johanna Adotevi rapporté par la même source. Le nouveau président de l'association a nom Charles Jannet et la nouvelle secrétaire générale, Emmanuelle Duclos.</p> <p>L'Association Française cotonnière (AFCOT) est l'une des principales associations cotonnières mondiales. Il regroupe des membres français et étrangers, représentant toutes les catégories professionnelles intervenant directement ou indirectement dans la filière cotonnière : négociants, producteurs, contrôleurs, mais aussi compagnies d'assurance, banques etc. L'Afcot a pour principal objectif de représenter et défendre les intérêts des professionnels du coton quels que soient la taille de l'entreprise, son secteur d'activité, son appartenance géographique.</p></div> Louis Vlavonou souhaite bonne fête aux musulmans https://24haubenin.com/?Louis-Vlavonou-souhaite-bonne-fete-aux-musulmans https://24haubenin.com/?Louis-Vlavonou-souhaite-bonne-fete-aux-musulmans Mon, 18 Oct 2021 18:55:11 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>La communauté musulmane célèbre, ce lundi 18 octobre 2021, la fête Maouloud. A travers une publication sur sa page facebook, le président de l'Assemblée nationale a souhaité bonne fête aux musulmans. <br class='autobr' /> « Qu'Allah le Tout Puissant exauce nos vœux les plus ardents et qu'il veille sur notre pays le Bénin », a écrit Louis Vlavonou. Il a souhaité une bonne célébration de la naissance de Mahomet à toute la communauté musulmane du Bénin et du monde. (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH67/arton34028-3272a.jpg?1634750662' width='150' height='67' /> <div class='rss_texte'><p><strong>La communauté musulmane célèbre, ce lundi 18 octobre 2021, la fête Maouloud. A travers une publication sur sa page facebook, le président de l'Assemblée nationale a souhaité bonne fête aux musulmans. </strong></p> <p>« Qu'Allah le Tout Puissant exauce nos vœux les plus ardents et qu'il veille sur notre pays le Bénin », a écrit Louis Vlavonou. Il a souhaité une bonne célébration de la naissance de Mahomet à toute la communauté musulmane du Bénin et du monde.</p> <p>A.A.A</p></div> 06 corps repêchés du fleuve Okpara https://24haubenin.com/?06-corps-repeches-du-fleuve-Okpara https://24haubenin.com/?06-corps-repeches-du-fleuve-Okpara Mon, 18 Oct 2021 18:35:37 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Six corps ont été repêchés du fleuve Okpara suite au chavirement d'une barque à Oke-Owo, un village de la commune de Savè. <br class='autobr' /> A la date du dimanche 17 octobre, les pêcheurs du village Oke-Owo ont pu repêcher les corps de six personnes décédées après le chavirement d'une barque. Le drame a eu lieu le vendredi 15 octobre dernier. La barque transportant 11 personnes et des marchandises a chaviré de retour du marché d'Ayegou aux environs de 19 heures. Au total, huit personnes sont passées de vie à trépas ( (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH99/arton34029-60987.jpg?1634750662' width='150' height='99' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Six corps ont été repêchés du fleuve Okpara suite au chavirement d'une barque à Oke-Owo, un village de la commune de Savè. </strong></p> <p>A la date du dimanche 17 octobre, les pêcheurs du village Oke-Owo ont pu repêcher les corps de six personnes décédées après le chavirement d'une barque. Le drame a eu lieu le vendredi 15 octobre dernier. La barque transportant 11 personnes et des marchandises a chaviré de retour du marché d'Ayegou aux environs de 19 heures. Au total, huit personnes sont passées de vie à trépas ( quatre femmes et quatre enfants). Trois personnes ont eu la vie sauve. Les recherches se poursuivent pour retrouver les deux corps restants.</p> <p>A.A.A</p></div> Des membres d'un cartel inculpés dans l'affaire 2,5 T de cocaïne https://24haubenin.com/?Des-membres-influents-d-un-cartel-inculpes-dans-l-affaire-2-5-tonnes-de-cocaine https://24haubenin.com/?Des-membres-influents-d-un-cartel-inculpes-dans-l-affaire-2-5-tonnes-de-cocaine Mon, 18 Oct 2021 14:31:16 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Des membres très influents d'un cartel sont impliqués dans l'affaire 2,5 tonnes de cocaïne à Ekpè. C'est ce qu'a déclaré le procureur Mario Mètonou lors d'un point de presse ce lundi 18 octobre 2021. <br class='autobr' /> Il y a deux semaines, l'Ocertid a saisi 2 tonnes 500 kilogrammes de cocaïne dans un magasin à Ekpè PK10, dans la commune de Sèmè-Podji. Selon Mario Mètonou, douze personnes dont des membres très influents d'un cartel utilisant l'Afrique de l'Ouest comme point d'expédition de grandes quantités de drogues vers (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L139xH150/arton34026-051e7.jpg?1634750662' width='139' height='150' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Des membres très influents d'un cartel sont impliqués dans l'affaire 2,5 tonnes de cocaïne à Ekpè. C'est ce qu'a déclaré le procureur Mario Mètonou lors d'un point de presse ce lundi 18 octobre 2021.</strong></p> <p>Il y a deux semaines, l'Ocertid a saisi 2 tonnes 500 kilogrammes de cocaïne dans un magasin à Ekpè PK10, dans la commune de Sèmè-Podji. Selon Mario Mètonou, douze personnes dont des membres très influents d'un cartel utilisant l'Afrique de l'Ouest comme point d'expédition de grandes quantités de drogues vers l'Europe ont été inculpées et placées en détention provisoire. A l'ouverture de l'enquête, informe-t-il, il est apparu que certains d'entre eux étaient recherchés par les autorités judiciaires de plusieurs pays européens.</p> <p>« Jusqu'à leur arrestation au Bénin, ces individus avaient toujours réussi à passer les mailles de la traque policière », précise le procureur spécial près la Criet Mario Mètonou.</p> <p>A.A.A</p></div> 10 personnes dont 06 agents de sécurité arrêtées https://24haubenin.com/?Nouvelle-saisie-de-10-kg-500-grammes-d-heroine-a-Cotonou https://24haubenin.com/?Nouvelle-saisie-de-10-kg-500-grammes-d-heroine-a-Cotonou Mon, 18 Oct 2021 14:31:01 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Nouvelle saisie de 10 kg 500 grammes d'héroïne, mardi 12 octobre 2021, par l'Office Central de Répression du Trafic illicite de Drogue et Précurseurs (Ocertid). Des fonctionnaires de police et des eaux et forêt ont été interpellés. L'annonce a été faite ce lundi 18 octobre 2021 par le procureur près la Criet Mario Mètonou. <br class='autobr' /> L'Ocertid a interpellé le sieur Abdel Kader Touré, mardi 12 octobre, peu après quinze heures à Tokplégbé dans le 1er arrondissement de Cotonou en compagnie de trois autres personnes. (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH123/arton34025-21ba0.jpg?1634750662' width='150' height='123' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Nouvelle saisie de 10 kg 500 grammes d'héroïne, mardi 12 octobre 2021, par l'Office Central de Répression du Trafic illicite de Drogue et Précurseurs (Ocertid). Des fonctionnaires de police et des eaux et forêt ont été interpellés. L'annonce a été faite ce lundi 18 octobre 2021 par le procureur près la Criet Mario Mètonou.</strong></p> <p>L'Ocertid a interpellé le sieur Abdel Kader Touré, mardi 12 octobre, peu après quinze heures à Tokplégbé dans le 1er arrondissement de Cotonou en compagnie de trois autres personnes. Selon le procureur, Abdel Touré est arrivé à Cotonou, une heure plus tôt par le vol RwandAir en provenance d'Afrique du Sud et porteur d'une valise. Il remettait cette valise au nommé Okey Maduka lorsqu'il a été mis aux arrêts. La fouille de la valise a permis de découvrir sept emballages d'une poudre blanchâtre d'un poids total de 10 kg 500 grammes. A l'analyse de cette substance, il s'est révélée être de l'héroïne. Les sieurs Touré et Maduka ont avoué avoir bénéficié de la complicité des fonctionnaires de police et des eaux et forêt en service à l'aéroport de Cotonou. « Ces fonctionnaires au nombre de six ont déserté leurs postes de travail à l'atterrissage du vol mardi 12 octobre. Ils ont par conséquent tous été interpellés. Au total, dix personnes impliquées dans ce trafic ont été inculpées sachant que le destinataire final du produit ainsi que les autres membres de ce qui apparaît comme un réseau organisé ont été d'ores et déjà identifiés et font l'objet d'une recherche active », informe le procureur.</p> <p>Cette saisie d'héroïne intervient après celle de 2 tonnes 500 kilogrammes de cocaïne dans un magasin à Ekpè. A en croire Mario Mètonou, douze personnes dont des membres très influents d'un cartel utilisant l'Afrique de l'Ouest comme point d'expédition de grandes quantités de drogues vers l'Europe ont été inculpées et placées en détention provisoire. Certains d'entre eux étaient recherchés par les autorités judiciaires de plusieurs pays européens.</p> <p>Le 18 mai dernier, 145,5 Kg de cocaïne ont été découverts dans un conteneur de sucre au Port de Cotonou. Un ressortissant français sur qui pèse des soupçons a été arrêté au Maroc suite au mandat d'arrêt émis par le Bénin. 14 personnes sont poursuivies dans cette affaire. Ces différentes interpellations affirme le Procureur, permettent de souligner l'efficacité des services en charge de la lutte contre le trafic de drogue. Il rappelle qu'aux termes des article 967 et suivants du code pénal, le trafic de stupéfiants est puni d'une peine d'emprisonnement de 15 ans.</p> <p>A.A.A</p></div> Sidikou Karimou reçoit les félicitations du ministre Homeky https://24haubenin.com/?Sidikou-Karimou-recoit-les-felicitations-du-ministre-Homeky https://24haubenin.com/?Sidikou-Karimou-recoit-les-felicitations-du-ministre-Homeky Mon, 18 Oct 2021 13:42:59 +0200 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Au terme de l'Assemblée élective le 25 septembre, Sidikou Karimou a été élu à la tête de la Fédération Béninoise de Handball. A travers des correspondances en date du 15 et 13 octobre 2021, le ministre des Sports Oswald Homeky et le Comité National Olympique et Sportif béninois ont félicité Sidikou Karimou. <br class='autobr' /> « C'est avec grande joie que j'ai accueilli la nouvelle de votre élection à la tête de la Fédération Béninoise de Handball pour un nouveau mandat de quatre ans », a écrit le ministre Oswald Homeky dans sa (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Sport-" rel="directory">Sport</a> / <a href="https://24haubenin.com/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH85/arton34020-5f253.jpg?1634750662' width='150' height='85' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Au terme de l'Assemblée élective le 25 septembre, Sidikou Karimou a été élu à la tête de la Fédération Béninoise de Handball. A travers des correspondances en date du 15 et 13 octobre 2021, le ministre des Sports Oswald Homeky et le Comité National Olympique et Sportif béninois ont félicité Sidikou Karimou. </strong></p> <p>« C'est avec grande joie que j'ai accueilli la nouvelle de votre élection à la tête de la Fédération Béninoise de Handball pour un nouveau mandat de quatre ans », a écrit le ministre Oswald Homeky dans sa lettre adressée au président Karimou. Il a souhaité que sous ce mandat du Comité Exécutif élu, le Handball béninois rayonne davantage et réalise de très bonnes performances aux plans continental et mondial. Le ministre Homeky a également rassuré le président de la Fédération Béninoise de Handball du soutien de son département ministériel pour la réussite de sa mission.</p> <p>Le Comité National Olympique et Sportif béninois a salué la volonté de Sidikou Karimou de veiller sur les acquis du handball béninois en s'engageant dans une posture respectable de tresseur de cordes. Le président du CNOS BEN Julien Minavoa a aussi souhaité ses vœux de succès à Sidikou Karimou tout au long de son mandat.</p> <p>A.A.A</p></div> Hubert Gouthay, le Français arrêté au Maroc https://24haubenin.com/?Hubert-Gouthay-le-Francais-arrete-au-Maroc https://24haubenin.com/?Hubert-Gouthay-le-Francais-arrete-au-Maroc Mon, 18 Oct 2021 13:41:00 +0200 fr Akpédjé Ayosso <p>Lors d'un point de presse ce lundi 18 octobre le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), Mario Mètonou a révélé l'identité du Français arrêté à l'aéroport de Casablanca dans l'affaire 145, 5 kg de cocaïne découverts dans un conteneur de sucre au port de Cotonou. <br class='autobr' /> L'identité du ressortissant français interpellé mardi 12 octobre 2021 à Casablanca suite à un mandat d'arrêt international émis par la Commission d'instruction de la Criet est connue. Il a nom (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH81/arton34024-96334.jpg?1634750662' width='150' height='81' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Lors d'un point de presse ce lundi 18 octobre le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), Mario Mètonou a révélé l'identité du Français arrêté à l'aéroport de Casablanca dans l'affaire 145, 5 kg de cocaïne découverts dans un conteneur de sucre au port de Cotonou.</strong></p> <p>L'identité du ressortissant français interpellé mardi 12 octobre 2021 à Casablanca suite à un mandat d'arrêt international émis par la Commission d'instruction de la Criet est connue. Il a nom Hubert Albert Bernard Gouthay. Il est impliqué dans l'affaire 145, 5 kg de cocaïne découverts dans un conteneur de sucre au port de Cotonou le 18 mai 2021. Une demande d'extradition a été adressée aux autorités judiciaires du Royaume du Maroc. Dans cette procédure informe le procureur, 14 individus sont poursuivis et des mandats d'arrêt ont été émis contre d'autres personnes sur qui pèsent des soupçons de participation au trafic.</p> <p>A.A.A</p></div> L'identité du français arrêté au Maroc enfin révélée https://24haubenin.com/?L-identite-du-francais-arrete-au-Maroc-enfin-revelee https://24haubenin.com/?L-identite-du-francais-arrete-au-Maroc-enfin-revelee Mon, 18 Oct 2021 13:19:16 +0200 fr Judicaël ZOHOUN <p>Hubert Albert Bernard GOUTHAY, c'est l'identité du français arrêté au Maroc suite à un mandat d'arrêt international émis par le Bénin pour trafic de drogue . En effet, le 18 mai 2021, une importante saisie de 145,5 kg de cocaïne était intervenue au Port de Cotonou. <br class='autobr' /> Dans cette procédure quatorze individus sont poursuivis et des mandats d'arrêt ont été émis contre d'autres personnes sur qui pèsent des soupçons de participation au trafic. On peut citer Séraphin Yeto, un commissaire de Police, des agents de (...)</p> - <a href="https://24haubenin.com/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://24haubenin.com/local/cache-vignettes/L150xH85/arton34023-e5713.jpg?1634750662' width='150' height='85' /> <div class='rss_texte'><p>Hubert Albert Bernard GOUTHAY, c'est l'identité du français arrêté au Maroc suite à un mandat d'arrêt international émis par le Bénin pour trafic de drogue . En effet, le 18 mai 2021, une importante saisie de 145,5 kg de cocaïne était intervenue au Port de Cotonou. <br class='autobr' /> Dans cette procédure quatorze individus sont poursuivis et des mandats d'arrêt ont été émis contre d'autres personnes sur qui pèsent des soupçons de participation au trafic. On peut citer Séraphin Yeto, un commissaire de Police, des agents de Bolloré etc. <br class='autobr' /> Selon nos sources, une demande d'extradition a été adressée aux autorités judiciaires du Royaume du Maroc.<br class='autobr' /> Il convient de rappeler qu'aux termes des articles 967 et suivants, du code pénal le trafic de stupéfiants est puni d'une peine d'emprisonnement de quinze ans.</p> <p>Nous y reviendrons</p></div>