mercredi, 6 juillet 2022 •

441 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Apatridie et nationalité au Bénin

HCR et Amnesty renforcent les capacités des journalistes




Les questions d’apatridie, de nationalité et de réfugiés étaient au cœur d’un atelier de renforcement de capacités des professionnels des médias les 14 et 15 avril dernier à Cotonou. Initié par le Haut commissariats des réfugiés (HCR) en collaboration avec Amnesty International Bénin (AIB), l’atelier de renforcement de capacités des membres du Réseau des journalistes spécialisés dans les questions d’apatridie et de nationalité (REJAN) et autres organes de presse spécialisés a réuni plus d’une vingtaine de journalistes. Le coup d’envoi des travaux a été donné par Mme Mélanie Yèkpè, représentante du secrétaire permanent de la Commission nationale des réfugiés (CNR) à l’Hotel KTA, en présence de M. Dieudonné Dagbéto, directeur exécutif de AIB et M. Komi Akakpo, administrateur associé, chargé de l’apatridie, UNHCR-MCO Sénégal.

Ils sont désormais aguerris pour aborder et traiter les questions d’apatridie et de nationalité avec professionnalisme. L’atelier de renforcement de capacités des membres du Réseau des journalistes spécialisés dans les questions d’apatridie et de nationalité (REJAN) et autres organes de presse spécialisés sur les questions d’apatridie et de nationalité, qui s ’est tenu à Cotonou du 14 au 15 avril 2022, a permis aux journalistes passionnés par ces questions de partager non seulement les meilleures pratiques en matière de techniques de communication sur les thématiques de l’apatridie et réfugiés mais aussi de prendre connaissance des instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre l’apatridie.
La formation a été organisée autour de sept (7) communications animées par des experts et spécialistes du domaine et des travaux de groupes. La première communication de l’atelier intitulée « Terminologie et définitions de concepts clés : réfugié, apatride, demandeur d’asile, migrants, déplacé interne » a été présentée par Mme Gosia Courtay, administrateur associé, chargée des relations extérieures, UNHCR Sénégal.
Pr. Samson Igor Guèdègbé, agrégé de droit privé et sciences criminelles, titulaire de la Chaire Unesco, droits de la personne humaine et de la démocratie, a donné un aperçu du cadre de protection des réfugiés et personnes à risques d’apatridie au Bénin.
M. Komi Akakpo, administrateur associé, chargé de l’apatridie, UNHCR-MCO Sénégal a entretenu les journalistes sur les réalisations en Afrique de l’Ouest et du centre dans le cadre de la campagne « J’Existe ».
Les participants ont suivi d’autres communications de Mme Gosia Courtay sur les sources d’information, l’éthique journalistique et le traitement d’information sur les personnes forcées de fuir leurs pays ; du Prof Samson Igor Guèdègbé sur « Droit et pratique de la nationalité en Afrique de l’ouest et au Bénin » ; de M. Komi Akakpo sur les cas pratiques de l’apatridie et de l’état civil ; et enfin une présentation du Prof Eric Montcho Agbassa, agrégé de droit privé et sciences criminelles (de UAC) intitulée « Généralités sur l’apatridie : les causes et les conséquences ».
Les débats nés de ces différentes présentations et les travaux de groupes ont éclairé davantage les participants sur les différentes thématiques abordées. Il est attendu d’eux, qu’ils fassent des productions médiatiques de qualité pour informer et sensibiliser les populations sur l’importance de l’acte de naissance dans la prévention de l’apatridie.
Pour les inciter à faire des différentes questions abordées lors de la formation une priorité dans l’exercice de leur fonction aux fins de contribuer activement au processus de prévention de l’apatridie au Bénin, M. Komi Akakpo a procédé, à la fin de l’atelier, au lancement du concours des meilleures productions de presse sur l’apatridie.
Ainsi à compter du mois de mai et ce, pour trois mois, le HCR va primer le journaliste qui aurait réalisé la meilleure production de presse sur les questions de l’apatridie, de nationalité, de réfugiés et des déplacés internes.
Pour montrer sa bonne foi, le HCR en guise de reconnaissance a offert un sac à dos griffé UNHCR à Mme Marie Louise Bidias, Présidente du REJAN pour son engagement et son implication dans la lutte contre l’apatridie au Bénin.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 avril 2022 par Ignace B. Fanou




Un pharmacien condamné à 10 ans de prison et 120 millions (...)


5 juillet 2022 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

La Lutte contre l’infanticide rituel entravées par l’intransigeance de la (...)


5 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Au nom de la tradition, l’infanticide rituel fait de nombreuses (...)
Lire la suite

Une école pas comme les autres au Bénin


3 juillet 2022 par La Rédaction
Les maux dont souffre l’école sinon le système éducatif béninois sont (...)
Lire la suite

Un propriétaire arrêté pour vol de moto de son locataire


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Un homme a été déposé en prison, jeudi 30 juin 2022, pour vol d’une moto (...)
Lire la suite

Un jeune vole 62 millions F, sa mère et son ami arrêtés


30 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de l’ami et de la mère d’un jeune employé d’une entreprise de (...)
Lire la suite

Trois Nigérians jugés le 19 juillet prochain


29 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de trois ressortissants du Nigéria arrêtés pour trafic (...)
Lire la suite

Le St Patron de l’Ordre de Malte célébré à Cotonou


28 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’Ambassade de l’Ordre de Malte près le Bénin située dans les villas (...)
Lire la suite

ARIC et IAS forment des cadres à l’audit social à Grand Popo


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Pour une meilleure performance au sein des entreprises, Azur (...)
Lire la suite

Le rapport provisoire de l’étude sur VBG au Bénin pré validé


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Les acteurs clés œuvrant pour la protection contre les Violences basées (...)
Lire la suite

Un individu et un élu local jugés le 27 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès des auteurs présumés de l’information annonçant l’entrée à (...)
Lire la suite

Le CA Théophile Bassaou remplace feu Alassane Zoumarou


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Conseil communal de Djougou est au complet depuis mardi 21 juin (...)
Lire la suite

Deux agents de l’ANIP jugés le 06 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Tribunal de Première Instance (TPI) de première de classe de Cotonou (...)
Lire la suite

Le maire Jocelyn Ahyi clarifie et rassure les populations


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La réaction de la première autorité de la commune de Grand-Popo ne s’est (...)
Lire la suite

Ce qu’il en est des poissons échoués sur les plages


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Depuis quelques jours, un phénomène peu ordinaire se produit sur les (...)
Lire la suite

36 mois avec sursis pour Owolobè, prison ferme pour 8 ministres


18 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Rebondissement dans l’affaire bastonnade au Palais de la confrérie (...)
Lire la suite

4 millions F emportés dans une structure de microcrédit


16 juin 2022 par Marc Mensah
Une structure de micro crédits sise à Bouko dans la commune de N’dali a (...)
Lire la suite

Le 1er bulletin trimestriel d’information 2022 sur les VBG de l’Offe (...)


16 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Du 14 au 17 juin 2022, se déroule à l’hôtel Terra Nostra de Ouidah, (...)
Lire la suite

9 individus dont 1 femme arrêtés à Azovè


16 juin 2022 par Marc Mensah
Neuf (09) individus dont une (01) femme ont été arrêtés dans la soirée du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires