samedi, 25 septembre 2021 •

406 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Parrainage pour la présidentielle 2021

Joël Aïvo jette l’éponge




Joël Frédéric Aïvo, ex doyen de la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de l’Université d’Abomey-Calavi et candidat déclaré à l’élection présidentielle du 11 avril renonce à aller à la quête de signatures nécessaires à sa candidature dans le cadre du scrutin. « Aucun candidat sérieux dans le cadre d’une élection normale, sincère, sauf si on décide de rentrer dans un simulacre, ne peut se présenter aux portes de l’Union Progressiste et du Bloc Républicain avec son dossier pour les convaincre de la nécessité de lui donner les parrainages pour qu’il aille en compétition face à eux. Ça ne se passe dans aucun pays sérieux et vous pouvez compter sur nous, ça ne se passera pas au Bénin », a indiqué Joël Frédéric Aïvo, dimanche 24 janvier 2021, sur l’émission « Ma part de vérité ».
Selon le professeur, tous les députés sont acquis à la cause du Chef de l’Etat du fait de la non-participation de l’opposition à l’élection législative. « Ensuite, les maires ont été nommés depuis le siège des partis politiques par des personnes qui ne sont pas membres des conseils communaux. Voilà les conditions dans lesquelles les parrains ont été constitués », a-t-il déploré. M. Aïvo a estimé qu’il ne peut demander des parrainages, dans ces conditions, des parrainages des partis UP et BR. « Vous pensez que dans ces conditions, ça ressemblerait à quoi, que moi qui suis en opposition en gros et en détails avec le Président de la République, (…), j’aille auprès des deux partis politiques leur présenter mon projet, les persuader de la pertinence de mon projet pour avoir leur autorisation ? L’Opposition ne peut pas persuader le pouvoir de la pertinence de son projet pour que le pouvoir accepte de sélectionner les candidats qui vont compétir face à lui et éventuellement le battre (…) c’est seulement dans un match amical, sans enjeu qu’une équipe peut avoir le choix de son adversaire », a expliqué Joël Frédéric Aïvo.
Seize (16) signatures sont nécessaires dans le cadre du parrainage à l’élection présidentielle. 153 des159 formulaires de parrainages mis à la disposition par la CENA sont détenus par les élus des partis UP et BR. Mais le professeur renonce au parrainage des deux partis UP et BR. Par quelle alchimie le candidat Joël Frédéric Aïvo compte obtenir les 16 parrainages pour son dossiers de candidature. Même le parti Forces Cauris pour Un Bénin Emergent (FCBE) qui n’a que 06 élus (maires) recherche des parrains pour finaliser son dossier de candidature.
Refuser le parrainage des deux partis reviendrait à renoncer à sa participation à l’élection présidentielle du 11 avril.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

25 janvier 2021 par Marc Mensah




3 partis politiques reçoivent 1,5 milliard FCFA


24 septembre 2021 par Marc Mensah
La première tranche du financement public au titre de l’exercice 2021 a (...)
Lire la suite

RLC dépose son dossier au Ministère de l’intérieur


14 septembre 2021 par Marc Mensah
Le parti Restaurer La Confiance (RLC) a déposé dans la matinée de ce (...)
Lire la suite

Soumanou Toleba chez Paul Hounkpè


31 août 2021 par Marc Mensah
A la tête d’une délégation, Soumanou Toléba, président du parti Force Cauri (...)
Lire la suite

Le Chargé de mission de Moele-Bénin démissionne


22 juillet 2021 par Marc Mensah
Faustin Kpatoukpa, chargé de mission du président du parti Moele-Bénin a (...)
Lire la suite

L’UP lance les "Conférences de l’Union" le 27 juillet


20 juillet 2021 par Marc Mensah
"61 ans d’indépendance : Quelle Afrique ?" c’est sous ce thème que se (...)
Lire la suite

Un élu communal UP démissionne à Houéyogbé


20 juillet 2021 par Marc Mensah
Philippe Adjitonou, conseiller communal de Houéyogbé a quitté son poste. (...)
Lire la suite

Serge Vivokin MEWANOU, nouveau DG SAMU


7 juillet 2021 par Ignace B. Fanou
Plusieurs nominations ont été prononcées ce mercredi 07 juillet 2021. Au (...)
Lire la suite

Tèbè remplace Korogoné à la présidence du MPL


5 juillet 2021 par Marc Mensah
Sabi Sira Korogoné a passé le témoin à Expérience Tèbè pour présider le (...)
Lire la suite

Les populations apprécient la gestion de Rufino d’Almeida


3 juillet 2021 par Akpédjé Ayosso
Après un an à la tête de la mairie de Bohicon, Rufino d’Almeida et son (...)
Lire la suite

Moele-Bénin enregistre encore une démission


30 juin 2021 par Marc Mensah
Le Secrétaire National aux affaires juridiques et législatives du parti (...)
Lire la suite

Témoignages effrayant des détenus politiques au Bénin


24 juin 2021 par Judicaël ZOHOUN
Au lendemain de l’historique Conférence Nationale des Forces Vives de la (...)
Lire la suite

Pas de Conseil des ministres ce 23 juin


23 juin 2021 par Akpédjé Ayosso
La séance hebdomadaire du gouvernement béninois n’aura pas lieu ce (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir du parcours politique de Me Adrien Houngbédji


19 juin 2021 par Judicaël ZOHOUN
Me Adrien Houngbédji fait partie des leaders politiques qui ont marqué (...)
Lire la suite

Céphise Beo Aguiar et Edmond Ayindé suspendus de Moele-Bénin


14 juin 2021 par Akpédjé Ayosso
Par décision en date du dimanche 13 juin 2021, le président Jacques (...)
Lire la suite

Paul Hounkpè sollicite l’intervention du Médiateur pour le (...)


9 juin 2021 par Marc Mensah
Le chef de file de l’opposition, Paul Hounkpè, a été reçu en audience dans (...)
Lire la suite

Des membres du PLP adhèrent à l’UDBN


7 juin 2021 par Marc Mensah
Démissionnaires du Parti pour la Libération du Peuple (PLP), des (...)
Lire la suite

L’absence de Soglo et Yayi n’est pas la faute du gouvernement


7 juin 2021 par Marc Mensah
Les deux (02) anciens présidents de la République du Bénin, Nicéphore (...)
Lire la suite

« C’est l’attitude d’un homme d’Etat, pas d’un politicien »Wilfried (...)


6 juin 2021 par Ignace B. Fanou
Après son investiture pour un second mandat de cinq ans, le président (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires