samedi, 27 novembre 2021 •

392 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Télécommunication

Le Bénin se démarque au concours panafricain de l’innovation des TIC




L’initiative, Chapitre Bénin de l’Internet Society, figure parmi les meilleurs projets africains soumis à l’occasion du concours continental de l’innovation dans les TIC en faveur des jeunes, soutenu par l’Union africaine des télécommunications (UAT) et l’Union internationale des télécommunications (UIT). La Women DNS Academy, un programme de formation certifiante de haut niveau sur l’ingénierie des technologies Internet, exclusivement conçu pour les femmes professionnelles et les étudiantes en TIC âgées de 18 à 30 ans, s’est hissé parmi le top dix du Concours de l’Innovation Afrique 2021 de l’UAT. Le programme Startup Tunisia en Tunisie, l’initiative tanzanienne pour le codage, le mentorat et l’incubation d’Apps and Girls et le programme d’innovation des TIC de l’Autorité des TIC de Zambie par l’Autorité zambienne des technologies de l’information et des communications (ZICTA) ont ravi les première, deuxième et troisième places respectivement.

La victoire de l’initiative béninoise donne à Chapitre Bénin de l’Internet Society l’opportunité de participer à un bootcamp organisé par l’UIT et à une formation offerte par le champion du soutien à l’innovation Afrilabs, sans oublier que l’initiative pourra présenter sa pratique dans un programme virtuel personnalisé lors du Forum mondial de l’innovation. Elle recevra également la reconnaissance de l’UIT et de l’UAT en tant que « Meilleure pratique des acteurs de l’écosystème » qui pourrait être reproduite en Afrique pour favoriser la résilience des jeunes.

L’initiative tunisienne Startup Tunisia qui vient en tête du concours, a raflé le premier prix de 10 000 $ EU ainsi que le titre de « Meilleure pratique de l’écosystème des TIC en Afrique de 2021 ». Startup Tunisia qui offre des subventions et apporte une assistance technique aux startups innovantes a déjà appuyé 550 startups ainsi que des organisations de soutien aux startups grâce à la mise en place d’un cadre politique favorable, des investissements et au renforcement de leurs capacités.

Le concours, parrainé par Huawei Technologies Co. Ltd (sponsor principal), Intel Corporation, GSM Association et AfriLabs, a également permis à l’initiative tanzanienne de codage, de mentorat et d’incubation d’Apps and Girls, et le programme d’innovation des TIC de l’Autorité des TIC de Zambie d’empocher 5 000 $ EU et 2 500 $ EU respectivement. Grâce à l’initiative tanzanienne, plus de 34 686 filles ont pu acquérir des compétences en résolution de problèmes et en codage, a amélioré leurs performances scolaires dans les TIC et d’autres matières liées aux STIM et a abouti à la création de 69 entreprises. L’initiative zambienne a réussi à commercialiser plus de 30 start-ups, a permis de créer plus de 100 emplois et d’établir plus de 15 partenariats locaux.

Lors de la cérémonie virtuelle présidée par le ministre zambien de la Technologie et des Sciences, Felix C. MUTATI, le Secrétaire général de l’UAT, M. John OMO, tout en annonçant les lauréats, a réaffirmé l’engagement de l’Union à susciter la création d’un écosystème qui soutient le développement de solutions locales aux défis locaux en Afrique. « Nous voulons instaurer une approche systémique de l’innovation sur le continent, et j’encourage à cet effet toutes les parties prenantes des TIC à collaborer sans réserve », a-t-il déclaré, remerciant en outre tous les partenaires du concours, en particulier notre sponsor principal Huawei, Intel Corporation, GSM Association et AfriLabs pour leur collaboration et leur contribution à l’innovation et à la promotion des compétences en faveur de la jeunesse africaine ».

L’édition de cette année du Concours a permis d’identifier des institutions africaines ayant créé des environnements propices au développement des innovations en matière de TIC chez les jeunes. Parmi les institutions qui ont participé au concours figuraient des instances d’élaboration de politiques, des incubateurs, des universités et des organisations à but non lucratif. Reconnaissant par là même le rôle essentiel que jouent ces organisations, et de l’importance d’investir dans un terreau fertile pour y développer les talents d’innovateurs.

Les candidats devaient expliquer de quelle manière ils appuyaient les innovations et devaient en outre, mettre en exergue deux bénéficiaires qui ont profité des avantages de leur pratique.

Dans son discours lors de la cérémonie, le président de Carrier Business Group pour la région Afrique australe de Huawei, M. Samuel Chen, a appelé à « des investissements accrus dans la connectivité, l’électricité et les infrastructures de l’argent mobile que les innovateurs peuvent utiliser pour développer leurs innovations, et grâce auxquelles les citoyens peuvent accéder. » Tout en réitérant l’engagement de Huawei à soutenir l’innovation et les compétences locales comme clé du succès de l’entreprise : « depuis plus de 23 ans, nous soutenons l’innovation locale en Afrique en créant des infrastructures allant de la 2G à la 5G, en fournissant des logiciels innovants tels que l’argent mobile et l’IA, et nous ne cesserons de développer des talents locaux et de créer des plateformes et des produits capables de permettre aux innovateurs africains de développer des solutions face aux défis africains », a-t-il déclaré.

L’événement a en outre reconnu sept autres meilleures pratiques développées par les parties prenantes des écosystèmes à travers l’Afrique. Il s’agit notamment du After-School STEM Clubs for Girls and Coding Boot Camps for Women (de la Visiola Foundation, Nigeria), Entrepreneurship, Innovation & Technology Development (de la Zetech University, Kenya), le COVID-19 Project du Zimbabwé (de l’African Surveyors Connect, Zimbabwé), le Huria Innovation Hub (de l’Open University of Tanzania), Innovation and Techno-preneurship Acceleration (de la St Joseph’s University de Tanzanie), ICT in education (de l’Adamawa Code Kids, Cameroun)

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN




Appel à la lutte contre les formes de marginalisation et d’inégalité des (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

Les marchés boursiers africains, un levier fondamental pour la relance (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les travaux de la 24ème édition de la conférence annuelle de l’African (...)
Lire la suite

Des dirigeants africains souhaitent développer des batteries et (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs hauts dirigeants africains ont appelé à « transformer le rêve (...)
Lire la suite

Un nouvel accord politique entre les forces militaires et (...)


21 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Un nouvel accord politique entre les forces militaires et civiles du (...)
Lire la suite

Lancement du programme régional conjoint SD3C


21 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le G5 Sahel et les agences des Nations Unies basées à Rome, à savoir, (...)
Lire la suite

Une Francophonie agissante dans un contexte de crises multiples


21 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les représentants des Etats et gouvernements membres de l’Organisation (...)
Lire la suite

Le programme de la BAD pour renforcer les compétences des jeunes (...)


20 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Le programme « Codage pour l’emploi » de la Banque africaine de (...)
Lire la suite

L’ICESCO forme les professionnels gabonais de la culture


20 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les travaux d’une session de formation de quatre jours tenue par le (...)
Lire la suite

L’ICESCO clôture un forum régional à Tunis


19 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Les travaux du Forum régional sur « L’entrepreneuriat et l’autonomisation (...)
Lire la suite

Kamala Harris a appelé à lutter contre les inégalités croissantes dans le (...)


13 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Au Forum de Paris sur la Paix, la vice-présidente des États-Unis Kamala (...)
Lire la suite

La Russie enregistre Areplivir, premier médicament contre le (...)


13 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le premier médicament russe contre le Covid-19 fabriqué sous forme (...)
Lire la suite

Le prix Nobel de la paix Maria Ressa parmi les intervenants


12 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La Fondation Thomson Reuters organisera une conférence de deux jours (...)
Lire la suite

L’OMS et l’OIF signent un accord de travail commun


10 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation (...)
Lire la suite

10 millions de dollars pour soutenir le FCCA


10 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Canada a annoncé, lundi 08 novembre 2021, à Glasgow où se déroule (...)
Lire la suite

Rabat, capitale de la culture dans le monde islamique en (...)


8 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

AIMS ouvre les candidatures pour la 4e promotion


6 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) a ouvert les (...)
Lire la suite

Un défi majeur de santé publique au Togo


5 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
La cécité, un obstacle important au développement, demeure un enjeu pour (...)
Lire la suite

La Communauté internationale pour calmer la tension


4 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
L’incident qui s’est produit, le 1er novembre 2021, à Bir Lahlou, dans le (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires