dimanche, 14 avril 2024 -

1041 visiteurs en ce moment

Coopération économique

Le dialogue des États-Unis avec le G20




Le secrétaire Blinken s’est rendu à Rio de Janeiro, au Brésil, pour assister à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20, les 21 et 22 février, afin d’approfondir la coopération et de s’attaquer à des questions d’intérêt mondial telles que l’insécurité alimentaire, le changement climatique, la santé mondiale, les droits des travailleurs et l’instabilité géopolitique. Les États-Unis, en collaboration avec leurs partenaires, prennent des mesures concrètes pour construire une économie mondiale plus prospère, plus durable et plus inclusive qui offre des emplois de qualité, de la nourriture, de l’énergie et une sécurité sanitaire pour tous. Outre les engagements liés au G20, le secrétaire participera à une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 et des partenaires invités afin d’aborder la crise humanitaire en Haïti et de mobiliser le soutien à la mission multinationale d’appui à la sécurité (MMAS).

Le G20  : un forum important pour la coordination internationale des politiques économiques

 Les États-Unis soutiennent fermement les thèmes retenus par le Brésil pour cette réunion, à savoir la réduction des tensions géopolitiques et la réforme de la gouvernance mondiale.

 Le G20 constitue une plateforme qui donne aux États-Unis les moyens de se mettre en relation directe avec les plus grandes économies avancées et émergentes du monde de façon à promouvoir les intérêts des États-Unis et à relever les défis géopolitiques et socio-économiques mondiaux avec les autres membres du G20 qui représentent plus de 80 % du produit intérieur brut mondial, les trois quarts des échanges commerciaux mondiaux et les deux tiers de la population mondiale.

 Le secrétaire Blinken s’entretiendra avec ses homologues des membres du G20 et des partenaires invités.

Réduire les tensions géopolitiques

La guerre non provoquée du Kremlin contre l’Ukraine reste un affront permanent à la Charte des Nations unies que la Russie, en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU, devrait respecter. La guerre menée par la Russie continue de nous rappeler pourquoi nous devons défendre les principes de respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale inscrits dans la Charte. 

 La guerre d’agression de la Russie fait également des milliers de morts et de blessés, déplace des millions de personnes et aggrave l’insécurité alimentaire et énergétique mondiale. Les actions de la Russie sapent le travail auque le G20 se consacre avec tant de diligence.

 Les États-Unis s’emploient chaque jour à empêcher le conflit entre Israël et le Hamas de s’étendre, tout en appelant à la protection des civils et à l’amélioration de l’accès à l’aide humanitaire.

 Les attaques maritimes des Houthis perturbent la liberté de navigation et les flux commerciaux mondiaux, y compris l’aide alimentaire et humanitaire à la région. Les États-Unis, avec leurs alliés et partenaires, ont mobilisé plus de 40 pays en vue de la publication d’une déclaration condamnant les attentats, en soutien à l’opération « Prosperity Guardian ».

 Nous mettrons également l’accent sur le soutien des États-Unis à la mission multinationale d’appui à la sécurité (MMAS) en Haïti et nous nous emploierons à encourager d’autres contributions internationales.

Renforcer l’engagement des États-Unis en faveur de la sécurité alimentaire et sanitaire au G20

 Feed the Future, le programme phare du gouvernement des États-Unis en matière de sécurité alimentaire mondiale, travaille avec les pays partenaires pour transformer leurs systèmes alimentaires afin qu’ils soient résilients aux changements climatiques, plus équitables et plus autonomes sur le plan économique.

 Les États-Unis prennent des mesures énergiques pour mettre en place des systèmes alimentaires résilients et adaptés au climat. Il s’agit notamment de forger une coalition et de mobiliser les ressources nécessaires afin de faire avancer la vision pour des cultures et des sols adaptés. À l’appui de cette vision, les dirigeants des gouvernements, des industries, de la société civile et des collectivités s’unissent pour s’attaquer aux crises de la sécurité alimentaire et du climat en concentrant l’attention et les ressources collectives sur les principes fondamentaux de l’agriculture  : des cultures adaptées au changement climatique ainsi que des sols sains et fertiles.

 Les États-Unis restent concentrés sur l’amélioration de la santé mondiale en accélérant les investissements dans la santé et le bien-être des collectivités à travers les pays. Nous nous réjouissons de l’occasion qui nous est donnée de travailler avec nos partenaires sur des efforts collectifs essentiels à la réalisation des objectifs de développement durable mondiaux, notamment en catalysant un soutien continu au Fonds de lutte contre les pandémies.

 Afin de faire face aux menaces que représentent les drogues de synthèse pour la santé et la sécurité publiques, les États-Unis ont lancé en 2023 la Coalition mondiale de lutte contre les menaces liées aux drogues de synthèse, qui compte aujourd’hui plus de 144 pays participants et 12 organisations internationales.

Soutenir les réformes de la gouvernance mondiale

 Les États-Unis se sont engagés à intégrer des perspectives plus diversifiées sur le plan géographique dans les institutions multilatérales et à veiller à ce qu’elles répondent aux besoins de l’ensemble de la communauté mondiale. Les États-Unis sont favorables à l’élargissement du Conseil de sécurité de l’ONU, notamment à l’attribution de nouveaux sièges à des pays d’Afrique et d’Amérique latine. Nous avons soutenu l’accession de l’Union africaine au rang de membre permanent du G20 et la création d’un nouveau siège pour l’Afrique subsaharienne au conseil d’administration du Fonds monétaire international.

 Notre engagement en faveur de l’inclusion s’étend au domaine de l’intelligence artificielle. Le G20 et ses partenaires doivent également travailler ensemble pour saisir les opportunités offertes par l’IA afin de faire progresser les objectifs de développement durable, et pour garantir une IA sûre, sécurisée et digne de confiance, en adoptant une approche équilibrée dans laquelle tous les pays peuvent bénéficier de l’IA, tout en travaillant ensemble pour gérer les risques de disruption technologique.

 Les États-Unis s’emploient à faire évoluer les banques multilatérales de développement (BMD) en vue de créer des banques de développement plus grandes et plus performantes, capables de prêter davantage, d’accorder plus de ressources financières à des conditions favorables, de mobiliser des capitaux privés et de rendre les BMD plus rapides et plus agiles.

Source : https://www.state.gov/translations/french/le-dialogue-des-etats-unis-avec-le-g20/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 février 2024 par Akpédjé Ayosso




La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite

Jennifer Ward Oppenheimer (JWO) à la recherche d’un lauréat innovant.


14 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
De manière historique, l’Afrique a été sous-représentée dans les (...)
Lire la suite

Les chefs d’État invités à donner la priorité aux populations


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Une coalition de la société civile d’Afrique de l’Ouest exhorte les (...)
Lire la suite

Le Nigeria s’apprête à commencer à assembler des voitures dans le pays


31 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement nigérian envisage de commencer à assembler des (...)
Lire la suite

Le parcours d’un maître tailleur : d’Auschwitz à la Maison Blanche


31 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le vêtement révèle souvent l’homme, a écrit Shakespeare dans Hamlet. (...)
Lire la suite

Les propositions seront soumises à l’appréciation de SM le Roi


30 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc veut se doter d’un nouveau Code de la famille. Le (...)
Lire la suite

Maurice Azonnankpo entre en fonction au Burkina Faso


26 mars 2024 par Marc Mensah
Nommé Représentant résident du Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) (...)
Lire la suite

L’OIF félicite le Sénégal pour le bon déroulement de la présidentielle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, a (...)
Lire la suite

Sept séparatistes tués au Cameroun


25 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Les forces gouvernementales du Cameroun ont tué sept combattants d’un (...)
Lire la suite

APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES AFRICAINES


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES (...)
Lire la suite

Le Maroc lavé de tout soupçon d’espionnage dans l’affaire Pegasus


22 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Une agence de la Présidence du gouvernement espagnol vient de publier (...)
Lire la suite

L’Avocate Générale recommande le maintien de l’accord agricole entre (...)


21 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’affaire sur les Accords agricole et de pêche entre (...)
Lire la suite

Des équipements offerts à l’hôpital "Le Croissant Rouge" à Al Qods


17 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par SM le Roi (...)
Lire la suite

La distribution de l’aide humanitaire marocaine a démarré à Gaza


16 mars 2024 par Ignace B. Fanou
La distribution de l’aide humanitaire ordonnée par Sa Majesté le Roi (...)
Lire la suite

L’opposant sénégalais Sonko enfin libre


15 mars 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, deux opposants sénégalais en (...)
Lire la suite

Le Nigeria lève les sanctions et ouvre ses frontières avec le Niger


13 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
. Le Nigeria a annoncé l’ouverture des frontières terrestres et (...)
Lire la suite

SM. le Roi Mohammed VI lance l’opération “Ramadan 1445”


13 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi du Maroc a lancé, ce mercredi 13 mars 2024, à (...)
Lire la suite

Heirs Holdings, leader de l’évolution numérique de l’Afrique, lance (...)


13 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Heirs Holdings, une société d’investissement africaine de premier (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires