mardi, 28 septembre 2021 •

366 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Affaire Pvi/Bénin Control

Le gouvernement et Bénin Control s’accordent sur les négociations




Comme annoncé, le débat contradictoire sur le Programme de vérification des importations (Pvi) entre le ministre de l’Economie maritime, Valentin Djènontin, et le Directeur d’Exploitation de Bénin Control, Isidore Codo, s’est tenu lors de l’université de vacances du Prd. Il a été convenu que c’était l’absence de dialogue franc entre les deux parties qui a entraîné la crise. C’était en présence de Me Adrien Houngbédji.

Le ministre de l’Economie maritime, Valentin Djènontin, a déclaré que c’est le refus de dialoguer des responsables de Bénin Control qui a obligé le gouvernement à suspendre le Programme de vérification des importations (Pvi). Le Directeur d’Exploitation de Bénin Control, Isidore Codo, n’est pas de cet avis.

www.24haubenin.info ; L’information en temps réel}

Selon ses propos, Bénin Control a toujours manifesté sa disponibilité à dialoguer. Le ministre Djènontin était le premier à prendre la parole. Il a expliqué la vision du gouvernement du Président Yayi Boni à travers les réformes. Tout d’abord, il a indiqué que le Chef de l’Etat a redynamisé le Guichet unique au port de Cotonou pour réduire les tracasseries administratives aux acteurs portuaires et lutter surtout contre la fraude et les faux frais.

« Le port de Cotonou est fortement sollicité, ces dernières années. Il demeure un port de relais avec l’augmentation du trafic, mais qui ne se traduit pas dans les recettes.... », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que c’est pour rendre plus compétitif le port béninois et sécuriser et accroître les recettes de l’Etat que le Programme de vérification des importations a été institué. Mais, pour le ministre Djènontin, les atteintes du gouvernement n’ont pas été comblées par les prestations de Bénin Control.

Pour illustrer ses propos, il a fait référence à la baisse des recettes douanières, au mécontentement des importateurs et acteurs portuaires, à la lenteur des opérations de transit et autres difficultés qui ont rendu plus infréquentable le port de Cotonou. Pour lui, le gouvernement n’avait pas d’autres choix que de suspendre le Pvi.

Clarifications de Bénin Control

Prenant la parole, le Directeur d’Exploitation de Bénin Control, Isidore Codo, a indiqué que le Pvi a pour objectif de renforcer les capacités de l’administration douanière contre la fraude, puisque depuis 2008, on a assisté à la baisse des recettes douanières.

Selon ses propos, au départ, la mayonnaise du Pvi n’avait pas pris, à cause de l’absence d’une franche collaboration de la douane et surtout de la résistance au changement des acteurs portuaires, malgré l’efficacité des moyens de Bénin Control. Il a ajouté que la décision du gouvernement de dédouaner les marchandises en dessous de leur poids réel a aggravé la situation. Malgré ces difficultés, à en croire les déclarations de Isidore Codo, Bénin Control avait même commencé par faire augmenter les recettes douanières.

En janvier, février et mars 2012, selon ses chiffres, il a été réalisé respectivement plus de 20 milliards, 21 milliards et 24 milliards
dans les caisses de la douane contre 7 milliards en janvier, 16,9 milliards en février et 16 milliards en mars 2011. Il a également révélé que les recettes douanières tournaient respectivement autour de 15 milliards, 16,7 milliards et 13, milliards en janvier, en février et mars 2010.

www.24haubenin.info ; L’information en temps réel}

« Le gouvernement a suspendu le Pvi au moment où le programme a commencé par prendre son envol... », a fait savoir le Directeur d’Exploitation de Bénin Control. Comme solution à cette crise, Isidore Codo a déclaré que sa société reste ouverte au dialogue avec le gouvernement. « Bénin Control n’est pas hostile à la révision du contrat. La négociation est sans doute la voie de la sagesse... », a-t-il conclu.

Après les deux exposés, les militants du Prd estiment qu’il est nécessaire que les deux parties s’asseyent autour d’une même table pour régler le différend. Pour l’heure, un comité d’intellectuels dirigé par l’ancienne ministre des Enseignements primaire et maternel, Colette Houéto, est en train de travailler sur le dossier.

L’objectif est de faire des propositions et recommandations pour trancher la question.

www.24haubenin.info ; L’information en temps réel}

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

2 septembre 2012 par Dp24h




Baisse des prix à la consommation de 1,8% au Bénin


27 septembre 2021 par Marc Mensah
L’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSTaD ex (...)
Lire la suite

Le Bénin peut s’inspirer du modèle de la Caisse des Dépôts de la (...)


25 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Par Beringer GLOGLO, Économiste, Fondateur du Cercle des Jeunes (...)
Lire la suite

Alain Hinkati entre en fonction à la douane


25 septembre 2021 par Marc Mensah
Le nouveau directeur général des douanes et droits indirects, Alain (...)
Lire la suite

Lancement du 3e forum et exposition sur les secteurs des mines et du (...)


19 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La Commission de la CEDEAO, le gouvernement de la République du Niger (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations africaines attendues à Dubaï


18 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Des chefs d’État, ministres, hauts responsables gouvernementaux et (...)
Lire la suite

435 milliards FCFA de liquidités aux établissements de crédit du (...)


17 septembre 2021 par Marc Mensah
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a injecté (...)
Lire la suite

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL (AOOI) : TRAVAUX D’EXTENSION (...)


7 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Port autonome de Cotonou sollicite des offres sous pli fermé de la (...)
Lire la suite

Binance s’étend maintenant à l’Afrique francophone avec 400.000 formés sur (...)


6 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Depuis 2020, Binance propose des cours gratuits d’éducation aux (...)
Lire la suite

M. Tony Elumelu reçu par Patrice Talon


6 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Président du Groupe UBA, M. Tony Elumelu accompagné du Directeur (...)
Lire la suite

La BAD lance le programme NC4-ADF le 9 septembre


2 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Nouvelle initiative sur l’intégration du capital naturel dans le (...)
Lire la suite

La Banque islamique octroie 86 milliards FCFA au Bénin


1er septembre 2021 par Marc Mensah
Le ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances, Romuald (...)
Lire la suite

Le Bénin obtient 86 milliards de la BID pour la santé et assainissement (...)


1er septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
: A l’occasion de la 46em Assemblée Annuelle du Groupe des gouverneurs (...)
Lire la suite

Bloomfield confirme la note A+ de la BOA Benin


30 août 2021 par Akpédjé Ayosso
L’agence de notation financière Bloomfield Investment Corporation a (...)
Lire la suite

3 douaniers et 1 transitaire en prison pour 322 millions (...)


28 août 2021 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Economiques (Criet) a placé sous (...)
Lire la suite

Lagazel s’installe pour les lampes solaires


28 août 2021 par Akpédjé Ayosso
Le fournisseur d’équipements d’énergie solaire Lagazel est désormais (...)
Lire la suite

Le Bénin bénéficie de 98,88 milliards FCFA de DTS du FMI


24 août 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin recevra 98,88 milliards FCFA de la nouvelle allocation (...)
Lire la suite

Franc succès de l’emprunt État du Niger 6,30% 2021-2031 à la (...)


23 août 2021 par Judicaël ZOHOUN
Dans le but de mobiliser 150 milliards de Francs CFA, pour le (...)
Lire la suite

Le marché de crincrin d’Ahoho se meurt, faute de clientèle


19 août 2021 par Ignace B. Fanou
Dans l’arrondissement de Dédékpoè, commune d’Athiémé se tient (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires