mercredi, 5 octobre 2022 •

281 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Les pays africains avec le plus de détenteurs de cryptomonnaies




Bien que l’utilisation de cryptomonnaies présente des risques importants notamment, en ce qui concerne le trading, elles sont de plus en plus adoptées dans le monde. En 2021, on estime à 880%, le taux de croissance de l’adoption des cryptomonnaies. Si cette tendance est beaucoup plus tangible sur les continents comme l’Asie, l’Amérique et l’Europe, elle est également observable en Afrique. Ainsi, dans le présent article, nous nous intéressons aux pays africains comptant le plus d’utilisateurs de cryptomonnaies. Lisez plutôt !
L’Ethiopie
En Ethiopie, les cryptomonnaies connaissent un sort plutôt partagé entre l’acceptation et le rejet. Tout récemment, les transactions portant sur les monnaies numériques ont été interdites par la banque centrale du pays. La raison brandie est la transformation des cryptomonnaies, notamment, du bitcoin en moyens de blanchiment d’argent. Cette décision intervient, pourtant, dans un contexte où les monnaies virtuelles devenaient de plus en plus populaires en Éthiopie. Ce pays figure, en effet, dans la liste de ceux qui comptent le plus grand nombre d’utilisateurs de monnaies virtuelles sur le continent africain. On estime à 1,1 millions, le nombre de personnes ayant adopté les cryptomonnaies en Éthiopie.
L’Egypte
La livre égyptienne, monnaie utilisée en Égypte, est aujourd’hui, en pleine dévaluation. Cette situation, en la rendant de moins en moins adoptée par les investisseurs égyptiens, ouvre un véritable boulevard aux cryptomonnaies. En effet, ces dernières surfent sur le mauvais état de santé de la livre égyptienne pour progresser dans ce pays. Beaucoup d’égyptiens ont trouvé, en effet, en ces monnaies virtuelles, une opportunité de diversifier leurs sources de revenus. Beaucoup d’investissements sont, du coup, effectués vers les cryptomonnaies. On compte, aujourd’hui, plus d’1,7 millions de détenteurs de cryptomonnaies en Égypte.
L’Afrique du Sud
4,2 millions, c’est le nombre impressionnant d’utilisateurs de cryptomonnaies présents sur le territoire sud-africain. Les sud-africains s’appuient en réalité, sur le niveau de rentabilité des monnaies virtuelles pour y investir. Ils les considèrent, en clair, comme un investissement susceptible de rapporter plus de revenus, par rapport aux banques. Avec un taux de 60%, ce sont naturellement, les hommes qui investissent le plus dans les cryptomonnaies. Il va sans dire que l’Afrique du Sud compte beaucoup de traders de cryptomonnaies. Au nombre de ceux-ci, certains utilisent bitalpha ai app pour effectuer des placements. Il vous suffit de cliquer pour découvrir cette plateforme.
Le Kenya
Le Kenya est un cran devant l’Afrique du Sud, sur le plan de l’adoption des cryptomonnaies. En effet, ici, ce sont plus de 4,5 millions d’individus qui effectuent des transactions en monnaies virtuelles. C’est clairement, l’un des pays les mieux positionnés en la matière, aussi bien en Afrique qu’ailleurs. En effet, à l’échelle mondiale, le Kenya occupe le 10e rang des pays où le terme ’’cryptomonnaie’’ est le plus recherché sur le moteur de recherche Google. En outre, sur le continent africain, les kényans sont les plus gros détenteurs de cryptomonnaies.
Le Nigeria
Si le Nigeria est le pays le plus riche d’Afrique, il s’impose également comme le pays africain comptant le plus grand nombre de détenteurs de cryptomonnaies. On estime en effet, à 13 millions le nombre de nigérians ayant investi dans ces monnaies virtuelles. Par ailleurs, dans le monde, dans aucun pays les recherches sur Google ne portent autant sur les cryptomonnaies qu’au Nigeria. Cela en dit long sur le rôle prépondérant que joue ce pays dans l’univers des cryptomonnaies. Le bitcoin est l’une des cryptomonnaies les plus utilisées ici.
Cependant, en dépit de toutes ces données favorables aux monnaies numériques, le Nigeria n’est pas à l’abri des sirènes de découragement des utilisateurs de cryptomonnaies. En effet, les monnaies virtuelles y sont interdites par la banque APEX.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

16 août 2022 par Judicaël ZOHOUN




Agenda très chargé pour le ministre d’Etat Wadagni


4 octobre 2022 par Akpédjé Ayosso
Le ministre d’Etat Romuald Wadagni chargé de l’Economie et des Finances (...)
Lire la suite

200 millions de dollars de la BM pour réduire les inondations au (...)


3 octobre 2022 par Marc Mensah
La Banque mondiale à travers l’Association Internationale de (...)
Lire la suite

Les préparatifs du Gala du Top 100 des entreprises les plus dynamiques (...)


2 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le 05 novembre prochain Cotonou accueille la plus prestigieuse (...)
Lire la suite

Les coulisses du Gala du Top 100 des entreprises les plus dynamiques (...)


28 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le Cabinet International ECO FINANCE ENTREPRISES organise à Cotonou, à (...)
Lire la suite

Le Bénin accueille le Gala des 100 entreprises les plus dynamiques


28 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Bénin accueille la plus prestigieuse cérémonie de distinction des (...)
Lire la suite

Des réflexions pour de nouveaux modèles de gestion des chocs (...)


27 septembre 2022 par Marc Mensah
La 25e édition des Conférences périodiques organisées par la Direction (...)
Lire la suite

La CCI Bénin initie le projet « e-tchité » pour renforcer les (...)


23 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Permettre aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) de se (...)
Lire la suite

Zenith Energy demande l’exploitation du pétrole de Sèmè


23 septembre 2022 par Marc Mensah
Le Ministère béninois de l’eau et des mines a reçu une demande de la (...)
Lire la suite

La mission du FMI décerne un satisfecit pour le Bénin


23 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Une équipe du Fonds monétaire international (FMI), dirigée par M. (...)
Lire la suite

2,97 milliards de transactions effectuées au second trimestre (...)


22 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Publié ce 19 septembre 2022, le rapport semestriel de surveillance des (...)
Lire la suite

Les douanes du Bénin et Togo interconnectées


22 septembre 2022 par Marc Mensah
Le directeur général des douanes et droits indirects du Bénin Alain (...)
Lire la suite

La BOAD approuve 37 milliards FCFA pour 02 projets au Bénin


22 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
En session ordinaire, ce mardi 20 septembre 2022, à Cotonou, le Conseil (...)
Lire la suite

SIPI Bénin fait découvrir la GDIZ aux producteurs d’anacarde


20 septembre 2022 par Marc Mensah
La Zone Industrielle spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ) ne cesse de susciter (...)
Lire la suite

Serge EKUE ouvre la 132e session du Conseil d’administration de la (...)


20 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Président du Conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de (...)
Lire la suite

Le Comité Interparlementaire tient sa 32e session extraordinaire à (...)


20 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Les députés membres des parlements des 08 Etats de l’UEMOA prennent part (...)
Lire la suite

Ecobank lance la première formation des journalistes sur les (...)


19 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Ecobank s’associe à AMA Academy pour lancer la première formation (...)
Lire la suite

L’Economiste réunit spécialistes et experts en économie à Cotonou


17 septembre 2022 par Marc Mensah
Les spécialistes et experts du monde de l’économie, de la finance, de la (...)
Lire la suite

Une plateforme africaine de création de boutique en ligne en pour les (...)


16 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le secteur du commerce en ligne s’améliore grâce la mise en place de la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires