jeudi, 18 août 2022 •

537 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire dans le Zou

Plaidoyer pour l’accès des femmes au foncier et aux autres ressources économiques




La Fondation Konrard-Adenauer-Stiftung (KAS) en partenariat avec le Centre Africa Obota (CAO) a organisé, jeudi 25 novembre 2021, au profit des rois, dignitaires religieux et traditionnels, autorités administratives et locales, maires, chefs d’arrondissement et femmes des groupements d’intérêts économiques de Zagnanado et de Ouinhi, une séance de plaidoyer pour l’accès des femmes au foncier et aux autres ressources économique en milieu rural. Les travaux se sont déroulés à l’hôtel Finangnon à Zagnanado.

‘’Discuter et débattre de l’accès des femmes au foncier et aux ressources économique en milieu rural avec tous les acteurs concernés par la question et trouver des stratégies qui puissent faire en sorte que la femme soit beaucoup plus visée sur le plan économique dans la région d’Agonlin’’. C’est l’objectif visé par la Fondation Konrard-Adenauer-Stiftung et le Centre Africa Obota en organisant, ce jeudi 25 novembre 2021, une séance de plaidoyer pour l’accès des femmes au foncier et aux autres ressources économique en milieu rural à Zagnanado.
Ainsi, femmes des groupements d’intérêt économique, veuves, autorités administratives, locales, communales et coutumières des communes de Ouinhi et de Zagnanado dans le département du Zou ont sous la houlette des organisateurs débattu de la problématique de l’accès des femmes rurales au foncier et celle de leur autonomisation économique.
Dans son message à l’endroit des participants, le Coordonnateur national du projet Ewoh2 ‘’Un monde sans faim’’ au Bénin, M. Mounirou Tchakondoh, a déclaré que « Grâce au projet Ewoh 2 beaucoup de femmes rurales accèdent facilement à la terre et sécurisent également leurs terres sans grande difficulté ».
Toutefois, quand bien même les femmes revendiquent la terre et obtiennent gain de cause, des défis restent à relever pour leur permettre de valoriser ces terres. « Bien que les évaluations aient montré que des avancées significatives ont été réalisées, les efforts doivent être accélérés afin de consolider les acquis », a précisé Mounirou Tchakondoh.
C’est fort de cela que la KAS multiplie ses actions de sensibilisation et plaidoyer au profit des divers acteurs dans la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire en vue de permettre à la femme en milieu rural d’assumer pleinement son rôle d’actrice indispensable dans la quête de développement et de jouir de son droit d’accès aux facteurs de production qu’est la terre.
Le secrétaire national du centre Africa Obota M. Justin Semassoussi, s’est réjoui de la participation massive des acteurs à tous les niveaux à cette assise. « Aujourd’hui, nous avons obtenu l’adhésion de tous ces acteurs qui, hier étaient fermés à tout débat relatif à l’accès des femmes au foncier en milieu rural. C’est un plaisir aujourd’hui pour les têtes couronnées de nous recevoir dans les palais royaux pour parler du droit foncier des femmes à la terre », a-t-il déclaré. M. Semassoussi a précisé que le CAO appuie la KAS tant dans la mobilisation des acteurs que dans la sensibilisation à travers la production de téléfilms, de messages et de communications.
Le maire de Ouinhi M. Jonas Babatoundé Houessou et le premier adjoint au Maire de Zagnanado M. Athanase Degan ont, après avoir rappelé les avancées réalisées dans leurs différentes communes, salué les organisateurs pour avoir pensé aux acteurs de la région d’Agonlin dans le cadre cette activité.
« L’accès des femmes à la terre permet d’accroître la productivité et l’essor économique des ménages et surtout la réduction de la pauvreté. Nous avons compris et jouons notre participation en mettant les femmes au coeur des questions de partage de terre », a soutenu le maire de Ouinhi M. Jonas Babatoundé Houessou.
Dans le rang de la chefferie traditionnelle, l’engagement est le même. Mais il faut poursuivre la sensibilisation sur le terrain. « Auparavant la femme n’avait pas le droit d’accéder à la terre mais aujourd’hui les réformes nous ont édifiées et on comprend que la femme a même plus de pouvoir que l’homme. Cependant l’application des dispositions des nouvelles réformes est difficile sur le terrain du fait de l’ignorance, l’analphabétisme et de la méconnaissance de ces nouvelles dispositions par certains acteurs et citoyens.
Conscients de l’enjeu et saluant les efforts au niveau national, le coordonnateur national du projet Ewoh 2, Mounirou Tchacondoh entend non seulement maintenir le cap pour un accès sûr et équitable des femmes au foncier et aux ressources économique en milieu rural mais aussi les aider à relever les défis économiques. Il s’agira entre autres actions : de renforcer les capacités des femmes en leur donnant des informations sur la gestion des activités économiques, sur la recherche de financements, sur la quête de débouchés pour faire écouler les produits et sur le conditionnement pour leur permettre de mettre sur le marché des produits vendables.
La série de plaidoyer pour l’accès des femmes au foncier et aux autres ressources économique en milieu rural a démarré mercredi dernier par Bohicon pour le compte des acteurs des communes de Zogbodomey et Djidja et prend fin, ce vendredi 26 novembre 2021, à Covè avec des acteurs des communes de Covè et Za-kpota.
J. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

26 novembre 2021 par Ignace B. Fanou




Le corps d’un adolescent retrouvé dans une fosse


17 août 2022 par Marc Mensah
Découverte macabre ce mercredi dans une fosse septique à Parakou ! Le (...)
Lire la suite

Japon appuie deux ONG béninoises avec 202 millions FCFA


16 août 2022 par Marc Mensah
Les Collèges d’Enseignement Général (CEG) Honton et Dadohoué dans la (...)
Lire la suite

Les agents retenus à l’obtention du BAP et BQSP à la Police


15 août 2022 par Marc Mensah
A l’issue des tests de sélection, la liste des fonctionnaires de police (...)
Lire la suite

Le comptable d’un hôpital condamné à 5 ans de prison


10 août 2022 par Marc Mensah
L’ex comptable d’un centre de santé de Djakotomey, département du Couffo a (...)
Lire la suite

Le corps d’un enfant retrouvé sur la berge lagunaire


10 août 2022 par Marc Mensah
Un corps sans vie flottant a été découvert à quelques mètres de la berge (...)
Lire la suite

11 personnes déposées en prison par la CRIET


8 août 2022 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

L’ONG Water4Life installe des distributeurs de chlore à Athiémé


30 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
L’eau c’est la vie dit-on. Mais une eau de bonne qualité est source d’une (...)
Lire la suite

Une vingtaine de femmes sensibilisées sur les procédures de sécurisation (...)


28 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
Les droits fonciers, les chaînes de valeurs, marketing et recherche de (...)
Lire la suite

Un agent d’entretien acquitté 11 ans après son accusation


28 juillet 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
À la session criminelle en cours au Tribunal de Première Instance de (...)
Lire la suite

Un revendeur nigérian condamné à 2 ans de prison ferme


24 juillet 2022 par Marc Mensah
Le tribunal de première instance de Cotonou a condamné, vendredi 22 (...)
Lire la suite

Un bébé de 4 mois retrouvé dans un caniveau


23 juillet 2022 par Marc Mensah
Les riverains de Dossounou dans l’arrondissement de Hêvié, commune (...)
Lire la suite

Un homme arrêté pour viol d’une jeune handicapée


22 juillet 2022 par Marc Mensah
Poursuivi pour viol présumé d’une jeune femme handicapée en état (...)
Lire la suite

L’AFGC S.A met en place un programme d’insertion des jeunes (...)


15 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Afin d’offrir aux jeunes béninois l’opportunité de s’intégrer au marché de (...)
Lire la suite

39 agents d’un réseau de QNet interpellés


15 juillet 2022 par Marc Mensah
Trente-neuf agents d’un réseau de QNet ont été interpellés et présentés au (...)
Lire la suite

L’essence frelatée fait 3 morts et des dégâts à Djougou


15 juillet 2022 par Marc Mensah
L’essence frelatée a fait trois morts et d’importants dégâts, lors d’un (...)
Lire la suite

Un candidat déclaré admissible à titre posthume


14 juillet 2022 par Marc Mensah
Le candidat libre, Kpossi Edesse Hodonou, mort à la suite d’une morsure (...)
Lire la suite

Le Maire Alexis Aquereburu et le comité d’organisation dévoilent tout le (...)


14 juillet 2022 par La Rédaction
Face la presse nationale et internationale ce mercredi 13 juillet (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon forme 60 jeunes filles


12 juillet 2022 par Marc Mensah
60 jeunes ont quitté leur statut de filles déscolarisées en rejoignant le (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires