samedi, 24 février 2024 -

2118 visiteurs en ce moment

M . Charles KONE, Directeur général de UBA Bénin au sujet du Service clientèle

« NOTRE MISSION PREMIERE EST DE NOUS ENGAGER PLUS QUE JAMAIS POUR LA CAUSE DU CLIENT »




Cinq ans après l’implémentation de sa philosophie « Customer first » ou « le Client en premier », devenue une vision stratégique, le Groupe UBA est de plain-pied dans une transformation remarquable dans l’approche du service à la clientèle. Au sein de la filiale béninoise du Groupe UBA, la dynamique fait son bonhomme de chemin avec de bonnes perspectives. Dans cette interview, M. Charles KONE, Directeur général de UBA Bénin indique les efforts de la banque dans l’amélioration de l’expérience-client et la qualité de service, ainsi que les perspectives pour l’avenir…

En quoi consiste la philosophie « C1st » ou le « Client d’abord » ?
« Le meilleur moyen de se trouver soi-même est de se perdre au service des autres » disait Mahatma Gandhi. Le management du Groupe UBA a épousé cette philosophie et en a fait une orientation stratégique. Dans notre quête permanente de devenir la banque de l’Afrique à vision mondiale, nous nous sommes engagés au service de nos clients, en gardant à l’esprit qu’ils sont en fait notre employeur incontesté. C’est dans cette perspective qu’en 2016, la banque a initié la philosophie C1st.

Depuis lors, elle a subi une transformation remarquable : nos plateformes technologiques ont été mises à niveau et nos processus ont été optimisés pour mieux servir nos clients.

En termes pratiques, comment se traduit au quotidien cette philosophie ?

Fondamentalement, notre offre de service a subi de profondes mutations. A UBA, la personnalisation représente la plus importante composante de notre service. Un client qui fait l’objet d’une attention particulière se sent valorisé et développe un lien émotionnel vis-à-vis de la marque.

Pour ce faire, nous travaillons constamment à mettre l’accent sur l’engagement et le service personnalisé. Nous nous sommes lancés dans un effort intensif de transformation de nos services à la clientèle, non seulement dans nos agences bancaires au Nigeria, mais aussi dans toute l’Afrique et au-delà, dans toutes les régions où nous opérons.

Nous avons constaté beaucoup d’améliorations dans ce domaine, notamment depuis le début de la pandémie de Covid-19.
A UBA Bénin, nous prêtons attention aux petites choses ; Nous nous concentrons sur l’innovation pour nos clients, l’optimisation de nos processus, la mise à niveau de notre technologie, tout cela dans le but d’améliorer notre prestation de services à la clientèle et nous constatons avec enthousiasme et bonheur que cela porte de très bons résultats.

En dehors de cela, nous avons également entrepris d’équiper notre personnel afin qu’il puisse fournir un service exceptionnel. Chaque semaine, nous avons une séance d’échange, d’écoute et de partage avec tout le personnel qui reprécise notre devoir dans l’expérience-client fabuleuse que nous souhaitons faire vivre à notre clientèle.

A terme, nous voulons que cette philosophie « Customer first » ou « C1st » le « Client en premier », au-delà d’être un slogan, soit un état d’esprit et bien mieux, une culture pour tous les agents de UBA Bénin, quel que soit le titre, la fonction ou le grade.

Depuis, qu’est-ce qui a changé ?

Nous avons fait des bonds assez remarquables pour être soulignés. Nous sommes passés de la notion du service client à celle de l’expérience client : une orientation qui garantira que toutes les facettes de notre organisation sont centrées sur le client, notre employeur incontesté.

Nous ne pouvons pas parler de notre existence en tant qu’entreprise sans intégrer les nouveaux paradigmes qui ont émergé et qui se sont imposés à nous. L’environnement commercial a fondamentalement changé. Les clients sont devenus plus exigeants ; l’architecture des services a été modifiée ; le libre-service, les produits numériques et l’accès démocratisé sont devenus la nouvelle norme. Il nous faut nous adapter.

Aujourd’hui, notre mission première est de nous engager plus que jamais dans la cause du client. En le plaçant au centre de nos décisions, dans tous les aspects et toutes les dimensions de notre remarquable organisation. Il ne s’agit pas seulement d’un appel à l’excellence du service ; il s’agit de la nécessité de créer un avantage stratégique durable !

L’expérience client est ce qui différenciera les leaders des suiveurs.
Et nous, nous aspirons de devenir une banque systémique dans l’écosystème bancaire béninois. Cela passe évidemment par la qualité de notre offre de service.

Un mot de conclusion

Nous ne relâcherons pas pour ce qui est de notre engagement à toujours offrir à nos clients les meilleures expériences bancaires possibles. Notre philosophie du « Client en premier », reste notre leitmotiv. Notre engagement quotidien est de faire vivre une expérience bancaire unique, merveilleuse et satisfaisante afin de nous démarquer par la qualité de notre offre de service.

Nous y travaillons au quotidien avec l’ensemble du personnel plus que jamais mobilisé et acquis à la cause de ceux qui constituent notre unique raison d’exister : « les clients » Nous sommes embarqués dans un voyage vers l’excellence et les perspectives sont bonnes pour les années à venir.

Continuer à nous faire confiance, nous existons à cause et pour vous.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

3 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN




Tioleja Films engagée dans la narration de l’histoire africaine


21 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Yasmina Fagbemi Edwards, co-fondatrice de la société de production (...)
Lire la suite

Bonaventure C. GUEDEGBE s’exprime sur le retrait de la Cedeao du (...)


2 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le dimanche 28 janvier 2024, le Burkina Faso, le Niger et le Mali ont (...)
Lire la suite

Les attentes de la 5e édition du séminaire sur la justice commerciale


24 novembre 2023 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des Investisseurs Privés au Bénin (CIPB) en partenariat (...)
Lire la suite

’’Ce G20 reflète la voix des pays du Sud’’ (Premier ministre Narendra Modi)


8 septembre 2023 par Akpédjé Ayosso
La présidence indienne du G20 marque un moment décisif car le pays (...)
Lire la suite

« Avoir refoulé l’He Malèhossou ne veut pas forcément dire qu’Olivier (...)


10 juillet 2023 par Judicaël ZOHOUN
|Une interview-analyse du Journaliste, Vianney ASSANI, Editorialiste (...)
Lire la suite

Un colloque dédié au 60e anniversaire de l’OUA/UA


12 juin 2023 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
L’Institut Français organise en partenariat avec le monde (...)
Lire la suite

L’ANSSFD fait le point après l’interdiction de la collecte d’épargne (...)


2 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’Agence Nationale de Surveillance des Systèmes Financiers (...)
Lire la suite

« Il faut compter sur ASO Baobab pour la prochaine Ligue Nationale (...)


26 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Imelda WADAGNI rêve grand ! Au terme d’une assemblée générale (...)
Lire la suite

Qu’est ce que l’audit social ? Les clarifications du Dr Fagnibo


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Sur initiative du Cabinet Azur Management et Conseil en partenariat (...)
Lire la suite

A Cœur Ouvert avec Roland GANFLE, chef section embouteillage


13 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Découvrez chaque mois, un métier de la brasserie en immersion avec un (...)
Lire la suite

Q&R : Les leçons du dernier congrès mondial de la nature


18 janvier 2022 par Judicaël ZOHOUN
Lecture rapide L’innovation de ce congrès aura été d’avoir sur le (...)
Lire la suite

Entretien avec Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021


9 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français, (...)
Lire la suite

« Nous saluons l’action du gouvernement à répandre ce projet dans (...)


20 juin 2021 par Ignace B. Fanou
Le Directeur du Centre d’excellence régional contre la faim et la (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des accidents scolaires


15 mars 2021 par Boniface CAKPO
Plusieurs situations créent des accidents dans les écoles. Des murs (...)
Lire la suite

L’OMS salue les efforts du gouvernement Talon


30 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
La communauté internationale a célébré ce samedi 30 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

« Boni Yayi ne peut pas dire qu’il ne nous doit pas des arriérés »


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Invité sur les antennes de URBAN FM ce 19 octobre 2020, *Paul Essè (...)
Lire la suite

Les clarifications de Romuald Wadagni sur les arriérés de salaire


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
A la suite de la rencontre entre le Chef de l’Etat et les (...)
Lire la suite

‹‹ Dans toutes les écoles que nous avons visitées, les enfants ont (...)


3 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le Lundi 28 Septembre 2020, jour de la reprise des classes, (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires